Frederick Schmidt n’a pas hésité quand on lui a offert le rôle de Mission Impossible


Cela n’a pas posé de problèmes métaphysiques à Frederick Schmidt pour dire oui au rôle de Mission: Impossible – Fallout. Et avant le tournage, lui et Vanessa Kirby se sont rencontrés pour créer une histoire à leurs personnages de frère et sœur, révèle-t-il à Cover Media dans une interview exclusive.


Frederick Schmidt a rejoint Tom Cruise, Simon Pegg et Ving Rhames pour la sixième partie de la célèbre franchise, Mission: Impossible – Fallout. Le comédien joue Zola, le frère costaud de la Veuve Blanche, qui est la vendeuse d’armes jouée par Vanessa Kirby. Et il n’a eu aucune hésitation pour accepter le rôle que lui proposait le réalisateur Christopher McQuarrie.

« Heu, c’est un appel qu’on ne prend pas deux fois », a-t-il dit en riant à Cover Media dans une interview exclusive. Il poursuit en expliquant que, nouveau dans la série de films, il avait besoin de se sentir bienvenu sur le plateau. « Pour commencer, vous voulez être sûr que vous êtes dans le truc, que tout fonctionne bien, mais aussi bien McQuarrie, que la Paramount, Tom (Cruise) ou tout le monde, ils m’ont tous fait me sentir vraiment bienvenu. »

Angela Bassett et Henry Cavill étaient aussi des petits nouveaux, comme Frederick Schmidt et la star Vanessa Kirby, alors que Rebecca Ferguson et Alec Baldwin reprenaient leurs rôles. Pour rendre plus crédible leur relation fraternelle, Frederick Schmidt et Vanessa Kirby se sont rencontrés avant le tournage. « C’est assez drôle, nous nous sommes enfin rencontrés avec Vanessa. Nous devions tourner ensemble il y a des années et cela a échoué pour une raison quelconque ; c’est marrant de se retrouver comme frère et sœur », a-t-il dit à la première de Mission: Impossible – Fallout à Londres. « En fait, on a surtout cherché à se connaître pour construire une relation de confiance. Une partie de ce travail concernait les antécédents des personnages », a-t-il ajouté.

Cover Media