Corey Feldman obtient justice contre des trolls


Corey Feldman a porté plainte contre un groupe de Twittos qui le harcelaient. Comme le relaye The Blast, il a obtenu à leur égard des injonctions d'éloignement.


L'acteur Corey Feldman a porté plainte contre des trolls qui le harcelaient en ligne, et il a obtenu une injonction d'éloignement contre eux. Ces gens se font appeler le Wolfpack (la meute de loups), et ont envoyé de nombreux messages menaçants à l'acteur, sur Twitter ainsi que sur Instagram.

L'acteur a donc obtenu cinq injonctions d'éloignement à leur encontre par la justice. Son avocat a déclaré à The Blast que son client a rempli ses demandes « en suivant les conseils du département de gestion des menaces de la police de Los Angeles ». « M. Feldman a de véritables raisons de craindre des violences à son égard, et cela a nécessité une action légale de sa part, et le lancement d'une enquête criminelle de la part du LAPD », a-t-il ajouté.

L'enquête a démarré après que l'acteur a signalé des tweets dans lesquels on menaçait de lui ffaire du mal, l'un des twittos exprimant même son souhait de le voir « se faire violer en tournante en prison ».

Corey Feldman pense qu'il est la cible de ces attaques parce qu'il s'attache à dénoncer un réseau pédophile qui sévirait à Hollywood.

Cover Media