La 71e édition du Locarno Festival débute avec un classique de Laurel et Hardy © BELGA

Le coup d'envoi de la 71e édition du Locarno Festival a été donné mercredi soir avec la projection sur la Piazza Grande du classique de Laurel et Hardy 'Liberty'. Jusqu'au 11 août, plus de 300 films de 60 pays, dont dix oeuvres suisses inédites, animeront les écrans.

L'ouverte officielle de la 71e édition a eu lieu mercredi soir sur la Piazza Grande avec un hommage au réalisateur américain Leo McCaray (1898-1969), à qui la rétrospective du festival est consacrée. Des musiciens ont accompagné en direct la projection du film muet 'Liberty', sorti en 1929.

La Piazza Grande a ensuite eu droit à la projection en première mondiale de 'Les Beaux Esprits' de Vianney Lebasque. Dans ce film inspiré de faits réels, le réalisateur français raconte l'histoire de joueurs de basket-ball qui font
semblant d'être handicapés mentaux pour pouvoir participer aux paralympiques de Sydney.

Plusieurs stars internationales sont attendues sur le tapis rouge. Ethan Hawke recevra un 'Excellence Award' le 8 août et présentera son dernier film 'Blaze', portrait du musicien éponyme. Meg Ryan se verra décerner le Leopard Club Award pour sa contribution à l'histoire du cinéma tandis que Jean Dujardin clôturera le festival avec son nouveau film 'I feel good'.

La compétition internationale réunit quinze films. 'La Flor' de l'argentin Mariano Llinas est sans conteste le film de plus atypique de la compétition: il dure pas moins de 14 heures.

Cette 71e édition sera la dernière sous l'égide de Carlo Chatrian. L'Italien de 46 ans deviendra directeur artistique de la Berlinale après 2019. Le nom de son ou sa successeur devrait probablement être connu fin août.