Mark Wahlberg mise beaucoup sur son dernier film, 22 Miles


Mark Wahlberg espère que 22 Miles sera le film qui définira sa carrière d'acteur. Il a abordé son personnage haut en couleur dans une interview pour Total Film.


Mark Wahlberg joue un officier d'élite du renseignement américain dans 22 Miles, le prochain film d'action réalisé par Peter Berg. Le film suit son personnage James Silva, alors qu'il tente de sortir secrètement un policier détenant des informations compromettantes d'un pays étranger. Alors que l'acteur a déjà été l'affiche d'un bon nombre de films d'action, dont Tireur d'élite en 2007, il est certain que 22 Miles aura un impact durable.

« J'ai pu faire beaucoup de films différents appartenant à beaucoup de genres différents, mais je n'ai toujours pas l'impression d'avoir eu le rôle qui me définit, a-t-il déclaré au magazine Total Film. J'espère vraiment que Silva sera le bon. J'espère que la première chose à laquelle vous penserez quand vous penserez à Mark Wahlberg, ce sera à 22 Miles. »

Pour ce film, Mark Wahlberg a fait équipe avec son collaborateur habituel, le réalisateur Peter Berg, le duo ayant auparavant travaillé sur le film de guerre Du sang et des larmes, le drame catastrophe Deepwater et le film sur les attentats du marathon de Boston, Traque à Boston. Mais avec leur dernier projet, le réalisateur était déterminé à montrer un côté plus vulnérable de son acteur fétiche. « La pression et les tensions créent un personnage presque bipolaire et maniaque, et c'est ce dont Mark et moi avons parlé. Silva est quelque peu tourmenté par la nature du travail qu'il doit faire tous les jours », a déclaré le cinéaste.

Récemment, il a été relayé par The Hollywood Reporter que STX Entertainment prévoyait une suite pour 22 Miles, et avait même déjà embauché un scénariste. Alors que Peter Berg n'a pas commenté la probabilité d'une suite, il a déclaré qu'il voulait continuer à travailler avec Mark Wahlberg. « Les gens me demandent : ''Pourquoi est-ce que vous continuez à travailler ensemble ?'' Je réponds : ''Et pourquoi pas ?'' », a-t-il conclu en souriant.

Cover Media