Kim Kardashian se défend d'être homophobe


Kim Kardashian a démenti être homophobe, sur la radio de Los Angeles Real 92.3. Cela fait suite à sa dispute avec le mannequin Tyson Beckford.


Kim Kardashian est formelle : son tweet a l'égard de Tyson Beckford insinuant que ce dernier est gay n'avait rien d'homophobe. Elle a tenté de clarifier la situation dans une interview avec la radio américaine Real 92,3 ce jeudi (9 août 18).

« Franchement, mec, tu vas me faire du body-shaming ? Ok, ok, ok, ma poule », a déclaré Kim Kardashian à propos des commentaires du mannequin. « Avec tout ça, les gens m'envoyaient des trucs de sa page, et il parle, parle, et parle, et j'étais là ''mec, c'est tellement un truc de meuf naze. C'est juste naze. Et pour tous ceux qui pensent que je suis homophobe à cause du fait que je lui dise ''ma soeur'', je suis désolée. Je suis tout sauf homophobe, tous mes meilleurs amis sont gaye, je soutiens la communauté, j'adore la communauté et elle m'adore. Ca n'a rien à voir avec ça. »

La dispute entre les deux célébrités a débuté lorsque Tyson Beckford a commenté un post Instagram de The Shade Room qui montrait Kim Kardashian dans un tenue moulante. « Désolé, j'en ai rien à faire. Elle n'est pas réelle. Les chirurgiens se sont plantés sur sa hanche droite », avait-il posté, accompagnant son commentaire d'un emoji qui vomit.

Kim Kardashian avait alors répondu « Ma soeur, on sait tous pourquoi tu n'en as rien à faire ». Ce à quoi le mannequin a répondu, tentant de mettre fin à l'embrouille : « Mon opinion sur les femmes qui font de la chirurgie plastique reste la même. Pas pour moi. Je n'en ai personnellement rien à faire. Fin de l'histoire ».

Cover Media