Natalie Portman : ses amis et sa famille l’ont aidé à supporter une célébrité précoce


Natalie Portman est bien consciente que la célébrité l’aurait brisée si elle n’avait pas pu compter sur ses proches au début de sa carrière. L’actrice s’est confiée lors d’un entretien accordé au Guardian.


Natalie Portman a pu compter sur la proximité de sa famille et de ses amis lorsqu’elle a connu la célébrité à un très jeune âge. Elle était encore enfant lorsqu’elle a été révélée dans Léon, le classique de Luc Besson où elle campait une orpheline prise en charge par un tueur à gages.

Avec une carrière impeccable, l’actrice revient en cette fin d’année avec deux films. Dans Vox Lux, elle incarne la survivante d’une fusillade ayant eu lieu dans une école et qui devient une star de la pop. Dans le second, The Death and Life of John F. Donovan, elle campe le rôle de la mère d’un enfant acteur qui devient le correspondant d’une star de la télé mise au placard. Aux dires de Natalie Portman, ces deux rôles ont une résonance avec sa propre expérience.

« Ma famille et mes amis sont complètement séparés de mon travail, alors peu importe où j’étais, ça n’affectait pas mes relations, a-t-elle confié. Vous voyez avec Celeste ou John F. Donovan que les gens auxquels ils tiennent les poussent à aller vers leur point de rupture, et ce, parce qu’ils profitent de leur succès. Je pense que c’est vraiment dangereux, quand vous ne pouvez pas séparer l’émotion du business. »

Comme elle l’a expliqué lors de précédents entretiens, Natalie Portman a rencontré beaucoup de problèmes avec la célébrité lorsqu’elle était adolescente, recevant notamment des messages de fans à caractère sexuels et une attention des médias qu’elle ne souhaitait pas.

Cover Media