Stéphane Pauwels libéré sous conditions jeudi soir © BELGA

Stéphane Pauwels a été remis en liberté sous conditions dans le courant de la soirée du jeudi 20 septembre, après interrogatoire par le juge d'instruction, a indiqué vendredi le parquet fédéral.

Plusieurs perquisitions ont été menées mercredi dernier dans le cadre d'un dossier de criminalité organisée portant notamment sur des faits de vols à main armée, vols avec effraction et trafic de stupéfiants commis durant les années 2015 à 2017 dans la région de Mons.

Stéphane Pauwels a été interpellé et présenté au juge d'instruction ce jeudi 20 septembre, précise le parquet fédéral. Il était soupçonné d'avoir tenté d'entrer en contact avec d'autres protagonistes du dossier. Après interrogatoire par le juge d'instruction, il a été remis en liberté sous conditions dans le courant de la soirée de jeudi. "Dans ce dossier , messieurs F.H., S.H., M.H., V.R., P.F. avaient déjà été précédemment placés sous mandat d'arrêt et la détention préventive de trois personnes, F.H., P.F et V.R. a depuis lors été confirmée par les juridictions d'instruction."

M. Pauwels avait été interpellé et présenté au juge d'instruction le 29 août dernier. Il était soupçonné d'avoir transmis des informations utiles à un home invasion commis le 6 mars 2017 à Lasne. Ce jour-là, trois personnes cagoulées, dont une porteuse d'une arme de poing de style revolver, s'étaient introduites dans une maison, avaient ligoté la personne se trouvant sur les lieux, l'avaient frappée et étaient parties avec du numéraire et quelques objets de valeur. Stéphane Pauwels avait été inculpé de vol avec violences commis de nuit, en bande, avec armes et utilisation d'un véhicule, mais avait été laissé en liberté sous conditions.