Busy Philipps : humiliée sur le tournage de Dawson


L'actrice Busy Philipps a été « humiliée » par la costumière et l'équipe de maquillage de Dawson. Comme elle le raconte dans ses mémoires, ils ont souvent critiqué son corps, le comparant à Katie Holmes.


Busy Philipps révèle qu'on la souvent fait se sentir mal à l'aise par rapport à son corps pendant le tournage de Dawson. Dans ses nouveaux mémoires, This Will Only Hurt a Little, elle explique qu'on la comparait régulièrement à sa co-vedette Katie Holmes.

« Les essayages était vraiment décourageants, écrit-elle dans son nouveau livre. La femme regardait mon corps avec scepticisme : "Hmmm, je pense que le truc avec toi sera juste d'accentuer ta poitrine, de remonter tes seins et peut-être montrer tes jambes, et ensuite, d'essayer juste de te cacher à partir d'ici'', elle pointe juste sous mes seins, ''jusque là'', elle pointe juste au-dessus de mes genoux. J'étais perdue. C'était une blague ? Mon corps était un problème ? »

Elle ajoute : « Je me suis habituée à ces humiliations hebdomadaires aux essayages, où on me cachait ou montrait et mon corps était analysé avec un tel dédain par la femme qui créait les costumes, alors qu'elle disait de Katie : ''elle peut TOUT PORTER, tu vois ? Parce qu’elle travaille TELLEMENT DUR. Elle AIME courir et faire du sport !" »

L'actrice, qui est apparue dans la série pour adolescents de 2001 à 2003, a également été découragée par le traitement reçu par les maquilleurs de la série.

« Le département maquillage, ce n'était pas mieux : "Donc, je suppose que nous devons couvrir toutes ces grains de beauté ? Comment les gens ont fait pour s'en occuper avant... ? Je suppose que le réseau et les producteurs n'aiment pas tous ces grains de beauté sur vous, donc nous sommes censés les couvrir", disaient-ils ».

La mère de deux enfants décrit également un incident malheureux de son passage dans l’émission télévisée Freaks and Geeks en 1999 dans le livre, révélant qu’elle avait été attaquée par un autre membre de la distribution, James Franco, après avoir filmé un échange fougueux.

« Il a attrapé mes deux bras et m'a crié au visage : ''NE ME TOUCHE JAMAIS !" Et il m'a jeté à terre. Je suis tombée à plat sur le dos. J'ai eu la respiration coupée », a-t-elle écrit.

Cover Media