"Plan Coeur", une "rom-com" à la française signée Netflix © BELGA

Et si un "escort boy" était la clé de l'amour pour une éternelle célibataire? C'est l'idée loufoque sur laquelle la série "Plan Coeur", comédie romantique française qui sort ce vendredi sur Netflix, se base pour se moquer des relations parfois bien compliquées entre sexe et sentiments.


Réalisée par Noémie Saglio, réalisatrice et scénariste de "Connasse", elle narre les aventures d'Elsa, trentenaire parisienne, qui désespère ses amies, car elle reste indécrottablement attachée à son ex et semble incapable de trouver le vrai amour...

Ce qui les pousse à faire appel aux services d'"'un' pute de luxe", censé la charmer et la remettre sur le droit chemin en la "décoinçant", et en lui redonnant confiance en ses pouvoirs de séduction. Un "plan ingénieusement génial" qui semble fonctionner à ravir, mais qui manque évidemment de capoter à chaque épisode.

Dans les rôles titres, Zita Hanrot (meilleur espoir féminin aux César 2016 pour "Fatima") interprète Elsa et Marc Ruchmann (remarqué notamment dans "Photo de famille") incarne Jules, le gigolo de luxe.

Cette nouvelle série "made in France" de Netflix, composée de 8 épisodes de 30 minutes, va-t-elle réussir à séduire le public de la plateforme américaine? Le ton de la série, ses dialogues et situations très crus, et les personnages eux-mêmes, sont en tout cas taillés pour plaire au public de jeunes adultes, qui forment le gros des abonnés de Netflix.

Tournée à Paris, la série est la dernière illustration en date des efforts déployés par la plateforme pour muscler son offre de programmes français, dans le cadre d'une stratégie déclinée à travers l'Europe et le monde. Et ce malgré l'échec relatif de sa série pionnière "Marseille", étrillée par la critique et arrêtée au bout de deux saisons.

La plateforme aux 130 millions d'utilisateurs dans le monde (avec plus d'abonnés à l'étranger qu'aux États-Unis) avait annoncé fin septembre trois nouveaux projets de séries hexagonales, ainsi que l'achat de trois films et d'un documentaire.

D'autres futurs développements ont fait surface depuis, dont "The Eddy", série musicale de Damien Chazelle ("La la land", "First Man"), qui doit être tournée à Paris, et une série en costumes qui revisitera la révolution française en mode fantastique.