Gina Rodriguez : grosse crise de panique au restaurant


Gina Rodriguez a été victime d'une crise de panique dans un restaurant de sushis alors que ses fans essayaient de la prendre en photo. Elle est revenue sur cet épisode et les affres de la célébrité dans une interview pour Cosmopolitan.


Gina Rodriguez a perdu son calme alors qu'elle était de sortie avec des amis dans un restaurant japonais suite au succès sa série comique Jane The Virgin. Elle a alors été submergée par toute l'attention que ses fans lui ont portée. « L'inquiétude a commencé à se manifester deux ans après la sortie de Jane, a-t-elle confié à Cosmopolitan. J'ai eu ma première crise de panique dans un restaurant de sushis. Tout à coup, je pensais que j'allais mourir et les gens prenaient des photos. C'était horrible. »

Et les affres de la célébrité ne se sont pas arrêtés là. « Il y a beaucoup de choses dans le manuel sur comment vivre vos rêves qu'on ne sait pas. Du genre, vous n'avez plus d'amis. Vous ne sortez jamais au restaurant. Vous ne voyez jamais votre famille, votre petit ami ou petite amie, ou quoi que ce soit de ce genre », a-t-elle ajouté.

Le succès et toute l'attention qui en découle ont également rendu la star complexée par son corps et elle a passé des années à s'accepter. « J'aime enfin mon corps, a-t-elle expliqué. J'ai abandonné l'inquiétude et la peur de ne pas être jolie, parce que ce n'est pas la photo qui compte, mais le fait que je sois sur cette couverture et que chaque Latina se sente représentée. Parce que ce n'est pas mon visage qui compte, ce sont les 55 millions et plus de filles qui se disent : "Oh pu***n ! On est à notre place !'' »

Son fiancé Joe LoCicero, qu'elle a rencontré sur le tournage de Jane The Virgin, lui a également redonné confiance en elle et en sa conviction qu'elle peut être en couple tout en restant une femme indépendante et forte. « Rencontrer Joe a été une nouvelle expérience pour moi parce que je me suis donnée la priorité, a-t-elle ajouté. Pendant si longtemps, je faisais passer chaque homme avant moi. En tant que femme qui réussit, c'est tellement difficile à cause de nos normes culturelles qui disent que, par exemple, l'homme doit être le soutien de famille ! Et l'homme doit être le plus fort. Il a été si difficile pour moi de trouver un homme qui ne veuille pas que je me fasse plus petite pour son ego. »

Cover Media