Saoirse Ronan voudrait devenir réalisatrice


Saoirse Ronan a révélé vouloir un jour passer derrière la caméra. L'actrice a évoqué ses ambitions de réalisatrice dans une interview pour Harper's Bazaar.


Saoirse Ronan adorerait, un jour, enfiler la casquette de réalisatrice. L'actrice irlandaise a été nommée aux Oscars pour ses rôles dans des films tels que Reviens-moi, Brooklyn et Lady Bird, et a également reçu des éloges pour ses rôles dans Hanna et The Lovely Bones. Bien qu'elle soit actuellement l’un des talents les plus recherchés d’Hollywood, elle a indiqué qu’elle pourrait peut-être un jour faire une pause et se lancer dans la réalisation.

« J’ai toujours voulu le faire, a-t-elle déclaré dans une interview accordée à Harper’s Bazaar UK. Quand j'étais petite, j’étais plus attirée par ça que par devenir actrice. J'aime travailler avec des acteurs, mais j'apprends toujours plus des réalisateurs. C’est leur vision que vous faites naître, vous devez vous adapter à leur façon de travailler. J'aime avoir à donner du mien pour répondre à leurs besoins. »

Depuis peu, l'actrice de 24 ans fait la promotion du drame historique Mary Stuart : Reine d’Écosse, dans lequel elle interprète le personnage principal, aux côtés de Margot Robbie dans le rôle de la reine Elizabeth I. Elle a également retrouvé la cinéaste de Lady Bird, Greta Gerwig, pour une nouvelle adaptation du film de Louisa May Alcott. Les quatre filles du docteur March.

La star a maintenant sélectionné un certain nombre de personnages complexes à interpréter sur grand écran, et elle affirme que ses choix de films ne se font pas au hasard.

« D’un point de vue purement égoïste, j’ai toujours voulu jouer des personnages complets, intéressants et intelligents ou intelligemment écrits, a-t-elle affirmé. Et comme c’est ce que j’ai toujours voulu tirer du cinéma, les films finissent par le refléter. Ce sont les seuls rôles que je veux jouer. (…) Même quand j'étais enfant, je savais que je ne voulais pas simplement jouer "la sœur","la petite amie" ou "la secrétaire". Cela a toujours été une priorité pour moi, de jouer des personnages qui, même s'il ne s'agissait que de quelques scènes, avaient vraiment quelque chose de spécial. »

Cover Media