Chris Pratt : « Mon église n'est pas anti-LGBTQ »


Chris Pratt a défendu son église contre les accusations de l'actrice Ellen Page, qui affirme qu'elle est « anti-LGBTQ ». Il s'est exprimé sur Twitter.


Chris Pratt s'est exprimé sur la controverse entourant les vues de son église, l'église évangélique Hillsong, sur l'homosexualité. L'acteur de Jurassic World est apparu dans The Late Show with Stephen Colbert ce mois-ci pour promouvoir La Grande Aventure Lego 2, et a notamment abordé le thème de la foi.

Après l'émission, le Hollywood Reporter a publié un article sur la spiritualité de Chris Pratt qui semble avoir irrité Ellen Page. Celle-ci a retweeté le post et s'est demandé pourquoi le présentateur n'avait pas posé de questions sur les opinions anti-LGBT de son église. « Oh, ok, mais cette église est connue pour être anti-LGBTQ donc ce serait peut-être bien de le mentionner, non ? » a tweeté l'actrice qui ne cache pas son homosexualité.

Chris Pratt s'est aujourd'hui exprimé sur la controverse, affirmant que son église acceptait tout le monde. « On a récemment suggéré que j'appartenais à une église qui "déteste les gens" et qui est "célèbre pour être anti-LGBTQ", a-t-il écrit sur Instagram. Rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité. Je vais dans une église qui ouvre ses portes à tout le monde. »

L'acteur américain a également fait référence à son récent divorce de l'actrice Anna Faris pour prouver que son église n'est pas dans le jugement. « En dépit de ce que la Bible dit à propos du divorce, ma communauté ecclésiale était là pour moi à chaque étape du processus, sans jamais juger, juste pour m'accompagner avec grâce sur mon chemin, a-t-il ajouté. Ils m'ont énormément aidé en offrant de l'amour et du soutien. C'est ce que je les ai vu faire pour les autres à maintes reprises, sans distinction d'orientation sexuelle, de race ou de sexe. »

Et il précise que même si sa « foi est importante », elle ne le « définit » pas. « Je ne suis un porte-parole d'aucune église ni d'aucun groupe de personnes, a-t-il poursuivi. Mes valeurs définissent qui je suis. Nous avons besoin de moins de haine dans ce monde, pas plus. Je suis un homme qui croit que tout le monde a le droit d'aimer qui il veut sans être jugé par ses semblables. »

Seul problème pour Chris Pratt, le fondateur de l'église évangélique Hillsong, Brian Houston, a déjà fait part de ses vues sur les personnes LGBTQ+, un texte toujours présent sur le site officiel de son culte. « Hillsong Church accueille TOUT le monde mais ne valide pas tous les styles de vie. Pour être clair, nous ne validons pas le style de vie gay et c’est pour cela que nous n’avons pas de personne ouvertement gay à un poste à responsabilité, payé ou non », peut-on lire. Quant au paster Carl Lentz, qui a fondé l'antenne de Hillsong à New York et qui est un proche de Justin Bieber, il n'a pas des vues différentes. Il s'était positionné personnellement contre le mariage pour tous lors d'un entretien avec Vice. Il avait également expliqué, en 2017, sur son compte Twitter, qu'il considérait l'avortement comme un « péché ». Tous les deux expliquent vivre selon les préceptes de la Bible.

Cover Media