Deux Belges participent à la saison 20 de Koh-Lanta qui commence ce vendredi 15 mars © TF1

Koh-Lanta, c'est l'un des programmes phares de TF1. L'émission d'aventure revient ce vendredi et deux Belges sont du voyage aux Fidji. La mythique épreuve des poteaux, traditionnellement la dernière du jeu, aura cette fois lieu dès le premier jour. Comme lors de la saison 17, il y aura 3 équipes en lice.


Aventure, dépassement de soi, stratégie sont les ingrédients du succès de Koh-Lanta. Lancée en 2001, l'émission de TF1 revient ce vendredi pour une 20e saison et on ne s'en lasse pas. Comme pour les deux éditions précédentes, le tournage a eu lieu dans l'archipel des Fidji. La production a également choisi de reprendre le concept de la saison 17 qui avait vu s'affronter trois équipes : les rouges, les jaunes et les bleus. La véritable nouveauté, c'est l'épreuve des poteaux qui aura lieu dès l'arrivée des naufragés sur l'île alors qu'elle est traditionnellement réservée aux trois derniers rescapés à la fin du jeu.

Les candidats belges ont souvent la cote dans Koh-Lanta (on se souvient notamment de Gabriel et de Javier) et il y en aura cette fois deux : Maud et Nicolas.

Maud a 50 ans, elle vit à Bruxelles et sa passion, c'est l'alpinisme. L'aventure et le dépassement de soi, ça la connaît donc. Après avoir atteint le sommet du Mont-Blanc, de l'Aconcagua et du Kilimandjaro, elle rêve de grimper au sommet de l'Everest. Si elle gagne Koh-Lanta, les 100.000 euros lui serviront à financer ce projet.


Nicolas habite dans la région de Charleroi. Commercial dans le secteur de l'énergie, il a 35 ans, il est marié et a un petit garçon de 4 ans. Il l'annonce, Mathis sera à la fois sa force et sa faiblesse. Très fusionnel avec son fils et son épouse, la gestion du manque sera son principal défi.

Koh-Lanta, la Guerre des Chefs, c'est ce vendredi 15 mars à 21h sur TF1