Les grandes manœuvres ont commencé à France 2, tout (ou presque) va changer !

À la rentrée, les après-midis de France 2 seront complètement renouvelés. Exit Toute une histoire, magazine de témoignages présenté depuis six ans par Sophie Davant : place à Frédéric Lopez et à son émission Mille et une vies. Le concept ? Un programme positif racontant de belles histoires.

Dès septembre, France 2 bouleverse sa grille TV de l’après-midi en supprimant ses programmes diffusés entre 14h et 18h. C’est ainsi que Toute une histoire, animé par Sophie Davant, Comment ça va bien ?, présenté par Stéphane Bern et le rendez-vous du chef Christophe Michalak, Dans la peau d'un chef, sont définitivement arrêtés. Interrogé par Télérama, Vincent Meslet, nommé l’été dernier à la direction la chaîne, a ainsi expliqué  les raisons de tels changements : "Ces programmes étaient usés. Nous cherchons des émissions plus en phase avec l’actualité, qui mêleront information et divertissement".

Du coup, pour remplacer les émissions précédentes, France 2 propose trois nouveaux formats. À partir de 14h, Frédéric Lopez présentera une émission testimoniale intitulée Mille et une vies. Le programme sera suivi de Ça mérite qu’on en parle, un magazine entre interviews, débats et reportages animé par Sophie Davant. Enfin, l’après-midi se conclura en compagnie de Thomas Thouroude, avec un talk-show quotidien en direct. Stéphane Bern pourrait cependant revenir à l’antenne puisqu’il a également tourné deux pilotes pour une émission basée sur la culture et les rencontres dans ses domaines de prédilection : l'Histoire et le patrimoine français.

Des économies drastiques

Mais la révolution ne s’arrête pas là sur France 2 qui fait figure de vaste chantier. Ce soir (ou jamais)!, Mot de passe, Le plus grand cabaret du monde et Les Grosses Têtes passent à la trappe. Mais Laurent Ruquier peut se consoler en récupérant le créneau de Vivement dimanche le dimanche après-midi avec un montage de On n’est pas couché diffusé la veille en seconde partie de soirée (pour ne pas dire pendant la nuit). "Il ne faut pas se le cacher, on m’a demandé de faire 10 millions d’euros d’économies", a expliqué à Télérama Vincent Meslet, le directeur de la chaîne. Néanmoins, sachez que Michel Drucker "continuera à présenter l'avant-soirée avec ‘Vivement dimanche’ prochain jusqu'en juin 2018".

Par ailleurs, afin de redynamiser sa case du jeudi soir, France 2 bouscule aussi ses anciens magazines. En effet, comme annoncé par Michel Field, le directeur de l'information du groupe, la chaîne renouvèle son offre avec, en alternance une semaine sur deux, Envoyé spécial présentée par Élise Lucet et une émission politique animée par David Pujadas et Léa Salamé, suivie de Complément d'enquête (toujours présentée par Nicolas Poincaré). "France 2 n'a pas de raison de faire table rase de ce qui marche", a ainsi conclu Vincent Meslet.

Gabrielle

Experte des medias et passionnée par l’audiovisuel, Gabrielle a débuté sa carrière en tant que spécialiste numérique pour une chaîne de télévision francophone. Sa curiosité et son sens du décryptage l’ont ensuite amenée à collaborer aussi bien au sein de rédactions web qu’avec les plus grandes sociétés de production. Fouineuse impénitente et collectionneuse d'informations exclusives, comme elle se qualifie elle-même, la jeune femme a aujourd’hui décidé de partager avec les internautes ses indiscrétions cathodiques. Sa spécialité ? La télé réalité ! Gabrielle est friande de ces petits potins croustillants qui font des candidats des célébrités que l’on déguste chaque jour sur le petit écran. Sur Skynet Films & TV, c’est donc elle qui vous proposera chaque semaine des chroniques sur vos séries et émissions de télé-réalité préférées. Son leitmotiv : "Ne zappez pas" !

Cet article me rend ...
  • 0
  • 2
  • 5
  • 1
  • 9

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans