Renaud censuré par France 3 dans "30 millions d'amis"

Une page se tourne. Après 40 ans d'existence, l’émission 30 millions d'amis a définitivement tiré sa révérence le mercredi 1er juin. Seulement voilà, le chanteur Renaud, invité ultime du programme, n’a pas hésité à pousser un coup de gueule contre les dirigeants de France 3. Des propos coupés au montage par la chaîne. 

Mercredi 1er juin, le magazine 30 millions d'amis a quitté l’antenne. Et pour sa dernière avant sa suppression, l’émission a donné la parole à Renaud.  L’occasion pour le chanteur d’exprimer son mécontentement concernant l’arrêt du seul programme qui défend la cause animale. En effet, c’est chez lui, dans le sud de Paris, en compagnie de son chien Suny (un golden retriever de 12 ans), que l’interprète de la chanson "Mistral Gagnant" a déclaré face aux caméras : « Je suis une fois de plus écœuré par le comportement des patrons de chaîne qui éliminent les animateurs parce qu'ils ne touchent pas les jeunes, parce qu'ils sont trop vieux. (…)  Au bout de 40 ans, ils se disent 'on va supprimer ça', alors que c'était une institution, cette émission ! ».

Des déclarations que l’on peut découvrir sur YouTube, mais qui n’ont bien évidemment pas été du goût de la direction de France 3. En effet, la chaîne a ordonné à la production de 30 millions d’amis de couper ce passage. « France 3 nous a harcelés au téléphone pour qu'on leur livre la bande sans cette séquence. Je leur ai dit d'assumer leurs responsabilités en me faisant un écrit et c'est ce qu'ils ont fait », a expliqué à l'AFP Reha Hutin, présidente de la Fondation 30 millions d'amis et dirigeante de la société Pro-TV, qui produit l'émission. De son côté, France 3 a déclaré à l'AFP « que la parole de Renaud est une critique ouverte à la décision de la chaîne et n'a pas sa place dans l'émission qui n'est pas une tribune ». Interrogée par puremedias.com, le groupe a aussi tenu à rappeler qu'il continuera de parler de la cause animale mais sous d'autres formes, récurrentes comme événementielles.



La mobilisation se poursuit

Depuis janvier dernier, une pétition a été lancée contre la suppression de 30 millions d’amis. A ce jour, elle a recueilli près de 280.000 signatures. Quant au clip où une vingtaine de personnalités ont affiché leur soutien pour demander le maintien du magazine, il totalise 39.900 vues sur YouTube. De quoi inciter Reha Hutin à poursuivre son combat. « L'aventure commence aujourd'hui. Je vais étudier des propositions d'autres chaînes. J'aimais le service public car notre fondation a besoin de sensibiliser le plus grand nombre à la cause animale, notamment les jeunes. Notre magazine faisait de l'investigation, dénonçait des scandales. Mais puisque l'on ne veut pas de nous, j'aimerais continuer sur les réseaux sociaux », a ainsi expliqué la productrice au Parisien.

Par ailleurs, contactée par l’Express, Reha Hutin a assuré qu'elle comptait bien faire appel à Delphine Wespiser (ancienne Miss France) pour présenter son programme sur une autre chaîne. « Elle est à nos côtés depuis le début, et elle a été là durant cette dernière année abominable. Je la veux avec nous. Quoi qu'il arrive, Delphine fera partie de notre projet. Nous sommes fidèles, dans le petit milieu des animaux ».  Même son de cloche chez Delphine Wespiser : « On se battra, il y a des gens derrière nous. On ne se presse pas parce qu'on veut faire quelque chose de bien, sur le long terme. On cherche le bon diffuseur pour les 40 prochaines années ». Affaire à suivre…

Gabrielle

Experte des medias et passionnée par l’audiovisuel, Gabrielle a débuté sa carrière en tant que spécialiste numérique pour une chaîne de télévision francophone. Sa curiosité et son sens du décryptage l’ont ensuite amenée à collaborer aussi bien au sein de rédactions web qu’avec les plus grandes sociétés de production. Fouineuse impénitente et collectionneuse d'informations exclusives, comme elle se qualifie elle-même, la jeune femme a aujourd’hui décidé de partager avec les internautes ses indiscrétions cathodiques. Sa spécialité ? La télé réalité ! Gabrielle est friande de ces petits potins croustillants qui font des candidats des célébrités que l’on déguste chaque jour sur le petit écran. Sur Skynet Films & TV, c’est donc elle qui vous proposera chaque semaine des chroniques sur vos séries et émissions de télé-réalité préférées. Son leitmotiv : "Ne zappez pas" !

Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 11

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans