France Télévisions prépare un autre "Plus belle la vie"

Après 12 ans de diffusion sur France 3 et plus de 3000 épisodes tournés à Marseille, Plus Belle la Vie continue à réaliser d'excellentes audiences. C’est pourquoi, la société MFP, filiale de France Télévisions, prépare actuellement un autre feuilleton quotidien made in Montpellier.

La série Plus belle la vie aura-t-elle une petite sœur dont l’action sera située à Montpellier ? Très certainement puisque Laetitia Recayte, directrice du développement commercial de France Télévisions, a évoqué dans Les Échos un budget d'environ 50 millions d'euros pour une nouvelle saga. Par ailleurs, Multimédia France Productions a indiqué dans un communiqué que Toma de Matteis, producteur artistique de Plus Belle la Vie pendant 6 ans chez Telfrance (groupe Newen), serait "à l'origine du projet". De son côté, France Télévisions, par le biais d’une porte-parole, a précisé que le projet devrait aboutir "dans les 18 mois", sans pour autant dévoiler sur quelle chaîne serait diffusé ce feuilleton.

Quant au choix de la ville de Montpellier, il serait le résultat des “précédents succès” de la région dans le tournage de séries télévisée, telles que Candice Renoir. “France Télévisions a bien compris qu'il existait ici un bassin de techniciens et de comédiens qualifiés”, a ainsi expliqué Marin Rosenstiehl, coordinateur de  l'accueil des tournages à la commission régionale Languedoc-Roussillon Cinéma, à midilibre.fr. Et comme le précise le site, aucun autre lieu ne serait sur les rangs comme autre choix possible, comme c'est parfois le cas lorsque certaines grosses productions étudient les modalités de tournage de leurs projets. Aucune information n'a pour l'instant filtré sur le synopsis ou les acteurs du feuilleton.

"Plus belle la vie" : le producteur mis en cause par France Télévisions

Selon une information révélée par BFM Business, les relations sont actuellement très tendues entre France Télévisions et Newen  producteur de Plus belle la vie. La raison ? Un audit indépendant réalisé par le cabinet KPMG pour la période 2010-2012 aurait révélé que Newen facturait au service public des dépenses qui lui incombaient et gardait des sommes qu'il aurait dû reverser à France Télévisions. D’autre part, les salaires des acteurs et scénaristes auraient pour certains été inférieurs à ceux prévus à l’origine. Finalement, toujours selon l’audit, le producteur aurait également omis de préciser dans ses calculs de nombreuses recettes. Rappelons que le budget du feuilleton quotidien de France 3 dépasse les 40 millions d'euros par an. Ce budget est financé en quasi-totalité (86 %) par le service public. Le solde provient de subventions du CNC (Centre national du cinéma).

Et toujours selon BFM Business, c’est en février 2015 que le service public aurait décidé de porter plainte contre le producteur devant le tribunal de commerce de Paris. Mais l'affaire ne serait pas allée à son terme. Car en avril 2016, les deux parties auraient trouvé un arrangement à l’amiable. Cet  accord comprendrait plusieurs volets, notamment l'abandon de la plainte de France Télévisions. Interrogés par la chaîne BFM Business, France Télévisions et Newen se sont refusés à tout commentaire. Visiblement, en cas de nouveau conflit avec Newen, France Télévisions assure donc ses arrières avec ce nouveau feuilleton basé à Montpellier. Alors, la série Plus belle la vie vit-elle ses dernières heures sur France 3 ? Actuellement, le feuilleton fédère entre 4 et 4.5 millions de téléspectateurs. De quoi  lui assurer encore de nombreuses années à l’antenne.

Gabrielle

Experte des medias et passionnée par l’audiovisuel, Gabrielle a débuté sa carrière en tant que spécialiste numérique pour une chaîne de télévision francophone. Sa curiosité et son sens du décryptage l’ont ensuite amenée à collaborer aussi bien au sein de rédactions web qu’avec les plus grandes sociétés de production. Fouineuse impénitente et collectionneuse d'informations exclusives, comme elle se qualifie elle-même, la jeune femme a aujourd’hui décidé de partager avec les internautes ses indiscrétions cathodiques. Sa spécialité ? La télé réalité ! Gabrielle est friande de ces petits potins croustillants qui font des candidats des célébrités que l’on déguste chaque jour sur le petit écran. Sur Skynet Films & TV, c’est donc elle qui vous proposera chaque semaine des chroniques sur vos séries et émissions de télé-réalité préférées. Son leitmotiv : "Ne zappez pas" !

Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 1
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans