Broadchurch, la série qui devance Joséphine, ange gardien

Pour remplacer la distrayante série Castle, France 2 programme Broadchurch, une mini-série policière rondement menée. Contre toute attente, les trois premiers épisodes diffusés le 17 février ont permis de devancer Joséphine ange gardien.

Quand une nouvelle série policière se pointe, il est rare que je sois mordue dès le début, surtout quand il s’agit de sujets récurrents : un enfant de 11 ans a été tué; la communauté en sait-elle plus qu’elle ne le prétend ? Ce pitch s’aligne sur celui de Twin peaks (ma critique ici) ou du récent Top of the Lake, deux perles du genre.

Simplement humain
Un môme tué, ça vous met de suite en état de compassion. Sauf si le scénario trébuche et que la platitude s’installe. Ce n’est pas le cas dans les premiers épisodes tournés sur une côte du Dorset en Angleterre, balayée par les vents, emmuraillée de falaises, éléments naturels qui renforcent la sensation d’isolement des habitants de cette bourgade.

L’anti Experts
Ce qui démarque Broadchurch des séries programmées en prime-time sur les chaines françaises (Experts ou autres NCIS) c’est le rythme et l’esthétique. En particulier, l’usage de la lenteur surprend par ses glissements de caméra, ses angles, ses ralentis et permet d’installer l’angoisse au sein de la ville et la suspicion du spectateur envers chaque âme croisée au détour d’un camping, d’un sentier. L’image ensuite, séduit, par l’usage de filtres, de rais de lumière (le soleil derrière les rideaux de chaque intérieur) de contrastes entre les couleurs froides et la lumière estivale.

Enjeux
La caméra prend son temps, balaye les hauts de falaise, les plages et les visages des gens du cru. Ils sont 15 000 habitants, et parmi eux, un Capitaine désabusé, fraîchement nommé à la place d’une femme flic moins rôdée, tous deux donnant naissance à un duo improbable. Cette mère de famille (Olivia Colman) dont le fils était l’ami du défunt, connait tout le monde. Réussira-t-elle à enlever ses œillères pour trouver le coupable du crime ? A cerner ce que cachent ses propres enfants ? Et le Capitaine Alec Hardy (David Tennant) pourquoi cherche-t-il une rédemption ?

Tous coupables
Un couple en deuil, deux journalistes ambitieux, un prêtre en manque d’audience, un libraire au visage raviné, un voyant, des ados cachottiers viennent compléter la galerie de personnages tous dignes d’intérêt.

La série britannique a reçu 3 récompenses au Festival de télévision de Monte-Carlo 2013. Les critiques ont applaudi Broadchurch pour sa capacité à donner du corps et de l’universalité à une idée pourtant simple.

V.N.

Broadchurch S.1, 8 épisodes.
Diffusée sur France 2 et disponible sur Netflix. Découvrez l'offre Proximus pour obtenir Netflix.
Lire aussi notre avis sur la saison 2 de Broadchurch (spoilers).


Crédits photo : ITV


Broadchurch / Bande annonce par genco22000

Valérie

Une image ? Plume voltigeuse. Le soir, je cuisine ou j’écris. Des histoires d’assiettes, de rencontres, nouvelles ou romans, selon l’inspiration. Le jour, je rédige chroniques et dossiers thématiques sur Skynet.be, sujets gastronomiques dans des magazines féminins. Un plat ? Le risotto aux artichauts. Un plaisir ? Décortiquer les sensations, les couleurs et les saveurs. Un programme ? Capturer l’air du temps, porter un regard critique sur la société du spectacle dominée par l’image. Donner le goût du voyage et de l’inconnu à mes enfants. Rencontrer de belles personnes et peaufiner l’art de l’interview.Blog perso : http://www.madamemonsieur.be

Cet article me rend ...
  • 1
  • 5
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans