Downton Abbey : vive les Anglaises !

Vous avez aimé Les Vestiges du jour de James Ivory et Gosford Park de Robert Altman ? Alors vous aimerez Downton Abbey. Cette série britannique s’attarde elle aussi à dépeindre une vieille Angleterre marquée par les inégalités de classes et de genre. Downton Abbey met en avant de magnifiques personnages féminins, qui luttent pour rompre avec les règles de soumission des femmes au début du 20e siècle.

Briser les chaînes
Elles sont nombreuses à vouloir devenir libres et apprendre un métier, porter le pantalon, perdre leur virginité avant le mariage, ou fuir la vie ennuyeuse qu’on leur impose… Pour ma part,  j’ai regardé cette série avec ma fille (8 ans), éblouie par la découverte de mondes insoupçonnés (le Château de Highclere constitue un décor féérique) mais choquée de concevoir que nos arrières grand-mères n’avaient le droit de rien décider d’elles-mêmes. Enfin, pour les amateurs de gastronomie, les scènes de cuisine au château sont dignes des meilleurs manuels de savoir vivre et regorgent de détails passionnants !

Nostalgie d’un monde ordonné
Le créateur de cette série n’est autre que Julian Fellowes, récompensé par un Oscar pour le scénario de Gosford Park. Soulignons que cette série assume un côté nostalgique, celui d’une époque où "les plus riches donnaient du travail aux plus pauvres, et chacun savait qui contrôle quoi",  comme le résume Julian Fellowes, la soixantaine. Sans doute le succès de Downton Abbey est-il dû à aux sentiments qu’il procure : "En ces temps de crise économique, il y a quelque chose de rassurant à se replonger dans une ère qui était si sûre d'elle, de ses règles et de son ordre", poursuit le scénariste.

Une réalisation classique, des intrigues amoureuses à répétition, une direction d’acteurs bien menée (fabuleuses Maggie Smith, Elizabeth McGovern, Michelle Dockery, Lesley Nicol, la cuisinière, mais aussi Jim Carter ou Hugh Bonneville) et de superbes décors font de Downton Abbey une attachante série à regarder en famille.

V. N.

Crédits photos : ITV.
La saison 3 de Downton Abbey est disponible en TVOD (achat à la pièce) sur RTL à l’infini jusqu’au 30/04. La saison 4 jusqu’au 30/06.

Lire aussi nos critiques d'autres séries et films britanniques :
Philomena, avec Judy Dench
The Fall, avec Gillian Anderson
Broadchurch

Valérie

Une image ? Plume voltigeuse. Le soir, je cuisine ou j’écris. Des histoires d’assiettes, de rencontres, nouvelles ou romans, selon l’inspiration. Le jour, je rédige chroniques et dossiers thématiques sur Skynet.be, sujets gastronomiques dans des magazines féminins. Un plat ? Le risotto aux artichauts. Un plaisir ? Décortiquer les sensations, les couleurs et les saveurs. Un programme ? Capturer l’air du temps, porter un regard critique sur la société du spectacle dominée par l’image. Donner le goût du voyage et de l’inconnu à mes enfants. Rencontrer de belles personnes et peaufiner l’art de l’interview.Blog perso : http://www.madamemonsieur.be

Cet article me rend ...
  • 3
  • 6
  • 0
  • 0
  • 1

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans