Votre semaine à la télé (du 11 au 17 octobre 2013)

Découvrez chaque jour le conseil TV de la rédaction

Vendredi 11 octobre – L’homme de sa vie (La Deux, 20h30)

Vendredi 11 octobre – L’homme de sa vie (La Deux, 20h30) © -

Comme chaque été, Frédéric (Bernard Campan) et sa femme (Léa Drucker) passent leurs vacances dans leur maison de la Drôme. Un soir, ils invitent Hugo (Charles Berling), leur nouveau voisin, à dîner. Amusant et ouvertement homosexuel, celui-ci va troubler Frédéric au point de jeter le trouble dans sa vie.

Accéder à la fiche du programme

Samedi 12 octobre – N’oubliez pas les paroles (France 2, 20h45)

Samedi 12 octobre – N’oubliez pas les paroles (France 2, 20h45) © -

Ce soir, Nagui a préparé un numéro spécial de « N’oubliez pas les paroles » garanti 100 % tubes ! Pef et Arnaud Ducret, Marthe Villalonga et Jérôme Commandeur et Élisé Tovati et Mickaël Miro prêteront leur voix à diverses associations. Et à l’image de la prestation d’Omar et Fred il y a quelques temps, on n’est jamais à l’abri d’un grand moment dans cette émission.

Accéder à la fiche du programme

Dimanche 13 octobre – La grande soirée Cap 48 (La Une, 20h15)

Dimanche 13 octobre – La grande soirée Cap 48 (La Une, 20h15) © Stéphane Allaman/panoramic/Photonews

Une fois de plus, la RTBF s’est mobilisée pour sa grande opération Cap 48 destinée à récolter des fonds pour améliorer le quotidien des personnes handicapées. Réunis autour de Franck Dubosc, le parrain de l’opération, les figures connues de la RTBF et de nombreux artistes relèveront des défis uniques.

Accéder à la fiche du programme

Lundi 14 octobre – Mon pire cauchemar (La Une, 20h15)

Lundi 14 octobre – Mon pire cauchemar (La Une, 20h15) © -

Sorti en 2011, « Mon pire cauchemar »  met aux prises Benoît Poelvoorde et Isabelle Huppert. Patrick et Agathe, deux personnes que tout oppose et qui ne se supportent absolument pas. Ils n’auraient d’ailleurs probablement jamais dû se rencontrer mais leurs enfants sont inséparables. Aux côtés de ces deux comédiens, on retrouve le toujours impeccable André Dussolier et la charmante Virginie Efira. Benoît Poelvoorde est également à l’affiche de Cowboy, le film diffusé ce soir sur Club RTL.

Accéder à la fiche du programme

Retrouvez ce film dans le catalogue à la demande de Belgacom TV

Mardi 15 octobre – Belgique – Pays de Galles (RTL-TVi, 21h)

Mardi 15 octobre – Belgique – Pays de Galles (RTL-TVi, 21h) © Lee Smith Action Images Photo News

Les Diables Rouges disputent ce soir la dernière rencontre de la phase qualificative qui les conduira au Brésil. L’occasion pour l’équipe  belge de communier avec son public lors de ce match face au Pays de Galles.

Accéder à la fiche du programme

Mercredi 16 octobre – Un jour, un destin-Michel Serault (France 2, 22h15)

Mercredi 16 octobre – Un jour, un destin-Michel Serault (France 2, 22h15) © -

Laurent Delahousse revient ce soir avec « Un jour, un destin », cette magnifique série d’émission qui nous permet de lever un coin du voile sur la vie de grandes personnalités. Ce soir, Michel Serault est à l’honneur dans ce document intitulé « Michel Serault, la fureur de rire ». Derrière le clown, l’on découvrira que se cachait une personnalité beaucoup plus complexe et un homme qui, contrairement à ce que pouvait laisser penser son éternel sourire, a vécu son lot de drames.

Accéder à la fiche du programme

Jeudi 17 octobre – Les Brigades du Tigre (France 3, 20h45)

Jeudi 17 octobre – Les Brigades du Tigre (France 3, 20h45) © -

En 1907, pour mettre un terme à la vague de meurtres qui frappent la France, le ministre de ‘Intérieur Georges Clémenceau met en place une section spéciale de la police : les Brigades du Tigres. Inspiré de la série du même nom qui était diffusée dans les années 70 et 80, ce film constitue un agréable moment de détente avec à l'affiche Clovis Cornillac, Diane Kruger, Edouard Baer et Gérard Jugnot.

Accéder à la fiche du programme

Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans