Vidéo-gaffes!

Vidéo-gaffes!

Il arrive fréquemment que des films, reportages et autres émissions télévisées soient perturbés, de manière tantôt hilarante, tantôt tragique, par des éléments imprévus, qu'il s'agisse d'objets suspects ou d'individus indésirables. Quoi qu'il en soit, ceci est loin d'être un phénomène récent. Pour preuve, ce couac réalisé en 1959 lors du tournage du film 'Plan 9 From Outer Space' par celui que d'aucuns considèrent comme le plus mauvais metteur en scène de tous les temps, à savoir Ed Wood.

Gare à la casse!

Gare à la casse!

Très utilisé aux temps préhistoriques de la télévision, le micro télescopique est à l'origine de nombreux déboires. Voici comment la maladresse d'un perchiste peut ruiner en trois secondes une collection de mugs que ce débonnaire collectionneur a mis trente-cinq ans à réunir. Si ceci n'était pas un gag, ce serait tout bonnement dramatique.

Un 'moldu' peut en cacher un autre!

Un 'moldu' peut en cacher un autre!

On pourrait croire que les maladresses techniques et les impairs visuels sont le fait exclusif des studios amateurs. Que nenni! Visionnez cet extrait du blockbuster 'Harry Potter et la Chambre des Secrets' et vous comprendrez que même les grands studios professionnels ne sont pas à l'abri d'une bévue.

Message personnel

Message personnel

Dans les émissions télé en direct, les dérapages verbaux sont monnaie courante. Langue qui fourche, bafouillages en tout genre, propos confus, nul n'est à l'abri d'un 'lapsus linguae'. Rien de tout cela dans le cas qui nous occupe ici. Pour se permettre une telle grossièreté, le graphiste chargé de l'info trafic devait être particulièrement mal luné!

Poteau droit devant!

Poteau droit devant!

Un journaliste digne de ce nom n'a qu'un seul credo : l'info avant tout! Au risque de se prendre un poteau de plein fouet. Dans sa recherche de la vérité à tout prix, le reporter de la chaîne canadienne CTV Kent Molgat en a fait la douloureuse expérience. C'est ce qu'on appelle être 'décoiffé' sur le poteau!

L'année commence bien!

L'année commence bien!

Si l'on se réfère au dictionnaire, un micro est un 'appareil servant à amplifier le son'. Certains journalistes en font cependant un usage totalement inédit. Pour preuve cette vidéo tournée à l'occasion du Nouvel An 2012. Ou comment un micro peut servir à amplifier les 'gnons'!

La 'cloche' n'est pas celle que l'on croit!

La 'cloche' n'est pas celle que l'on croit!

D'autres ustensiles qu'un micro ou une caméra sont susceptibles de dysfonctionner en direct. La preuve en est apportée par cette vidéo filmée durant les Jeux Olympiques de Londres de 2012. Ou comment un ministre de Sa Très Gracieuse Majesté est capable de se ridiculiser en direct à la télévision.

Un petit pas pour l'Homme...

Un petit pas pour l'Homme...

Aujourd'hui, le monde est truffé de caméras et de micros. Où que vous soyez, quoi que vous fassiez, vous risquez d'être filmé. C'était mieux avant, nous direz-vous? Rien n'est moins sûr. Neil Armstrong, le premier homme à avoir foulé le sol lunaire, en a d'ailleurs fait l'expérience à ses dépens. Pour en avoir le cœur net, regardez cette vidéo.

Hilarant

Hilarant

Rien n'est plus ingrat que de présenter la météo. Le journaliste débite ses prévisions devant un fond bleu ou vert, tandis que les cartes, infographies et autres images satellites sont incrustées par la régie. Voici ce que cela peut donner si le réalisateur est d'humeur badine...

Méfiez-vous de l'eau qui dort

Méfiez-vous de l'eau qui dort

Pour faire de l'audience, il peut arriver qu'un reporter évoluant sur le terrain ait une certaine propension à gonfler l'événement. La journaliste relatant ici les conséquences d'une inondation 'catastrophique' prétend que le seul moyen de traverser la rue est d'emprunter un canot de sauvetage. Pas de chance pour elle, c'est le moment choisi par un passant pour traverser à pied. A moins qu'il ne s'agisse de Jésus marchant sur l'eau ?!

Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans