Les muses de Woody Allen

Dans Wonder Wheel, son 47e film, Woody Allen offre deux rôles importants aux actrices Kate Winslet et Juno Temple. Malgré la tempête médiatique qui déchaîne à nouveau les passions sur sa vie privée, le cinéaste de 82 ans poursuit son œuvre prolifique et met en avant, une fois de plus, des héroïnes féminines. L’occasion de retrouver celles qui ont tourné pour le cinéaste de Annie Hall et Hannah et ses sœurs.

Les muses de Woody Allen

De Diane Keaton à Emma Stone, le réalisateur new-yorkais a casté les actrices les plus en vogue, tous critères de beauté confondus. Découvrez les muses de ce réalisateur bien entouré.

Diane Keaton

Diane Keaton © Photonews

Adepte des comédies romantiques, l'actrice Diane Keaton est la première muse de Woody Allen, qu'elle inspire pour écrire quelques grands films, à savoir Manhattan, Interieurs, Tombe les filles et tais toi, Radio Days ou encore l'incontournable Annie Hall (en photo), qui leur valut d'obtenir l'Oscar du Meilleur réalisateur et celui de la meilleure actrice en 1978. Autant d'histoires teintées de mélancolie et d'autodérision qui font la renommée du réalisateur. Après ces nombreuses collaborations dans les années 70, la charmante Diane Keaton retrouve Woody Allen en 1993 pour tourner Meurtre Mystérieux à Manhattan. Un septième et dernier tournage sous sa direction.

Mia Farrow

Mia Farrow © Photonews

Durant les années 80, Woody Allen n'a d'yeux que pour Mia Farrow. Ex-épouse de Franck Sinatra, sa nouvelle égérie apparaît dans tous ses films entre Comédie érotique d'une nuit d'été (en 1982) et Maris et femmes (en 1992).

Amants à la ville, les deux partenaires tournent au total douze films ensemble, dont Zeilig, Alice, Crimes et Délits ou encore Hannah et ses soeurs, avant de se séparer brutalement, non sans bruit, quand Mia Farrow découvre que Woody Allen détient des photos de sa fille adoptive Soon-Yi Previn dévêtue, qui est à ce jour son épouse.

Les années 90

Les années 90

Dans les années 90, Woody Allen change d'actrice à tout bout de champ, sans s'éterniser sur l'une d'entre elles en particulier.
Il tourne notamment Maudite Aphrodite avec Helena Bonham Carter, Tout Le Monde Dit I Love You avec Julia Roberts et Drew Barrymore (à droite), Accords et Désaccords avec Uma Thurman (à gauche) ou encore Celibrity avec Melanie Griffith.

Aucune d’entre elles n'a l'opportunité de tourner une nouvelle fois avec le réalisateur new-yorkais ; une chance réservée à ses muses !

Charlize Theron

Charlize Theron

L'actrice sud-africaine Charlize Theron tourne à deux reprises sous la direction de Woody Allen, incarnant en 1998 un top model dans Celebrity, puis une séduisante et riche Américaine en 2001 dans Le Sortilège du scorpion de jade.

Scarlett Johansson

Scarlett Johansson

Ce n'est que dans les années 2000 que le plus new-yorkais des réalisateurs semble conquis par une nouvelle muse... Inspiré par Scarlett Johanson, il déplace sa caméra jusqu'à Londres et fait de la séduisante actrice sa nouvelle égérie.

Dans Match Point (à droite), en 2005, Woody Allen lui offre un rôle taillé sur mesure à travers le personnage de Nola Rice, une jeune Américaine venue tenter sa chance comme comédienne en Angleterre...

L'année suivante, Scarlett Johansson accompagne Woody Allen à Londres pour un nouveau tournage, celui de Scoop (à gauche).

Woody Allen poursuit alors son périple européen en Espagne, où il tourne Vicky Cristina Barcelona en 2008 avec, encore et toujours, mademoiselle Johansson.

Penelope Cruz

Penelope Cruz

Alors que Scarlett Johansson signe pour la troisième fois avec le réalisateur, Woody Allen fait de nouvelles rencontres à l'occasion du tournage de Vicky Cristina Barcelona (à droite), en 2008. Les Espagnols Javier Bardem et Penelope Cruz font en effet partie intégrante du casting, incarnant un couple hystérique.

Sa collaboration avec l’égérie du réalisateur Pedro Almodovar fait mouche, car Penelope Cruz apparaît également dans le film que Woody Allen tourne à Rome en 2012, intitulé To Rome with love (à gauche), dans lequel elle incarne la parfaite bimbo.

Evan Rachel Wood

Evan Rachel Wood

Alors que Woody Allen renoue avec la ville de New York pour y tourner la comédie Whatever Works en 2009, il se détourne de Scarlett Johansson au profit d'Evan Rachel Wood. Ce film met en scène Larry David dans la peau d'un professeur de physique qui n'apprécie que la musique classique et les vieux films, jusqu'au jour où il se voit aborder par une jeune femme du Mississippi à la recherche d'un toit.
C'est l'ex de Marilyn Manson, Evan Rachel Wood, qui joue les ingénues, mais ne tourne qu'une fois sous l'oeil de Woody Allen.

Rachel McAdams

Rachel McAdams

Nouvelle muse de Woody Allen ? L’actrice canadienne y croit peut-être lorqu'elle est choisie comme héroïne de Minuit à Paris, au côté d’Owen Wilson.

Les petites Françaises

Les petites Françaises

Pour le tournage de Minuit à Paris, en 2011, Woody Allen jette furtivement son dévolu sur trois beautés de l'Hexagone, à savoir Léa Seydoux, Marion Cotillard et Carla Bruni-Sarkozy, qui est alors première dame !

Cate Blanchett

Cate Blanchett

Pour tourner Blue Jasmine, en 2013, Woody Allen voit en Cate Blanchett la parfaite Américaine raffinée. Alors qu’elle voit sa vie et son mariage avec le fortuné Hal voler en éclat, Jasmine n'a d'autre choix que de quitter sa vie mondaine de New York pour un train de vie nettement plus modeste à San Francisco...

Cate Blanchett est irrésistible dans ce rôle de bourgeoise déchue, mais Blue Jasmine est à ce jour sa seule collaboration avec Woody Allen.

Emma Stone

Emma Stone

Après Magic in the Moonlight, dans lequel Emma Stone envoûte Colin Firth de ses tours de médium, l'actrice signe une deuxième collaboration avec L'homme irrationnel. Présenté hors-compétition à Cannes, ce film la met face à Joaquin Phoenix, incarnant une étudiante éprise de son professeur de philosophie.

Lisez notre critique de L'homme irrationnel.

Kate Winslet

Kate Winslet © 2017 Gravier Productions, Inc

L'actrice Kate Winslett a déclaré : J'ai ressenti une énorme pression pour le rôle de Wonder Wheel. Cependant, Kate se donne à fond dans l'interprétation de Ginny, une actrice ratée devenue serveuse, mariée à un type qui l'ennuie, Humpty. Ginny est colérique, elle boit, fume, et tente d'éduquer son gamin rebelle. Quand débarque la fille de Humpty, Carolina, rien ne va plus... Lisez la critique du film Wonder Wheel.

Même si Woody Allen est un grand cinéaste et qu'il a offert de superbes rôles aux actrices talentueuses, l'homme garde une part d'ombre. Suite aux nouvelles déclarations de Dylan Farrow et à l'affaire Weinstein, plusieurs acteurs ont pris position à Hollywood et déclaré qu'ils regrettaient d'avoir tourné avec Woody Allen.

Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans