Les sorties ciné de la semaine (23 décembre 2015)

Les sorties ciné de la semaine (23 décembre 2015)

Le goût des merveilles

Ce film traite de l'autisme, le personnage interprété par Benjamin Lavernhe étant atteint du syndrome d'Asperger. C'est la deuxième fois cette année que Virginie Efira incarne une femme qui élève seule ses enfants après "Une famille à louer" avec Benoît Poelvoorde.

Au cœur de la Drôme provençale, Louise élève seule ses deux enfants et tente de préserver l’exploitation familiale. Un soir, elle manque d’écraser un inconnu au comportement singulier. Cet homme se révèle vite différent de la plupart des gens. Et sa capacité d’émerveillement pourrait bien changer la vie de Louise et de sa famille.

Un film d'Eric Besnard, avec Virginie Efira, Benjamin Lavernhe et Lucie Fagedet

À lire aussi : "Virginie Efira, championne de l'autodérision"

Le Nouveau

Le Nouveau


Le réalisateur Rudi Rosenberg aime l'école puisque c'est son troisième film dont l'action se déroule dans un établissement scolaire. Dans "Le Nouveau", tous les acteurs principaux sont des adolescents, sauf Max Boublil. Mais à 36 ans, l'acteur français est à ranger définitivement dans la catégorie des grands enfants.

La première semaine de Benoît dans son nouveau collège ne se passe pas comme il l’aurait espéré. Il est malmené par la bande de Charles, des garçons populaires, et les seuls élèves à l’accueillir avec bienveillance sont des « ringards ». Heureusement, il y a Johanna, jolie suédoise avec qui Benoît se lie d’amitié et dont il tombe sous le charme. Hélas, celle-ci s’éloigne peu à peu pour intégrer la bande de Charles. Sur les conseils de son oncle, Benoît organise une soirée et invite toute sa classe. L’occasion de devenir populaire et de retrouver Johanna.

Un film de Rudi Rosenberg, avec Réphaël Ghrenassia, Joshua Raccah, Géraldine Martineau, Max Boublil et Guillaume Cloud-Roussel

Le grand partage

Le grand partage


Ce film possède un casting nombreux et prestigieux puisque de grands noms de la comédie à la française s'y retrouvent. Karin Viard, Didier Bourdon et Valérie Bonneton sont au rendez-vous. Josiane Balasko et Anémone, membres de la troupe du Splendid, se retrouvent également dans "Le grand partage".

Un hiver pire que jamais. Le gouvernement publie un décret obligeant les citoyens français les mieux logés à accueillir chez eux pendant la vague de froid leurs concitoyens en situation précaire. A l’heure du Grand Partage, un vent de panique s’installe à tous les étages dans un immeuble très chic de la capitale.

Un film d'Alexandra Leclère, avec Karin Viard, Josiane Balasko, Didier Bourdon, Valérie Bonneton, Patrick Chesnais, Michel Vuillermoz, Anémone, Jackie Berroyer et Sandra Zidani

Comment c'est loin

Comment c'est loin


Le rappeur français Orelsan signe ici son premier film en tant que réalisateur. Il a mis beaucoup de lui dans ce long métrage qui raconte l'histoire de deux rappeurs. Il a également mis des personnes de son entourage à contribution puisque lorsqu'on le voit improviser une chanson avec une grand-mère, il s'agit de la sienne... qui ne savait d'ailleurs pas à ce moment-là qu'elle était filmée !

Après une dizaine d’années de non-productivité, Orel et Gringe, la trentaine, galèrent à écrire leur premier album de rap. Leurs textes, truffés de blagues de mauvais goût et de références alambiquées, évoquent leur quotidien dans une ville moyenne de province. Le problème : impossible de terminer une chanson. À l’issue d’une séance houleuse avec leurs producteurs, ils sont au pied du mur : ils ont 24h pour sortir une chanson digne de ce nom. Leurs vieux démons, la peur de l’échec, la procrastination, les potes envahissants, les problèmes de couple... viendront se mettre en travers de leur chemin.

Un film d'Orelsan, avec Orelsan, Gringe et Seydou Doucouré

Snoopy et les Peanuts, le film

Snoopy et les Peanuts, le film


Les Peanuts et Snoopy sont l'oeuvre du dessinateur américain Charles Schultz, décédé en 2000. Ce film sort à l'occasion des 65 ans de cette bande dessinée.

Snoopy, Charlie Brown, Lucy, Linus et le reste du gang bien aimé des « Peanuts » font leurs débuts sur grand écran ! Charlie Brown, le loser le plus adorable qui soit, se lance dans une aventure héroïque, tandis que son plus fidèle compagnon, Snoopy, s’élance dans les airs à la poursuite de son ennemi juré le Baron Rouge.

Un film de Steve Martino

Coup de chaud

Coup de chaud


Pour ce film, Raphaël Jacoulot s'est inspiré d'un fait divers qui s'est déroulé dans sa région d'origine, l'est de la France. Au casting, on retrouve notamment Jean-Pierre Darroussin, aussi à l'aise dans les comédies (Le coeur des hommes) que dans des rôles plus dramatiques (dans le téléfilm Le Septième Juré par exemple).

Au cœur d’un été caniculaire, dans un petit village à la tranquillité apparente, le quotidien des habitants est perturbé par Josef Bousou. Fils de ferrailleurs, semeur de troubles, il est désigné par les villageois comme étant la source principale de tous leurs maux jusqu’au jour où il est retrouvé sans vie dans la cour de la maison familiale...

Un film de Raphaël Jacoulot, avec Jean-Pierre Darroussin, Grégory Gadebois, Karim Leklou et Carole Franck

Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans