Les sorties ciné de la semaine (13 janvier 2016)

Les sorties ciné de la semaine (13 janvier 2016)

Tout schuss

Une comédie française qui se déroule en montagne en hiver, cela fait immédiatement penser au film de Patrice Leconte "Les Bronzés font du ski". mais pour les réalisateurs François Prévôt-Leygonie et Stephan Archinard, la référence du "film de neige" est avant tout "La Première étoile" de Lucien Jean-Baptiste (2009).

Max Salinger, écrivain divorcé, flamboyant et égocentrique, refuse d’accueillir sa fille de 15 ans sous son toit. Pour se venger, elle lui vole son dernier manuscrit et file en classe de neige. Pour récupérer son bien, Max n’a alors pas d’autre choix que de débarquer dans la station de ski en s’improvisant "parent accompagnateur". Seul problème : le célèbre écrivain, qui n’est déjà pas un parent exemplaire, n’est pas vraiment un accompagnateur qualifié non plus ! De descentes épiques en randonnées infernales, la vie de Max au milieu des ados ne s’annonce pas de tout repos…

Un film de François Prévôt-Leygonie et Stephan Archinard, avec José Garcia, Manon Valentin, Melha Bedia, François Deblock, Alexia Barlier, Gwendolyn Gourvenec et Léopoldine Serre

Joy

Joy

"Joy" raconte la vie d'une femme qui a fait fortune en inventant des ustensiles destinés à faciliter la vie des femems au foyer aux États-Unis. Joy Mangano est notamment à l'origine de la serpillère magique (Miracle Mop) ou encore des cintres anti-dérapants. C'est jennifer Lawrence, la star de "Hunger Games" qui lui prête ses traits.

Inspiré d'une histoire vraie, "Joy" décrit le fascinant et émouvant parcours, sur 40 ans, d'une femme farouchement déterminée à réussir, en dépit de son excentrique et dysfonctionnelle famille, et à fonder un empire d’un milliard de dollars.

Un film de David O. Russell, avec Jennifer Lawrence, Bradley Cooper, Robert De Niro, Isabella Rossellini, Virginia Madsen, Edgar Ramirez et Diane Ladd

Carol

Carol

Ce livre est tiré du roman éponyme de Patricia Highsmith publié en 1952. Il fut l'un des grands succès de l'auteure américaine. Rooney Mara a reçu le prinx d'interprétation féminine pour ce rôle lors du dernier Festival de Cannes.

Dans le New York des années 1950, Therese, jeune employée d’un grand magasin de Manhattan, fait la connaissance d’une cliente distinguée, Carol, femme séduisante, prisonnière d'un mariage peu heureux. À l’étincelle de la première rencontre succède rapidement un sentiment plus profond. Les deux femmes se retrouvent bientôt prises au piège entre les conventions et leur attirance mutuelle.

Un film de Todd Haynes, avec Cate Blanchett, Rooney Mara, Sarah Paulson, Kyle Chandler et John Magaro

Et ta sœur

Et ta sœur

"Et ta sœur" est le remake du film américain "Ma meilleure amie, sa sœur et moi" sorti en 2011. Au casting, on retrouve Virginie Efira qui s'impose de plus en plus comme l'actrice incontournable des comédies romantiques françaises.

Pierrick, encore sous le choc de la disparition récente de son frère, accepte l’invitation de Tessa, sa meilleure amie, de passer une semaine seul à méditer sur sa vie dans sa maison familiale. Mais à son arrivée, Pierrick trouve la maison déjà occupée par Marie, la demi-soeur de Tessa, venue y soigner une blessure amoureuse. Après une soirée très arrosée suivie de l’arrivée inopinée de Tessa elle-même, le trio va aller de situations délicates en révélations inattendues…

Un film de Marion Vernoux, avec Virginie Efira, Géraldine Nakache et Grégoire Ludig

Asphalte

Asphalte

Ce film est une affaire de famille. Malgré ses réticences, Samuel Benchetrit a en effet accepté de confier le rôle de Charly à son fils Jules issu de son union avec Marie Trintignant. Il aurait même dû jouer avec son grand-père Jean-Louis Trintignant qui a finalement été contraint de renoncer au projet.

Un immeuble dans une cité. Un ascenseur en panne. Trois rencontres. Six personnages. Sternkowtiz quittera-t-il son fauteuil pour trouver l'amour d'une infirmière de nuit ? Charly, l'ado délaissé, réussira-t-il à faire décrocher un rôle à Jeanne Meyer, actrice des années 80 ? Et qu'arrivera-t-il à John McKenzie, astronaute tombé du ciel et recueilli par Madame Hamida ?

Un film de Samuel Benchetrit, avec Isabelle Huppert, Jules Benchetrit, Valeria Bruni-Tedeschi, Gustave Kervern, Michael Pitt et Tassadit Mandi

Il est de retour

Il est de retour

Ce film est adapté du roman de l'auteur allemand Timur Vermes qui fut un immense succès commercial chez nos voisins. En Allemagne, ce film a fait débat car la question de savoir si l'on peut tourner Adolf Hitler en dérision se pose toujours.

70 ans après sa disparition, Adolf Hitler réapparaît dans Berlin en 2014, avec toujours la même ambition : prendre le pouvoir et dominer le monde.

Un film de David Wnendt, avec Olivier Masucci, Fabian Busch et Katja Riemann

Welcome Home

Welcome Home

Lucas, un lycéen de 16 ans, et Bert, un apprenti de 18 ans, fuient le bocal familial. Mais très vite, l’ennui refait surface et le sens de leur voyage leur échappe. Leur fugue va les mener au bord de la catastrophe. Elle déterminera le reste de leur existence. Chacun s’en sortira à sa manière... La liberté a un prix. Ils vont payer la leur au prix fort.

Un film de Philippe de Pierpont, avec Arthur Buyssens et Martin Nissen

Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans