Les sorties ciné de la semaine (20 janvier 2016)

Les sorties ciné de la semaine (20 janvier 2016)

Paris - Willouby

Après Benoît Poelvoorde dans "Les Émotifs anonymes", Isabelle Carré donne une nouvelle fois la réplique à un acteur belge dans ce film : Stéphane De Groodt.

Les Guilby-Lacourt forment une famille recomposée typique de notre époque. Entre père, belle-mère, petite sœur, frère, demi-sœur, ou encore demi-oncle, ils ont parfois du mal à s’y retrouver ! Un soir, ils apprennent la mort d’un grand-père avec qui ils ont coupé les ponts depuis une dizaine d’années. Fatalement voués à cohabiter le temps d’un long voyage pour se rendre à son enterrement, ils vont tous très vite devoir s’adapter au concept du « vivre ensemble » dans l’espace exigu de la voiture familiale. Pour le meilleur et pour le pire !

Un film d'Arthur Delaire et Quentin Reynaud, avec Isabelle Carré, Stéphane De Groodt, Alex Lutz et Joséphine Japy

Lisez aussi "Stéphane De Groodt, l’irrésistible comique bizarre"

The Danish Girl

The Danish Girl

La vie d'Einar Wegener, le premier homme a être devenu femme sous le nom de Lili Elbe après plusieurs opérations, avait inspiré l'écrivain David Ebershoff qui avait romancé sa vie dans son livre "Danish Girl". Dans le film, Tom Hooper colle cependant davantage à la véritable vie de Lili Elbe que ne l'a fait David Ebershoff.

The Danish Girl retrace la remarquable histoire d'amour de Gerda Wegener et Lili Elbe, née Einar Wegener, l'artiste danoise connue comme la première personne à avoir subi une chirurgie de réattribution sexuelle en 1930. Le mariage et le travail de Lili et Gerda évoluent alors qu’ils s’embarquent sur les territoires encore inconnus du transgenre.

Un film de Tom Hooper, avec Eddie Redmayne, Alicia Vikander, Amber Heard, Matthias Schoenaerts et Ben Whishaw

Legend

Legend

Dans ce film, Tom Hardy interpète les deux rôles principaux, celui des jumeaux Kray. En plus de cette difficulté technique, l'acteur s'est blessé à la cheville durant le tournage mais il a néanmoins pu aller au bout de sa mission.

Londres, les années 60. Les jumeaux Reggie et Ronnie Kray, célèbres gangsters du Royaume-Uni, règnent en maîtres sur la capitale anglaise. À la tête d’une mafia impitoyable, leur influence paraît sans limites. Pourtant, lorsque la femme de Reggie incite son mari à s’éloigner du business, la chute des frères Kray semble inévitable…

Un film de Brian Helgeland, avec Tom Hardy, Emily Browning, Taron Egerton, Colin Morgan, Christopher Eccleston, Sam Spruell et Mel Raido

Creed - L'héritage de Rocky Balboa

Creed - L'héritage de Rocky Balboa

40 ans après la sortie de "Rocky", Sylvester Stallone fait revivre son personnage dans le rôle d'un coach. Il prend sous son aile Adonis Johnson, le fils d'Apollo Creed qui avait combattu Rocky dans les deux premiers volets de la saga avant de mourir sous les coups d'Ivan Drago. À bientôt 70 ans, Sylvester Stallone n'a pas encore rangé les gants...

Adonis Johnson Creed n'a pas connu son père, le célèbre boxeur Apollo Creed, décédé peu de temps avant sa naissance. Le jeune homme se rend à Philadelphie, sur le lieu où son père à jadis affronté Rocky Balboa. Se découvrant également des aptitudes pour la boxe anglaise, Adonis est coaché par Rocky Balboa.

Un film de Ryan Coogler, avec Sylvester Stallone, Michael B. Jordan, Tessa Thompson, Graham McTavish et Wood Harris

Very Bad Dads

Very Bad Dads

Mark Wahlberg a une carrière atypique. On le retrouve aussi bien dans des films d'action comme "Transformers", "Braquage à l'italienne" ou "Les Infiltrés" que dans des comédies comme "Ted" ou "Crazy Night".

Un homme travaillant dans le monde de la radio est un beau-papa heureux. Mais un jour, le véritable père des enfants fait irruption dans sa vie, et il va devoir l'"affronter" pour gagner leur affection.

Un film de Sean Anders et John Morris, avec Mark Wahlberg, Linda Cardellini, Will Ferrell et Thomas Haden Church

Elser, un héros ordinaire

Elser, un héros ordinaire

Le réalisateur allemand Oliver Hirschbiegel s'intéresse beaucoup à cette période de l'Allemagne nazie puisque c'est à lui que l'on doit "La Chute", le film consacré aux derniers jours d'Hitler sorti en 2004.

Allemagne, 8 Novembre 1939. Adolf Hitler prononce une allocution devant les dirigeants du parti nazi dans la brasserie Bürgerbräu à Munich. Une bombe explose, mais Hitler ainsi que Joseph Goebbels, Heinrich Himmler, Martin Bormann et d’autres ont quitté les lieux quelques minutes plus tôt. L’attentat est un échec. Rattrapé à la frontière suisse alors qu’il tentait de s’enfuir, Georg Elser est arrêté puis transféré à Munich pour être interrogé. Pour les Nazis, il s’agit d’un complot et on le soupçonne d’être un pion entre les mains d’une puissance étrangère. Rien ne prédestinait Georg Elser, modeste menuisier, à commettre cet acte insensé ; mais son indignation face à la brutalité croissante du régime aura réveillé en lui un héros ordinaire…

Un film d'Oliver Hirschbiegel, avec Christian Friedel, Katharina Schüttler, Burghart Klaussner, Johann von Bülow, David Zimmerschied, Rüdiger Klink et Michael Kranz

Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans