Laura Cartesiani : "Je chantais toujours comme si c'était la dernière fois"

Rencontre avec la pétillante gagnante de The Voice Belgique et sa coach BJ Scott !

Laura Cartesiani : "Je chantais à chaque fois comme si c'était la dernière fois" © Stéphane Laruelle - RTBF

Pour la première fois dans l’histoire du concours, une fille qui a remporté la finale de cette cinquième saison de The Voice Belgique. Laura Cartesiani figurait dans l'équipe de BJ Scott, qui ne cachait pas sa joie. “C’est un plaisir indescriptible. Qu’une fille gagne, c’est une des meilleures choses qui pouvait arriver à l’émission. Quand il commence à y avoir une diversité dans les victoires, ça renforce l’intérêt de The Voice Belgique”, a réagi le coach belgo-américain. “Il s’est passé quelque chose, ça c’est sûr !”

À lire aussi : La fin de la malédiction des gagnants de "The Voice Belgique" avec Laura Cartesiani ?

"Gagner ? Je me disais pourquoi pas"

"Gagner ? Je me disais pourquoi pas" © Stéphane Laruelle - RTBF

De cette victoire de mardi dernier, Laura retient surtout son duo avec BJ Scott, ainsi que l’instant de communion entre les candidats au moment de l’annonce du résultat. “Je ne m’attendais pas à aller en finale et encore moins de la remporter”, raconte la lauréate. “Même si c’était dans un petit coin de ma tête, je me disais “Pourquoi pas ?”. C’est assez irréel, je ne sais pas encore si je réalise vraiment. C’est magique”.

Un mélange des genres avec Maître Gims

Un mélange des genres avec Maître Gims © Stéphane Laruelle - RTBF

Pour cette ultime émission, Laura a participé à un duo étonnant avec Maître Gims, membre du groupe de rap Sexion d’Assaut. “C’était une très chouette expérience. Ce mélange des genres était assez fun. Avec Christophe, ça faisait vraiment trois univers très différents. Mais on s’est tous les deux prêtés au jeu !”, explique la chanteuse de 24 ans.

Une finale sans se poser de questions

Une finale sans se poser de questions © Stéphane Laruelle - RTBF

En fin d’émission, Laura Cartesiani s’est retrouvée face à Emma de Quick, coachée par Stanislas. C’est finalement la jeune fille originaire de Montignies-sur-Sambre qui l’emporte avec 59 % des votes du public. “Je ne me suis pas posé de questions, j’avais surtout envie de profiter de cette dernière soirée tous ensemble”, se souvient la gagnante. “On a tous travaillé dur pour en arriver là et on méritait tous de gagner. Moi, je n’étais plus tellement dans la compétition en tout cas mais je suis super contente que le public m’ait soutenue.”

"Je chantais toujours comme si c'était la dernière fois" © Stéphane Laruelle - RTBF

Qu’elle gagne ou pas, Laura était avant tout fière d’être arrivée jusqu’en finale. « À chaque étape, je me disais que c’était peut-être la dernière fois, donc je donnais tout ce que j’avais », se remémore la chanteuse. « Je ne voulais pas risquer de partir et d’être déçue de ma prestation. Donc, je n’ai pas de regret concernant mon parcours au sein de l’émission. »

BJ Scott sous le charme de son talent

BJ Scott sous le charme de son talent © Stéphane Laruelle - RTBF

Et que retient sa coach BJ Scott de son parcours ? « À chaque fois qu’elle chantait, je me disais que c’était sa meilleure prestation », plaisante la coach qui officie à The Voice Belgique depuis cinq saisons. « J’ai beaucoup apprécié son travail sur la chanson « Georgia on my mind ». C’est un titre qu’elle a amené elle-même pendant le workshop. Quand elle nous l’a chanté pour la première fois, c’était magnifique, mais il manquait un petit quelque chose. Elle a fait un travail exemplaire et nous a envoyé un « Georgia on my mind » au-delà de ce qu’on pouvait rêver ! »

"Musicalement, c'était un vrai plaisir !"

"Musicalement, c'était un vrai plaisir !" © Stéphane Laruelle - RTBF

Laura est reconnaissante à sa coach BJ Scott, mais aussi à l’équipe qui l’a accompagnée jusqu’en finale. « Sur The Voice on a la chance d’être accompagné par des musiciens de folie. Ce sont vraiment des pros, ils sont incroyables. Musicalement, c’était un vrai plaisir. Avec le coaching de BJ, cela m’a fait évoluer ! »

Et l'avenir ?

Et l'avenir ? © Stéphane Laruelle - RTBF

Maintenant que l’émission est finie, BJ Scott s’interroge sur l’avenir de sa protégée. « Si je pouvais choisir, je ferais en sorte qu’elle soit musicalement bien entourée, avec des musiciens qui lui proposent des choses, qui l’écoutent. Qui peuvent l’aider à composer aussi, l’aider à coucher ses émotions sur le papier. »

Un contrat avec Universal Music

Un contrat avec Universal Music © Stéphane Laruelle - RTBF

À l’issue de cette victoire, la gagnante remporte un contrat avec Universal Music. “J’ai déjà des petites idées mais c’est encore à discuter avec la maison de disques. On ne se met pas trop la pression et on va prendre le temps de voir ce qu’il y a comme possibilités. On veut avant tout que les choses se fassent bien”, confie Laura. “On trouve tous que c’est important de prendre le temps afin que tout le monde s’y retrouve, et surtout, que je puisse faire quelque chose qui me ressemble”.

Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans