Ces détails amusants dans les films de Star Wars

Que nous soyons fans ou pas, nous connaissons tous Star Wars. La saga cinématographique imaginée par George Lucas est tellement populaire qu'il faudrait presque venir d'un autre univers pour ne pas la connaître. Même ces films célèbres contiennent quelques détails amusants que très peu de spectateurs ont remarqués. En voici quelques-uns.

Câblage des sabres laser visible

Câblage des sabres laser visible © wikia.com


Dans les premiers films, les sabres laser sont un bel échantillon de technologie ancienne. Les trois faces du sabre sont recouvertes de ruban adhésif réfléchissant pour créer l'effet brillant. C'est absolument fascinant de les regarder, sauf pendant le premier combat entre Obi-Wan Kenobi et Dark Vador dans l'Étoile de la Mort. Si vous observez attentivement la scène, vous verrez en effet un câble électrique blanc qui sort de la manche du Jedi et est relié à son sabre laser.


R2-D2 fait un bond

R2-D2 fait un bond © screenrant.com


Il arrive que les réalisateurs suppriment une scène. Comme dans la scène où Luke revoit son ami Biggs, juste avant qu'ils ne partent attaquer l'Étoile de la Mort. Le commandant est également présent. Dans la scène originale, le commandant fait une blague sur le fait qu'il connaissait Dark Vador, le père de Luke. Par la suite, George Lucas a décidé de couper cette partie. Au même moment, R2-D2 est hissé à bord du vaisseau de Luke. Si vous regardez bien, vous aurez l'impression que R2-D2 a tout à coup fait un grand bond. Ce qui fait de cette scène l'un des cuts les plus surprenants de tous les temps.


Poussière des sabres laser

Poussière des sabres laser © gbagam.com


Malgré toute l'ingéniosité apportée à l'invention des sabres laser, les acteurs devaient toujours les manier avec prudence. Ces sabres laser étaient en effet très fragiles. Ce qui n'a pas empêché les acteurs Alec Guinness et David Prowse de prendre leur duel tellement au sérieux que leurs sabres se touchaient régulièrement. Et si vous regardez bien, vous découvrirez un effet supplémentaire et totalement inattendu : les sabres dégagent des petits nuages de poussière.


Quand les Chevaliers Jedi sont ventriloques

Quand les Chevaliers Jedi sont ventriloques © screenrant.com


Luke apporte la preuve que les Chevaliers Jedi sont de parfaits ventriloques. Quand il arrive sur la planète Dagobah pour rechercher Yoda, il explique à R2-D2 ce qu'il compte faire. Il termine son explication par les mots : « If he even exists ». Mais en réalité, l'acteur Mark Hamill n'a jamais prononcé ces mots. Cette phrase a été rajoutée au montage. Et donc, si vous regardez bien les lèvres de Luke, vous verrez qu'elles ne bougent pas.


Luke se trompe de prénom

Luke se trompe de prénom © inafarawaygalaxy.com


Même si vous avez déjà vu plusieurs fois les films, il est fort possible que vous soyez chaque fois passé(e) à côté d'une grosse erreur. Dans l'un des films, Luke Skywalker réussit à détruire l'Étoile de la Mort. À son retour à la base, la princesse Leia est soulagée. Luke et Leia tombent dans les bras l'un de l'autre. L'instant d'avant, chacun a crié le nom de l'autre. Si ce n'est que Mark Hamill n'a pas crié Leia mais Carrie (le véritable prénom de l'actrice). Les producteurs ont essayé de le masquer mais quand on le sait, on l'entend très bien.


Un combat impressionnant

Un combat impressionnant © starwars.com


Que se passe-t-il quand des acteurs doivent se battre mais ne sont ni l'un ni l'autre des combattants extraordinaires ? Les ordinateurs peuvent faire beaucoup de choses, mais apparemment pas tout. C'est le cas dans une confrontation entre Anakin et Obi-Wan. Un œil attentif remarquera qu'Obi-Wan réagit avant de recevoir le coup de pied d'Anakin. D'accord, les combats sont toujours chiqués dans les films, mais là, c'est quand même très voyant.


Droïdes incolores

Droïdes incolores © gbagam.com


Quand on crée autant d'effets spéciaux que dans Star Wars, de petites erreurs peuvent venir se glisser çà et là. Il est désormais évident que quand un personnage est bleu, il faut un fond vert pour que les effets soient visibles. Ce détail a pourtant un jour été oublié pendant les prises de Star Wars. Et du coup, R2-D2 est noir chaque fois qu'il est à bord du X-Wing de Luke. Ils ont manifestement utilisé un écran bleu au lieu d'un écran vert.


La chute des Marcheurs

La chute des Marcheurs © screenrant.com


Il est difficile de ne pas rire quand on voit un Marcheur abattu au sol par une corde pendant la Bataille de Hoth. Mais ensuite, Luke nous prouve qu'il suffit d'un sabre laser et d'un détonateur thermique pour détruire un Marcheur. Cela paraît impressionnant mais si vous y regardez de plus près, vous verrez que c'est un bâton dissimulé sous l'une de ses pattes arrière qui fait tomber le Marcheur.


Attention à la tête

Attention à la tête © briff.me


Il semble que Dark Vador puisse traverser son vaisseau comme un esprit. C'est du moins l'impression qu'il donne dans Le Retour du Jedi après avoir atterri sur Endor. Le vaisseau de Dark Vador est en fait un peu trop bas, ce qui entraînerait ce dernier à se cogner la tête. Les producteurs ont voulu l'éviter. Si vous observez bien le casque noir de Dark Vador, vous verrez qu'il passe tout simplement à travers. Quand la technologie n'est pas la panacée...


Une étoile qui ressemble au vaisseau de Han Solo

Une étoile qui ressemble au vaisseau de Han Solo


Ce n'est un secret pour personne que les producteurs se servent parfois d'une scène qui n'avait pas été utilisée ou même qu'ils réutilisent une scène ancienne. Dans L'Empire contre-attaque, le champ d'astéroïdes est surtout connu pour les astéroïdes en forme de chaussures et de pommes de terre. Mais l'équipe avait décidé de réutiliser la scène du Millennium Falcon qui vole à travers le champ et l'un des plans permettait aux spectateurs de voir comme s'ils étaient assis dans le cockpit. Si vous regardez bien, vous verrez arriver la forme du vaisseau de Han Solo dans le coin inférieur gauche de l'écran..


Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans