Alexandra Lamy, actrice "chouchou" du cinéma français

Alexandra Lamy, actrice "chouchou" du cinéma français © Photonews

Révélée par la mini-série humoristique Un gars, une fille, Alexandra Lamy poursuit une brillante carrière au cinéma, en explorant différents registres. Séparée de Jean Dujardin, elle est aujourd’hui l’une des actrices les plus populaires de l’Hexagone. Tout a commencé pour elle au Conservatoire de Nîmes, où elle s’est inscrite sans avertir ses parents. Dans L’embarras du choix d’Eric Lavaine, l'actrice incarne une quadra pour qui chaque décision, insignifiante ou déterminante, est un véritable casse-tête.
Retour sur son parcours.

Regardez Alexandra Lamy dans "L'embarras du choix" : ce film  est disponible dans le catalogue à la demande de Proximus TV.

L’embarras du choix

L’embarras du choix

Dans le film L’embarras du choix d’Eric Lavaine, Alexandra Lamy incarne une quadra pour qui chaque décision, insignifiante ou déterminante, est un véritable casse-tête. Frites ou salade ? Amis ou amants ? Droite ou gauche ? La vie est jalonnée de petites et grandes décisions à prendre. LE problème de Juliette c’est qu’elle est totalement incapable de se décider sur quoi que ce soit.
Alors, même à 40 ans, elle demande encore à son père et à ses deux meilleures amies de tout choisir pour elle.

Lorsque sa vie amoureuse croise la route de Paul puis d’Etienne, aussi charmants et différents l’un que l’autre, forcément, le cœur de Juliette balance. Pour la première fois, personne ne pourra décider à sa place…

Une comédie à découvrir dans le catalogue à la demande de Proximus TV.

Sa première audition

Sa première audition

C’est face à Michel Galabru que la jeune Alexandra Lamy, alors âgée de 22 ans, a passé sa première audition. En 1994, ce monstre sacré cherchait une jeune actrice pour incarner sa fille dans La Poule aux Oeufs d'Or au théâtre. Dans une interview accordée à l’émission 50 mn Inside, l’actrice est revenue sur cette audition, qui fut une véritable épreuve : "Je débarque là, il y avait Michel Galabru, il y avait toute l'équipe de théâtre. Je ne sais pas ce qu'ils fêtaient, ils étaient dans le théâtre, ils se marraient. En fait, ils ne m'écoutaient pas du tout".

Déterminée à décrocher ce rôle, qui était une opportunité à saisir en tant que comédienne en devenir, elle ne s’est pas laissée abattre et est revenue le lendemain. "En retournant là, Michel me regarde et me dit : Mais dis donc, t'étais venue hier, toi." Ce à quoi elle a répondu : "Oui mais vous ne m'écoutiez pas, vous étiez en train de vous amuser." Une audace qui a plu à Michel Galabru, puisqu’il la prise sous son aile.

Chouchou et Loulou

Chouchou et Loulou © Photonews

Après ses débuts sur les planches, elle connaît la notoriété grâce à la série humoristique Un gars, une fille, qui la révèle au grand public en 1999. Elle garde son vrai prénom, Alex, surnommée "Chouchou" par Jean Dujardin. Chaque jour durant six minutes, Chouchou et Loulou oscillent entre colère et câlin dans une succession de sketchs, illustrant avec un humour désopilant les hauts et les bas de la vie à deux.

Diffusée sur France 2 dans un premier temps, la série est tournée jusqu’en 2003, accumulant un total de 4.500 épisodes. La réalité rattrape alors la fiction, car Alex et Jean, à force de se chamailler à l’écran, deviennent un couple à la vie également.

Premiers pas au cinéma

Premiers pas au cinéma © Photonews

Après le succès retentissant connu par la série Un gars, une fille, Alexandra Lamy se lance dans le septième art, en côtoyant à deux reprises l’acteur Bruno Solo, à qui elle donne la réplique dans Rien que du bonheur, puis Livraison à domicile. Deux premiers essais en 2003 qui s’avèrent peu concluants.

C’est une nouvelle fois aux côtés de son partenaire Jean Dujardin qu’Alexandra Lamy connaît le succès. Le duo se retrouve à l’écran dans Brice de Nice, en 2005.

Registre dramatique

Registre dramatique

En 2009, Alexandra Lamy s’essaye pour la première fois au registre dramatique sous la direction de François Ozon, avec l’excellent film Ricky. Elle y incarne une mère désemparée face aux pouvoirs extraordinaires de son bébé.

Derrière la caméra

Derrière la caméra

En 2012, elle passe elle-même derrière la caméra le temps d’un tournage pour Envoyé Spécial. Dans le reportage Une vie de malade, elle filme le quotidien de Louis, un enfant de cinq ans atteint d’une maladie orpheline.

Actrice au grand cœur, elle met sa notoriété et son enthousiasme au service de la cause Pasteurdon, dont elle est marraine.

Sa fille, graine de star

Sa fille, graine de star © Photonews

Alexandra Lamy et sa fille Chloé Jouannet, née de sa rela­tion avec le comédien Thomas Jouannet avec qui elle a vécu de 1995 à 2003, forment un duo complice. À seulement 19 ans, Chloé fait déjà ses premiers pas de comédienne et tourne aujourd’hui une série anglaise, écrit des histoires et s’essaye à la chanson. La jeune fille, star d’Instagram, n’a pas fini de faire parler d’elle !
Mère et fille partagent également de nombreux moments avec la soeur d'Alexandra, l'actrice comique Audrey Lamy.


Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans