Drogue, alcool: 10 stars qui ont surmonté leurs assuétudes

Quand le succès monte à la tête, rien ne va plus ! Zoom sur 10 stars qui ont combattu contre leurs démons.

Drogue, alcool: 10 stars qui ont surmonté leurs assuétudes © Photonews

Que les people abusent régulièrement de substances illicites, ce n’est un secret pour personne. Les problèmes d’alcool, les assuétudes à diverses drogues ou au sexe sont nombreuses à Hollywood. Voici dix personnalités qui ont heureusement réussi à se défaire de leurs dépendances. A part, un, qui vient apparemment de replonger : découvrez qui en fin de dossier.

1) Robbie Williams

1) Robbie Williams © Photonews

Star de la chanson dès l’adolescence, Robbie Williams a plongé dans la drogue lorsqu’il était membre du groupe Take That. Le jeune homme a tout essayé : cocaïne, ecstasy et héroïne. Par la suite, Robbie est tombé dans l’assuétude aux médicaments du type Vicodin, Adderall et Salvia. Dans sa vie de débauche, le chanteur a également vécu des relations extrêmes avec des prostituées. Sa famille l’a soutenu jusqu’au moment où Robbie a touché le fond et est entré en clinique de désintoxication.
Aujourd’hui marié à Ayda Field, il mène une vie plus tranquille.

2) Eva Mendes

2) Eva Mendes © Photonews

Cette superbe brune qui a joué dans “Lost river”, “Fast & Furious 5” et “Very bad cops” a connu une année extrêmement difficile en 2008. Eva Mendes a intégré une clinique de désintoxication pour cause d’alcoolisme. L’actrice raconte qu’elle buvait même sur les plateaux de tournage pour se sentir détendue. Depuis sa cure, Eva a retrouvé un certain équilibre.

3) David Duchovny

3) David Duchovny © Photonews

Dans la série “Californication” où il interprète le rôle d’un écrivain accro aux drogues et au sexe, David  Duchovny était très crédible. Et pour cause ! Au cours de sa vie chahutée, Duchovny a traversé une longue période de dépendance au sexe et aux films porno. En 2008, il a passé 35 jours en clinique spécialisée pour se désintoxiquer. Sa femme Tea Leoni, avec laquelle il a deux enfants, n’a pas supporté les débordements de David. Le couple a divorcé en 2014, mais il va bien.

4) Angelina Jolie

4) Angelina Jolie © Photonews

Qui aurait cru qu’une femme comme Angelina Jolie, aussi sublime et engagée, que ce soit dans le cinéma ou l’action humanitaire, a été accro à l’héroïne? Personne, sauf en voyant les photos prises par son dealer, qui les a balancées aux tabloïds. Les photos et une vidéo du dealer montrent une Angelina maigre, le visage creusé, les cernes noirs, l’air morne, qui tourne en rond au téléphone. Le dealer a déclaré qu’Angelina était une cliente durant plusieurs années, et qu’elle lui achetait de l’héroïne et de la cocaïne. C’était dans les années 90. Aujourd’hui, la page est tournée, même si l’actrice reste très maigre. Angelina est entourée de ses enfants et poursuit une brillante carrière d’actrice et de réalisatrice.

5) Zac Efron

5) Zac Efron © Photonews

Avec son physique de jeune premier, difficile de deviner qui se cache derrière Zac Efron. L’acteur de “Baywatch”a avoué avoir été totalement accro à l’alcool, la cocaïne, MDMA et ecstasy, pendant plusieurs années. A 25 ans, en 2013, le jeune homme est entré dans un institut spécialisé pour accoutumances. Il souffre aussi d’anorexie.


6) Daniel Radcliffe

6) Daniel Radcliffe © Photonews

La star de la saga “Harry Potter” a connu la gloire très jeune, et la fortune. Cependant, Daniel Radcliffe a plongé dans l’alcool très tôt et a dû subir plusieurs cures à l’hôpital. Au Telegraph, l’acteur a confié : "Je change quand j'ai bu". Son truc pour lutter contre son envie de boire ? Pratiquer beaucoup de sport et enchainer les tournages.

7) Robert Downey Jr.

7) Robert Downey Jr. © Photonews

Robert Downey Jr. a été un grand camé célèbre à Hollywood. Et l’un des acteurs les mieux payés aussi. Dans les années nonante, après avoir décroché un Oscar, l’acteur n’était plus que l’ombre de lui-même, tombé dans la dépendance aux drogues dures. Ses frasques ont duré plus de deux ans, jusqu’à ce que Robert entre en clinique. Par la suite, il a tourné dans "Iron Man", " Avengers", "Avengers : L'Ère d'Ultron", "Captain America: Civil War", et "Spider-Man: Homecoming".

8) Gerard Butler

8) Gerard Butler © Photonews

L’acteur Gerard Butler ("P.S. I Love You.", "Lara Croft : Tomb Raider", "L'Île de Nim") a touché le fond en 2012 : accro aux drogues et médocs, il se fait interner au célèbre Betty Ford Center. Il prétend que sa dépendance a commencé sur le tournage du film  “300”, en consommant de puissants antidouleurs pour des problèmes de dos. Enfin, il ne boit plus depuis 18 ans.

9) Demi Moore

9) Demi Moore © Photonews

Demi Moore a connu une carrière au sommet. Cependant, l’actrice a traversé une période difficile. Après sa rupture avec Ashton Kutcher, en 2012, Demi a plongé dans l’accoutumance envers toutes sortes de choses. Elle s’en est heureusement sortie.
Ses filles, qu’elle a eues avec Bruce Willis, ont également suivi la même pente.

10) Matthew Perry

10) Matthew Perry © Photonews

Celui qui incarnait Chandler dans la série "Friends" a lui aussi surmonté ses problèmes d’alcool. Dès l’âge de quinze ans, Matthew Perry prend des drogues, des médocs et boit. Selon l’acteur, le tournage de la sixième saison de “Friends” (2011) reste pour lui une période nébuleuse, dont il a tout oublié, tant il était imbibé. Néanmoins, il a réagi en se faisant soigner.

Et Ben Affleck ?

Et Ben Affleck ? © Photonews

On le croyait sevré, après plusieurs cures. Mais rien ne va plus pour Ben Affleck. L’acteur aux yeux bleus  fait beaucoup parler de lui en ce moment, avec l’affaire Weinstein. Non seulement Ben Affleck aurait fermé les yeux sur le harcèlement du producteur Weinstein envers de nombreuses femmes, mais en plus, il a replongé dans l’alcool et perd les pédales. Affleck vient de retourner au Rehab Recovery Center ce 11 octobre (photo). Pas étonnant que son ex-femme, Jennifer Garner, a fini par le quitter. L’actrice supporte mal la pression médiatique autour du père de ses trois enfants.

Il faut donc retirer Ben Affleck de la liste des stars qui ont surmonté leurs démons. Ou pas. Courage Ben !



A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans