Carla Bruni a "changé d'avis" sur la polygamie et Kevin Spacey, cet agresseur en série

Carla Bruni a "changé d'avis" sur la polygamie, après Weinstein, Kevin Spacey et Dustin Hoffman sont accusés de harcèlement sexuel, "J'aimais coucher avec des mecs qui me plaisaient, pas avec des gros porcs", pourquoi Maître Gims ne se sépare jamais de ses lunettes, Mélanie Laurent ne parle plus à Quentin Tarantino, Coeur de Pirate : "J'avais envie d'arrêter ma carrière" et "Justin Bieber est un homme infâme" : voici les derniers potins de stars.

Carla Bruni a "changé d'avis" sur la polygamie

Carla Bruni a "changé d'avis" sur la polygamie © Isopix


Lors d'une interview pour le Figaro en 2007, Carla Bruni avait tenu d'étonnants propos sur sa vie de couple. "Je m'ennuie follement dans la monogamie, même si mon désir et mon temps peuvent être reliés à quelqu'un et que je ne nie pas le caractère merveilleux du développement d'une intimité. Je suis monogame de temps en temps mais je préfère la polygamie et la polyandrie."

10 ans plus tard, la chanteuse franco-italienne a... totalement changé son fusil d'épaule ! Interrogée par le magazine Numéro, miss Bruni-Sarkozy a en effet tenu un tout autre discours: "J'ai dit ça pour jouer à l'intellectuelle transgressive mais, depuis, j'ai changé d'avis. Allez faire un tour du côté de chez mon mec pour voir s'il est polygame, et vous allez vous faire recevoir."

L'ex-mannequin vedette des années 90 - au même titre que Cindy Crawford, Helena Christensen ou Naomi Campbell - a fait la rencontre de Nicolas Sarkozy... fin 2007. Les tourtereaux se sont passés la bague au doigt après quelques mois de romance et sont les heureux parents d'une petite Giulia, née en octobre 2011.

"J'aimais coucher avec des mecs qui me plaisaient, pas avec des gros porcs"

"J'aimais coucher avec des mecs qui me plaisaient, pas avec des gros porcs" © Isopix

A la lumière du scandale Weinstein qui secoue actuellement Hollywood, Anémone a révélé - à l'instar de nombreuses actrices - avoir été confrontée au harcèlement sexuel au cours de sa carrière. Désormais âgée de 67 ans, la comédienne française a profité de son passage sur le plateau de l'émission Dans le rétro pour dénoncer ces comportements inacceptables.


La mythique interprète de Thérèse dans 'Le père Noël est une ordure' (cliché) a en effet confié ne pas être étonnée par l'affaire Weinstein... car elle s'est elle-même retrouvée jadis dans une chambre d'hôtel avec un prédateur sexuel. "Ça m'est arrivé une fois. Parce que moi, j'aimais bien coucher mais j'aimais bien coucher avec les mecs qui me plai­saient, et pas avec des gros porcs qui profitent".

Révélée par la troupe du Splendid, la comédienne parisienne a ensuite détaillé cette entrevue qui a rapidement viré hors script. "J'ar­rive, le mec était en peignoir dans la chambre d'hô­tel et il commence à me deman­der de me désha­biller pour le rôle. Je lui dis 'ça va pas'. 'Oui vous êtes une bonne soeur, vous êtes très coin­cée'. 'Oui en effet extrê­mement coin­cée, au revoir'. J'avais 22 ans."

Après Weinstein, Kevin Spacey et Dustin Hoffman ?

Après Weinstein, Kevin Spacey et Dustin Hoffman ? © Isopix/Isopix

Les langues se délient à Hollywood. Après le producteur Harvey Weistein et les réalisateurs Brett Ratner (Rush Hour, X-Men) et James Toback (Bugsy), voilà que Kevin Spacey et Dustin Hoffman sont à leur tour dans l'oeil du cyclone. Et la star de House of Cards semble tout particulièrement dans de sales draps !

C'est tout d'abord l'acteur Anthony Rapp qui a accusé le comédien de s'être jeté sur lui lors d'une soirée en 1986 alors qu'il n'avait que 14 ans, soit 12 de moins que son agresseur. En guise de réponse, Kevin Spacey a déclaré sur Twitter ne pas se souvenir de cet incident tout en s'excusant. Il a ensuite fait son coming-out, une tentative de "détourner l'attention" selon la presse et les internautes.

Depuis, un acteur mexicain a porté de nouvelles accusations de harcèlement vis-à-vis de Kevin Spacey lorsque ce dernier occupait le poste de directeur artistique du Old Vic Theatre à Londres, entre 2004 et 2015. "Je l'ai vu tripoter des hommes à maintes reprises dans toutes sortes de situation différentes", a ainsi déclaré un ancien employé sous couvert d'anonymat. Netflix a suspendu la série "House of Cards" jusqu'à nouvel ordre mais jure ses grands dieux que cete décision avait été prise avant les révélations...

Quant à Dustin Hoffman, il est accusé par l'écrivaine Anna Graham Hunter d'avoir eu un comportement déplacé à son encontre sur le tournage de "Death of a Salesman" alors qu'elle n'était âgée que de 17 ans. L'acteur de 80 ans s'est directement fendu d'un message d'excuses. "J'éprouve le plus profond respect pour les femmes et me sens terri­ble­ment mal à l'idée que j'ai pu placer qui que ce soit dans une situa­tion incon­for­table. Je suis désolé. Cela ne reflète pas qui je suis."

Pourquoi Maître Gims ne se sépare jamais de ses lunettes

Pourquoi Maître Gims ne se sépare jamais de ses lunettes © Photonews

Les photos de Maitre Gims sans lunettes de soleil sont aussi nombreuses que le nombre de cheveux sur le crâne de Bruce Willis... Vous l'aurez compris : de son vrai nom Gandhi Djuna, Maître Gims ne sort jamais sans ses binocles. Mais quelle en est donc la raison ? Le rappeur est-il sensible des yeux, à l'image de Bono ? Ou est-ce un choix plus terre à terre ?

Ancien membre de Sexion d'Assaut, le natif de Kinshasa a évoqué cette habitude et a révélé le pot aux roses lors d'une interview à Charts in France. "Les gens veulent voir le Maître Gims qu'ils connaissent, avec les lunettes. Sans les lunettes, je pense qu'on perd quelque chose", a-t-il notamment confié, évoquant "sa marque de fabrique".

"Moi je serai déçu de voir Michael Jackson ou un Johnny Hallyday sans tout ce qui va autour. Un Johnny super lisse, ce n'est pas Johnny !", a précisé l'artiste aux 5 millions d'albums écoulés. "Honnêtement sans lunettes, ce n'est pas intéressant". Et last but not least, le port de lunettes permettrait à l'interprète de "Sapés comme jamais" de pouvoir dissimuler ses pensées. "On n'a pas à savoir ce que je pense. Je vais dire les choses. C'est ce que je dis, qui est important."

Mélanie Laurent ne parle plus à Quentin Tarantino

Mélanie Laurent ne parle plus à Quentin Tarantino © Isopix/Isopix

Qu'il est loin le temps où ces deux-là entamaient une chorégraphie improvisée sur le tapis rouge de Cannes. Un concours de déhanchés qui rappelait étrangement la mythique scène de "Pulp Fiction". A l'époque, Quentin Tarantino et Mélanie Laurent étaient descendus sur la Croisette pour la première d'"Inglorious Basterds". Deux films produits par Harvey Weinstein...

Mais huit ans plus tard, le réalisateur et la jeune femme n'ont plus aucun contact. "J'ai été son actrice sur un film, ça a été un vrai bonheur et puis, c'est tout. On s'est recroisés au Festival Lumière à Lyon et à Paris pour l'avant-première de Django. Le seul réalisateur avec qui j'ai vraiment gardé contact, c'est Mike Mills", a-t-elle expliqué au magazine Première. Et cela ne risque pas de s'arranger suite à la divulgation du scandale Weinstein. Car Tarantino a récemment avoué qu'il était au courant de ses sombres agissements !

"Je savais qu'il avait fait certaines choses dont on l'accusait. J'aurais aimé prendre la responsabilité de ce que j'ai entendu. Je n'aurais pas dû travailler avec lui", a ainsi réagi le réalisateur de "Reservoir Dogs". Il y a quelques semaines, la Parisiennne de 34 ans avait révélé à L'Obs comment elle avait échappé au sordide producteur. "Je savais en effet qu'il se comportait mal, qu'il était dangereux, qu'il ne fallait pas se retrouver seule avec lui. Un réalisateur m'avait mise en garde, de manière claire : 'Tu ne restes pas deux secondes avec lui'. Par instinct de survie, j'ai donc toujours annulé tous les déjeuners qui se présentaient avec lui."

Coeur de Pirate : "J'avais envie d'arrêter ma carrière"

Coeur de Pirate : "J'avais envie d'arrêter ma carrière" © Isopix

Désormais jurée au sein de La Nouvelle Star, Coeur de Pirate a reconnu que le télé-crochet musical lui avait donné un coup de pouce salvateur. La chanteuse québécoise a, il est vrai, vécu des moments difficiles ces dernières années. Non pas sur scène où elle récolte un franc succès mais au niveau de sa vie privée, de sa rupture avec le père de sa fille à son coming-out en tant que queer.

De son vrai nom Béatrice Martin, la jeune femme a en effet sérieusement pensé à arrêter sa carrière. "Au moment même où M6 m'a proposé ce projet, j'étais dans une grosse période de remise en question. J'avais très envie de retomber dans l'anonymat, d'arrêter ma carrière", a-t-elle confié à Télé-Loisirs. "Je me suis dit : "si l'on pense que je peux être jurée, c'est que je vaux quelque chose..."

Si la proposition de M6 était une "surprise" pour la chanteuse de 28 ans, c'était exactement ce dont elle avait besoin à ce stade de sa vie. "J'ai tout de suite été touchée qu'on puisse avoir de l'intérêt pour moi alors que je n'ai pas beaucoup d'expérience, même si ça fait dix ans que je suis dans ce métier et que ça marche plutôt bien aussi en France pour moi", a-t-elle ajouté.  "J'ai eu envie, assez vite, de dire 'oui' à cause de cette confiance qu'on accordait à mon expertise et mon jugement".

"Justin Bieber est un homme infâme"

"Justin Bieber est un homme infâme" © Photonews

La famille de Selena Gomez est inquiète. Atteinte d'un lupus depuis 2015, la chanteuse américaine a subi une greffe de rein cet été et se remet petit à petit de cette lourde opération. Mais les problèmes de santé de la jeune femme ne sont pas le souci numéro un des membres de la fratrie Gomez.

En couple depuis janvier avec The Weeknd, la Texane de 25 ans est à nouveau libre depuis peu... et elle n'a pas tardé à (re)prendre contact avec son ex, Justin Bieber ! Au grand dam de ses proches qui rendent l'artiste canadien responsable de la dépression subie par Selena. "Justin est un homme infâme que nous n'accepterons jamais", a ainsi lâché l'un des membres de la famille à TMZ.

"Tant qu'elle lui parle de quelque manière que ce soit, c'est irrespectueux pour toutes les personnes qui l'entourent, mais c'est aussi irrespectueux pour elle-même". Mais, comme le démontre ce cliché pris mercredi, la chanteuse américaine ne semble pas du même avis ! Fort proches ces derniers temps, les ex-amants terribles sont en effet apparus très complices lors d'une balade à vélo après avoir été aperçus récemment dans un bar ainsi qu'au domicile du chanteur...

Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans