Des acteurs qui sont aussi cascadeurs

La plupart des acteurs (ou actrices) célèbres ne réalisent pas leurs cascades eux-mêmes. Ils ou elles se font remplacer par une doublure qui se charge de réaliser les scènes les plus dangereuses ou les plus acrobatiques. Pourtant, certaines stars d’Hollywood préfèrent tourner personnellement les scènes les plus risquées.

Tom Cruise

Tom Cruise © Paramount Pictures / IMDB

De son propre aveu, Tom Cruise préfère tourner lui-même toutes ses scènes de cascades. L'acteur est célèbre pour avoir tourné plusieurs scènes à couper le souffle, en particulier dans la série ‘Mission Impossible’,  où il a démontré à plusieurs reprises son absence totale de peur. Dans ‘Rogue Nation’, on le voit suspendu à un avion en plein ciel et dans ‘Ghost Protocol’ il évolue à des centaines des mètres au-dessus du sol, accroché à la Tour Burj Khalifa.
 
Mais pourquoi donc réalise-t-il ses cascades lui-même? « Par respect du film et du public », explique-t-il. A une époque où de nombreux films sont réalisés à grand renfort d’effets spéciaux numériques, le public aime que les cascades et les acteurs soient réels, dit souvent Tom Cruise lors de ses interviews. En tout cas, il a le goût du danger. Pendant un tournage à Dubaï, il s’est fait photographier au sommet de la Tour Burj Khalifa, à plus de 800 mètres du sol. Sans corde, sans raison particulière et … sans chaussures !

Robert Redford

Robert Redford © IMDB

Robert Redford, 81 ans aujourd’hui, a réalisé pratiquement toutes les cascades de ses films pendant sa longue carrière. "C’est une combinaison de mon égo, de mon ADN et sans doute un peu aussi de ma vanité d’avoir voulu tout faire moi-même. A l’époque, je me sentais encore assez en forme pour participer à ces folies", expliquait-il il y a 3 ans lors de la sortie de 'All Is Lost'. Dans ce film, Redford interprète un homme pris au cœur d’une tempête sur son voilier. Pendant le tournage, il a été submergé par une vague de plusieurs mètres de haut. Dans une des scènes du film, il se prend tellement d’eau sur la tête qu’il a perdu l’usage d’une de ses oreilles. "C’était vraiment dur mais cela en valait la peine", a raconté Robert Redford par la suite.

Daniel Craig

Daniel Craig © Danjaq, LLC, United Artists Corporation, Columbia Pictures Industries, Inc. / IMDB

Daniel Craig est connu dans le milieu pour avoir réalisé quasiment toutes ses scènes de cascade. Ce qui n’a pas manqué de lui valoir quelques problèmes par le passé. Il a dû être opéré du genou après s’être blessé lors du tournage d’une scène de combat dans ‘Spectre’. Son épaule a été réparée avec des agrafes en métal après le tournage de ‘Quantum of Solace’. Pendant le tournage du même film, il a été blessé au visage par accident, ce qui lui a valu huit points de suture et il a également perdu un bout de doigt suite à une coupure. Enfin, pendant le tournage de ‘Casino Royale’ il a perdu deux dents dans une scène de bagarre.
 
Pour le tournage du dernier James Bond, qui sortira en 2019 dans les salles, il s’est quelque peu calmé après avoir promis à sa femme, l’actrice Rachel Weisz, qu’il prendrait moins de risques à l’avenir. Son épouse ne dormait plus depuis qu’elle avait appris que Craig allait une nouvelle fois se glisser dans la peau de 007.

Kristen Stewart

Kristen Stewart © Universal Pictures / IMDB

Kristen Stewart n’a pas hésité à tourner elle-même de nombreuses scènes d’action de la série des ‘Twilight’. Mais il y a quand même certaines limites à ne pas dépasser. Elle aurait souhaité tourner plus de scènes de ce genre mais son assureur s’y est opposé.
 
Dans 'Snow White and the Huntsman', Kristen Stewart a tourné plusieurs scènes de combat avec la ‘Reine’ dans le plus pur style Jeanne d’Arc. Elle n’a pas fait appel à sa doublure pour ces scènes particulièrement spectaculaires.

Angelina Jolie

Angelina Jolie © Disney Enterprises, Inc. / IMDB

Angelina Jolie est une femme qui n’a pas froid aux yeux. Dans le film 'Salt' (2010) du réalisateur Philip Noyce, elle n’a pas hésité à mettre son corps à contribution pour les scènes de cascade, où elle devait réaliser plusieurs sauts impressionnants. Elle n‘en a raté qu’un mais son visage porte encore les stigmates de cette chute.
 
Ce qui ne l’a pas empêché de continuer à se passer de doublure sur le tournage de 'Maleficent’. Ensuite, dans le rôle de Lara Croft , Angelina Jolie s’est à nouveau jeté à corps perdu dans quelques scènes dangereuses. "C’est une des actrices les plus motivées avec lesquelles j’ai tourné », a expliqué Simon Crane, son coach pour les cascades. « Elle a fait des trucs qu’aucune femme n’avait faits avant elle. Elle s’est même entraînée pendant trois mois pour réussir certains saltos. Elle m’a vraiment impressionné."

Jason Statham

Jason Statham © IMDB

Jason Statham a été mannequin avant d’être acteur et expert des sports de combat. Dans les films d’action, Statham joue toujours le rôle du mec musclé qui se bat pour faire triompher la justice, non sans utiliser une bonne dose de violence. Plus que son talent d’acteur, c’est son art consommé du combat et ses scènes de cascades incroyables qui l’ont rendu célèbre.
 
Mais pendant le tournage du film 'The Expendables 3', les choses ont failli très mal finir. "Il a vu la mort en face", précise son collègue Sylvester Stallone qui raconte comment Statham était en train de répéter une scène de cascade. "Il roulait dans un camion dont les freins ont lâché et il a plongé avec le camion dans la mer. Heureusement, les portes du camion avaient été enlevées peu de temps auparavant." Stallone avoue qu’il n’aurait pas voulu se trouver au volant à la place de Statham. "Si un des autres acteurs avait été à sa place, il n’aurait pas survécu. Nous portions tous de très lourdes bottes et nous nous serions noyés", poursuit  Stallone. "Mais Jason est un plongeur hors pair, et il a pu s’en sortir."

Arnold Schwarzenegger

Arnold Schwarzenegger © Twentieth Century Fox / IMDB

Arnold Schwarzenegger est réputé pour tourner ses cascades lui-même et passe au moins deux heures par jour dans la salle de sport pour se préparer. Même si Arnold sait que le poids des ans commence aujourd’hui à se faire sentir. "Les risques encourus et la fatigue font que mon corps ne récupère plus comme quand j’avais 30 ans", expliquait-il au Mirror à propos du tournage de Terminator: Genisys (2015). Mais Schwarzie continue d’entretenir sa forme. "Pour les courses, les sauts et les scènes de combat, ça se passe toujours assez bien", précise Schwarzenegger.
 
Mais pendant le tournage de 'The Last Stand' (2013), les choses se sont mal passé. Lors d’une scène de cascade, Schwarzenegger s’est ouvert le crâne. Mais il a néanmoins refusé de se faire remplacer par sa doublure. Schwarzenegger estime en effet que les scènes sont plus crédibles quand il fait le boulot lui-même.

Jackie Chan

Jackie Chan © Lionsgate Premiere / IMDB

Né à Hongkong il y a 63 ans, l’acteur a fait ses débuts il y a quarante ans dans le film ‘Hand of Death’. Depuis, il a participé à plus de 200 films comme acteur, comme cascadeur, comme auteur et comme réalisateur. Chan s’est spécialisé dans les films d’action comiques où les arts martiaux, souvent le kung fu, occupent une place centrale. Dans la plupart de ses films, il a réalisé ses cascades lui-même. Il a même expliqué un jour s’être brisé pratiquement tous les os de son corps au cours de sa carrière. En tant que cascadeur, il a tourné dans plusieurs films du légendaire Bruce Lee.
 
Mais au fil du temps, Jackie Chan a du renoncer à tourner lui-même les scènes les plus dangereuses car son assureur ne voulait plus le couvrir vu les nombreuses blessures qui ont marqué sa carrière. Dans le Guiness Book of Records, Jackie Chan détient la palme du "plus grand nombre de cascades réalisées par un acteur vivant".

Jennifer Lawrence

Jennifer Lawrence © Lionsgate / IMDB

Jennifer Lawrence a travaillé sans doublure pour la plupart des scènes de la série ‘The Hunger Games’, ce qui a demandé de nombreuses heures d’entraînement. Chad Stahelski, coordinateur des cascades sur ces films, raconte : "Nous avons passé de nombreuse heures en salle avec Jennifer pour travailler le tir à l’arc, la condition physique et le combat rapproché." Jennifer Lawrence ajoute : "J’ai vraiment aimé faire ces cascades moi-même dans ces films. Ces mois d’entraînement m’ont été très utiles pour faire le job correctement."

Josh Hutcherson

Josh Hutcherson © Lionsgate / IMDB

Josh Hutcherson,  qui a donné la réplique à Jennifer Lawrence dans le rôle de Peeta Mellark pour la série ‘The hunger Games’, a tourné lui-même la plupart des scènes de cascade. Hutcherson est un grand sportif qui n’hésite pas à relever les défis les plus dingues. Il s’était déjà distingué dans 'Red Dawn' (2012), où il avait collaboré avec Dan Bradley, un réalisateur qui est aussi un ancien as de la cascade.

Christian Bale

Christian Bale © Warner Bros. Pictures / IMDB

Christian Bale a prouvé à plusieurs reprises qu’il n’avait pas froid aux yeux. Pour les besoins du film 'The Machinist' (2004), il a perdu 32 kilos avant d’être forcé à reprendre du poids et du muscle pour son rôle suivant dans... 'Batman begins' (2005) de Christopher Nolan. Il a fallu ensuite se débarrasser de tous ces kilos superflus pour son rôle de prisonnier dans 'Rescue dawn' (2006) de Werner Herzog. Puis, il a fallu à nouveau reconstruire son corps pour son deuxième Batman 'The dark knight' (2008) et pour Terminator: Salvation (2009). En 2010, c’est un Christian Bale amaigri que nous retrouvons dans son rôle de drogué dans 'The fighter', qui lui a valu une nomination aux Oscars, dans la catégorie du meilleur rôle secondaire. En 2012, il nous revient en version bodybuildée dans 'The Dark Knight Rises' (2012), dernier volet de la trilogie Batman. Toutes ces transformations physiques sont déjà de véritables exploits en soi mais Christian Bale n’hésite pas à tourner sans doublure les scènes les plus risquées. Dans la série des ‘Batman’, il a réalisé lui-même toutes les scènes de combat. Pour certaines prises particulièrement chaudes, il s’est néanmoins fait remplacer par des pros comme Buster Reeves ou Jean-Pierre Goy.

Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans