Stromae : "Sans mon frère, je me serais suicidé cette nuit-là" et Cantona "ne se sent pas français"

Stromae : "Sans mon frère, je me serais suicidé cette nuit-là", Eric Cantona : "Je ne me sens pas français", Seal explique d'où viennent ses cicatrices, Antoine de Caunes : "Le smartphone ? Une addiction pire que l'alcool", Laëtitia Milot : "Je suis enceinte de 3 mois", David Hasselhoff piège son ex grâce... à Facebook et la "moustache" de Superman a coûté une petite fortune : voici les derniers potins de stars.

Stromae : "Sans mon frère, je me serais suicidé cette nuit-là" et Eric Cantona "ne se sent pas français" © Photonews/Photonews/Photonews

Stromae : "Sans mon frère, je me serais suicidé cette nuit-là", Eric Cantona : "Je ne me sens pas français", Seal explique d'où viennent ses cicatrices, Antoine de Caunes : "Le smartphone ? Une addiction pire que l'alcool", Laëtitia Milot : "Je suis enceinte de 3 mois", David Hasselhoff piège son ex grâce... à Facebook et la "moustache" de Superman a coûté une petite fortune : voici les derniers potins de stars.

Stromae : "Sans mon frère, je me serais suicidé cette nuit-là"

Stromae : "Sans mon frère, je me serais suicidé cette nuit-là" © Photonews

Deux ans après le fiasco de sa tournée africaine, Stromae continue de se battre avec ses démons : les effets secondaires du Lariam, ce médicament antipaludique qui lui avait été prescrit à l'époque et qui continue de le hanter. En octobre, l'artiste avait d'ailleurs déclaré à Libération avoir fait une rechute. "Je perds la boule complè­te­ment. C'est vraiment pas chouette."

"J'ai subi des effets secondaires du Lariam. Ça m'est arrivé en juin 2015. C'était dans le cadre de ma tournée en Afrique. J'étais stressé, j'étais épuisé. Tout prédisposé à péter un plomb, ça c'était sûr, mais l'accélérateur c'était le Lariam", a raconté l'artiste dans un documentaire de France Ô intitulé "Malaria Business" et diffusé le 29 novembre prochain.

"Pendant les concerts, je ne m'en rendais pas compte, on n'a pas le recul. C'est de la paranoïa, c'est plein de trucs", poursuit encore le chanteur dans un extrait publié sur le site de Pure People. Heureusement, le Bruxellois de 32 ans a pu compter sur le soutien de son frère lorsque les effets secondaires ont empiré.

"Mon frère a eu le déclic. Il s'est rendu compte qu'il y avait un truc qui n'allait pas. Et je pense que s'il n'avait pas été là, je me serais sans doute suicidé cette nuit-là. Ça, c'est sûr. Je pèse bien mes mots quand je vous dis ça. S'il n'avait pas été là, je ne pense pas que je pourrais vous parler aujourd'hui."

Seal explique d'où viennent ses cicatrices

Seal explique d'où viennent ses cicatrices © Isopix

Invité sur le plateau de Salut les Terriens !, Seal n'a pas échappé aux questions teintées d'impertinence de Thierry Ardisson. Alors que l'interview touchait à sa fin, l'inénarrable animateur français n'a pu s'empêcher de demander au chanteur britannique quelle était l'origine des cicatrices qui ornent son visage.

"Vous savez, il y a un vieux proverbe qui dit que les cica­trices sont comme des tatouages mais avec des histoires plus intéressantes", a lâché d'emblée l'interprète de 'Kiss from a Rose'. "Les miennes proviennent d'une mala­die qui s'ap­pelle le lupus. C'est un lupus discoïde que j'ai contracté quand j'avais 23 ans".

Si le musicien de 54 ans a appris avec les années à accepter cette transformation physique, il n'en a pas toujours été ainsi. Mais, peu après la sortie de son premier tube 'Crazy' en 1990, le natif de Londres a été reconnu par une femme dans la rue grâce à ses cicatrices. "Quelque chose qui, au début, était difficile pour moi est devenu ma signature", a conclu l'artiste britannique dans un sourire.

Eric Cantona : "Je ne me sens pas français"

Eric Cantona : "Je ne me sens pas français" © Isopix

Il n'a jamais eu sa langue en poche... et ce n'est pas à 51 ans qu'Eric Cantona va changer ! Invité de Léa Salamé mardi matin sur France Inter, l'ex footballeur venait présenter un recueil de dessins issus de son carnet intime. Mais celui qui oscille entre cinéma, théâtre, écriture et peinture a démontré qu'il n'avait pas perdu son sens de la formule. Morceaux choisis.

"Pour moi, la religion est une forme de faiblesse. Moi, je suis complètement athée", a-t-il lancé avant d'aborder son rapport à la France. "Je n'ai pas de pays. Je ne me sens pas français", a asséné Canto qui refuse ce concept identitaire jugé trop "nombriliste" à ses yeux. "Moi, je vais vers le monde et je viens de l'univers. Ma mère est née de parents espagnols qui ont fui la guerre civile, mon père est venu de Sardaigne pour fuir la pauvreté et moi je suis né ici, je me suis construit ici mais je ne suis pas français."

"J'ai vécu en Angleterre et j'ai vécu en Espagne, aujourd'hui je vis au Portugal et demain je vivrai ailleurs". Mais que pense-t-il de la France ? "Je n'ai aucun regard sur la France", conclut le natif de Marseille, un brin déroutant. "Quand je vis à l'étranger, c'est justement pour vivre à l'étranger. Quand on est dans un pays, on a l'impression que le monde tourne autour de nous".

Antoine de Caunes : "Le smartphone ? Une addiction pire que l'alcool"

Antoine de Caunes : "Le smartphone ? Une addiction pire que l'alcool" © Isopix

S'il n'a plus la fougue de ses 20 ans, Antoine de Caunes possède désormais la sagesse qui va de pair avec son âge. Le journaliste, qui fêtera ses 64 ans le 1er décembre, a profité d'une interview pour le Parisien Week-end pour évoquer notamment la raison pour laquelle il se tenait éloigné des smartphones.

"On s'est inventé une addiction pire que l'alcool. Notre accoutumance est telle que si demain les téléphones arrêtaient de fonctionner, nous serions perdus. Ça fait peur, vous ne trouvez pas ? Mais je reste optimiste, je pense qu'on va petit à petit s'en lasser", a déclaré l'ancien animateur de Nulle part ailleurs sur Canal+.

Touche-à-tout de talent, il n'a pas mâché ses mots à propos des émissions de télé-réalité. "En mettant à l'antenne des programmes comme Les Marseillais et Les Anges, les chaînes manquent de respect aux téléspectateurs. Ces émissions voyeuristes sont une honte ! Il est temps que les médias prennent leurs responsabilités".

Père de trois enfants dont l'actrice Emma qui a raconté sa terrible rencontre avec Harvey Weinstein, Antoine de Caunes s'est réjoui de voir les langues se délier suite à la multiplication de cas de harcèlement sexuel à Hollywood. "C'est un combat qui me touche particulièrement. Nous, les médias, nous avons un rôle à jouer là-dedans. Plus on en parlera, plus les témoignages vont se multiplier."

Laëtitia Milot : "Je suis enceinte de 3 mois"

Laëtitia Milot : "Je suis enceinte de 3 mois" © Instagram

La vie n'a pas toujours été un long fleuve tranquille pour Laëtitia Milot. La jeune femme perd en effet son compagnon Yannis en 2001 des suites d'un cancer. Mais elle ne se laisse pas abattre et décroche le rôle de Mélanie Rinato dans Plus belle la vie en 2004. Trois ans plus tard, la comédienne convole en justes noces avec Badri. La roue a-t-elle définitivement tourné ?

Pas tout à fait... en 2013, la native de Limoges annonce être atteinte d'endométriose et avoir subi une opération un an plus tôt. L'endométriose est une affection gynécologique provoquant des problèmes de fertilité. Décidée à fonder une famille, Laëtitia passe à nouveau sur le billard au mois de mars... et miracle, la trentenaire est désormais enceinte !

L'actrice a en effet annoncé la bonne nouvelle sur Instagram en postant une photo où elle brandit un test de grossesse, enlacée tendrement par son mari avec comme commetnaire : "Toujours garder espoir. Nous sommes heureux de vous annoncer que je suis enceinte ! Continuons le combat contre l'endométriose". Toutes nos félicitations à la jeune femme et à son mari !

David Hasselhoff piège son ex grâce... à Facebook !

David Hasselhoff piège son ex grâce... à Facebook ! © Isopix

C'était le temps du bonheur. Pendant 17 ans, Pamela Bach et David Hasselhoff ont filé le parfait amour après s'être rencontrés sur le tournage de K2000. Arès avoir accueilli deux filles, leur couple a volé en éclats en 2006 et depuis, les ex-tourtereaux s'entredéchirent. Lassé de verser une pension alimentaire exorbitante à son ex - la somme de 21.000 dollars par mois a été évoquée -, l'acteur a décidé de contre-attaquer !

Agée de 54 ans, Pamela Bach est également comédienne... même si son dernier film rôle remonte à l'an 2000. Elle souffrirait d'une incapacité de travail dûe à une diminution physique. Mais selon la star d'Alerte à Malibu, ce ne serait que de la poudre aux yeux. Et il a décidé de le prouver !

Afin de vérifier ses propos, le comédien de 65 ans s'est rendu sur la page Facebook de son ancienne épouse et a déniché plusieurs vidéos (soirées, séances de sport,...) où Pamela Bach semble respirer la forme. Le célèbre interprète de Mitch Buchannon entend bien utiliser ses trouvailles pour dévoiler le subterfuge et mettre fin à cette pension alimentaire dorée...

La "moustache" de Superman a coûté une petite fortune

La "moustache" de Superman a coûté une petite fortune © Isopix/Isopix

Réalisé par Zack Snyder, le film "Justice League" est sorti ce mercredi dans les salles obscures. Et ce n'est pas un mince exploit. A l'instar de "Batman v Superman", ce long-métage réunit les super-héros issus de l'univers DC Comics (Superman, Batman, Wonder Woman,...). Mais, refroidis par les critiques qui ont descendu "Suicide Squad", Warner Bros a décidé de mettre les bouchées doubles.

Le studio a ainsi réquisitionné les acteurs pour une durée supplémentaire de deux mois, entre Londres et Los Angeles. Et ce pour un coût avoisinant les 25 millions, faisant grimper le budget total de "Justice League" à 300 millions de dollars. Sauf qu'Henri Cavill (Superman) et Ezra Miller (Flash) avaient déjà pris d'autres engagements professionnels...

Pour son rôle dans "Mission Impossible 6" aux côtés de Tom Cruise, Henri Cavill arbore une moustache du plus bel effet. Et le distributeur du film, Paramount, a interdit l'acteur britannique de se raser... or, Superman est totalement imberbe ! Des professionnels des effets spéciaux ont donc été embauchés afin de gommer numériquement les poils indésirables. Une retouche qui aurait coûté la modique somme de 45.000 euros pour une dizaine de plans de six secondes, selon des experts consultés par le Huffington Post.

Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans