Ces acteurs qui ont refusé un rôle culte !

Personne n'est à l'abri d'une bévue, mais ces acteurs et actrices ont peut-être commis l'erreur de leur vie en déclinant des propositions qui auraient être le sommet de leur carrière. Découvrez comment certains rôles emblématiques n'étaient pas destinés à l'origine aux acteurs très célèbres que l'on connaît aujourd'hui.

Ces acteurs qui ont refusé un rôle culte ! © Photo News

Sur la photo: Marilyn Monroe, Sean Connery et Gwyneth Paltrow

Marilyn Monroe - Petit déjeuner chez Tiffany (1961)

Marilyn Monroe - Petit déjeuner chez Tiffany (1961) © IMDB

A l'origine, Marilyn Monroe était pressentie pour le rôle de Holly Golightly dans l'adaptation cinématographique du best-seller du romancier américain Truman Capote. La star était aussi le premier choix du réalisateur John Frankenheimer. Mais Marilyn a refusé le rôle, prétextant que ce personnage de call-girl pourrait nuire à son image. Audrey Hepburn a donc repris le rôle mais problème, l'actrice ne voulait pas coopérer avec John Frankenheimer. C'est au final Blake Edwards qui supervisera la mise en scène. Ce film emblématique signera la percée définitive d'Audrey Hepburn.

O.J. Simpson - The Terminator (1984)

O.J. Simpson - The Terminator (1984) © IMDB

L'ancienne superstar de football américain O.J. Simpson, a été casté pour le rôle principal du ‘Terminator’, mais son agent a estimé qu'il n'aurait pas été crédible dans le rôle de ce tueur au sang froid. L'histoire a entretemps prouvé le contraire. Finalement, c'est Arnold Schwarzenegger qui reprendra le rôle du méchant assassin cyborg, un rôle qui le consacrera.

Sean Connery, Gene Hackman, Michelle Pfeiffer et Meg Ryan - Le Silence des Agneaux (1991)

Sean Connery, Gene Hackman, Michelle Pfeiffer et Meg Ryan - Le Silence des Agneaux (1991) © IMDB

Basé sur le best-seller de Thomas Harris (1988), ce thriller célèbre de 1991, est le seul film avec "Vol au-dessus d'un nid de coucou" de Milos Forman en 1975, à avoir remporté cinq Oscars.
 
Acteur déjà célèbre à l'époque, c'est Gene Hackman qui détenait à l'origine les droits du film. Avec ce scénario, il désirait faire ses premiers pas en tant que  réalisateur en dirigeant, produisant et assumant lui-même le rôle de Jack Crawford du FBI. Mais la fille de Hackman lui déconseilla de s'aventurer dans ce défi, arguant que ce scénario sinistre pourrait mettre nuire à sa carrière. Gene Hackman a donc vendu les droits du film et c'est finalement le réalisateur Jonathan Demme qui reprit cette terrifiante histoire.
 
Quand Jonathan Demme se lança sur le projet, avec Ted Tally au scénario, il proposa le rôle de Clarice Starling à Michelle Pfeiffer et à Meg Ryan, avant de s'orienter plus tard vers Jodie Foster. Anthony Hopkins, n'était pas non plus le premier choix du réalisateur pour endosser le rôle du terrifiant Hannibal Lecter. A ce propos Jonathan Demme déclara en substance: "Je trouvais qu'Anthony Hopkins était fantastique au début, mais je souhaitais un acteur plus commercial parce que Tony n'avait pas la carrure du box-office. J'ai donc proposé le film à Sean Connery, mais ce dernier trouva le script répulsif ". Ce fût donc Anthony Hopkins qui assuma le rôle du macabre psychopathe.

Gwyneth Paltrow - Titanic (1997)

Gwyneth Paltrow - Titanic (1997) © IMDB

Beaucoup d'actrices talentueuses ont été pressenties pour le rôle de Rose DeWitt Bukater: Claire Danes, Angelina Jolie, Nicole Kidman, Uma Thurman, Charlize Theron, Jennifer Aniston et Gwyneth Paltrow. Cette dernière apprécia la demande du réalisateur James Cameron, mais elle refusa le rôle prétextant que le film n'était pas sa "tasse de thé". Le rôle principal a été finalement été décroché par Kate Winslet qui avait 19 ans à l'époque et qui était relativement inexpérimentée. Même histoire pour Cal, le fiancé de Rose, quelques grands noms avaient été proposé lors du casting: Rob Lowe, Rupert Everett, Peter Greene et Pierce Brosnan. Mais malheureusement pour eux, c'est Billy Zane qui déchira la toile avec le rôle.
 
Voici les essais caméra que Kate réalisa pour Titanic

Sir Laurence Olivier et Jack Nicholson - Le Parrain (1972)

Sir Laurence Olivier et Jack Nicholson - Le Parrain (1972) © IMDB

Le comédien qui endossa le rôle principal du "Parrain" dans la fameuse trilogie ne figurait pas initialement sur la whislist du réalisateur Francis Ford Coppola. Beaucoup d'autres acteurs étaient en lice, en ce compris Dustin Hoffman, Warren Beatty et Jack Nicholson. Nicholson refusa le projet estimant que le rôle de Michael Corleone devait être joué par un comédien ayant des racines italiennes. C'est donc Al Pacino qui deviendra la véritable figure de proue du « Parrain ». Quant à Don Vito Corleone, la préférence allait à l’origine à Sir Laurence Olivier, mais après l'audition de Brando, il ne faisait aucun doute que le beau comédien était taillé pour le rôle. L'équipe ne regretta pas son choix. Quant à Marlon Brando, cette interprétation donnera un second souffle à sa carrière.

Christian Bale et Hugh Jackman - Casino Royale (2006)

Christian Bale et Hugh Jackman - Casino Royale (2006) © IMDB

Quand Pierce Brosnan quitta la peau de James Bond en 2002, un nouveau visage devait être trouvé pour le célèbre personnage de 007. Christian Bale fût approché pour le rôle, mais le comédien refusa, prétextant que James Bond incarnait "tous les clichés anglais". En outre, le comédien n'avait pas besoin de s'afficher dans un grand film-franchise - (bien qu'il ait accepté le rôle de Batman un peu plus tard).
 
De son côté, Hugh Jackman ne se sentait pas non plus très à l’aise dans le costume de l'espion le plus célèbre de tous les temps. A l'époque, le comédien australien était déjà occupé sur les plateaux de tournage de X-Men 2. C'est finalement Daniel Craig qui décrocha le rôle de la première mission de Bond. Une bonne décision puisque "Casino Royale" fût largement plébiscité à sa sortie. Craig fût même salué comme "le meilleur Bond".

Sean Connery et Nicolas Cage - Le Seigneur des Anneaux (2001-2003)

Sean Connery et Nicolas Cage - Le Seigneur des Anneaux (2001-2003) © IMDB

En 2001, alors que la carrière de Sean Connery commence à prendre l'eau, l'acteur refuse d'interpréter le rôle de Gandalf dans la future trilogie du "Seigneur des Anneaux" que réalisera Peter Jackson.
Interrogé sur ce refus, il déclarera à plusieurs reprises dans des interviews qu'il "ne comprenait pas vraiment le scénario". Ce refus, ou cette maladresse, lui coûtera cher car l'acteur aurait pu, en plus d'un beau chèque pour ses prestations, recevoir un superbe contrat qui lui offrait 15% des recettes des trois films. Ian McKellan, le deuxième choix du réalisateur, lui ne se fit pas prier.
 
La trilogie du Seigneur des Anneaux aurait aussi été probablement différente si Nicolas Cage n'avait pas refusé, pour des raisons personnelles, le rôle d'Aragorn. Ce fût finalement Viggo Mortensen qui partit en voyage en Terre du Milieu.

Ryan Gosling, Robert Pattinson et Charly Hunnam - Cinquante nuances de gris (2015)

Ryan Gosling, Robert Pattinson et Charly Hunnam - Cinquante nuances de gris (2015) © IMDB

S'il est actuellement difficile d'imaginer quelqu'un d'autre que Jamie Dornan dans le personnage de l'homme d'affaires, Christian Grey, c'est Charlie Hunnam qui avait eu à l’origine les faveurs du réalisateur pour le rôle. En raison du tournage de "Sons of Anarchy" et déjà booké pour le film "Crimson Peak", le comédien a été contraint à refuser le rôle. Ryan Gosling, Garrett Hedlund, Theo James, Alexander Skarsgard, François Arnaud, Scott Eastwood, Luke Bracey et Billy Magnussen sont les nombreux acteurs qui figuraient sur la liste pour le rôle de Christian Grey.

Quant à Dakota Johnson, elle n'était pas non plus le premier choix pour interpréter la jeune diplômée en littérature, Anastasia Steele. Alicia Vikander, Imogen Poots, Elizabeth Olsen, Shailene Woodley et Felicity Jones étaient également en lice pour prendre le premier rôle de cette romance érotique.

Bill Murray, Chevy Chase et John Travolta - Forrest Gump (1994)

Bill Murray, Chevy Chase et John Travolta - Forrest Gump (1994) © IMDB

Bill Murray, Chevy Chase et John Travolta sont les nombreux acteurs qui se sont vu offrir le premier rôle de Forrest Gump, mais ils l'ont tous refusé. John Travolta avoua plus tard regretter sa décision: "Ce fût la plus grande erreur de ma carrière" déclara-t-il. Une déclaration qui n'est pas vraiment surprenante puisque c'est avec ce film que Tom Hanks remporta son deuxième Oscar et un Golden Globe. Les raisons pour lesquelles Travolta refusa le rôle restent encore aujourd'hui un mystère.

Anne Hathaway - Le bon côté des choses (2012)

Anne Hathaway - Le bon côté des choses (2012) © IMDB

Dans l'adaptation du roman ‘The Silver Linings Playbook’ de Matthew Quick, le rôle de Tiffany Maxwell, n'était pas destiné à l'origine à Jennifer Lawrence. La jeune veuve névrotique était réservée à Anne Hathaway, mais cette dernière refusa en raison d'un emploi du temps chargé et d'une série d'engagements dans d'autres films.
 
Angelina Jolie, Rachel McAdams, Olivia Wilde, Elizabeth Banks, Blake Lively, Rooney Mara et Kirsten Dunst étaient également en lice pour le film. L'audition de Jennifer Lawrence s'est déroulée au tout dernier moment via Skype. La prestation de l'actrice a immédiatement convaincu le réalisateur David O. Russell.
 
Un joli coup pour Lawrence puisque que la comédienne remporta l'Oscar de la meilleure actrice en 2013 pour son rôle de veuve. Au cours de la même année, Hathaway quant à elle remporta l'Oscar du meilleur rôle féminin pour son rôle dans la comédie musicale "Les Misérables".

Robert Downey Jr. et Angelina Jolie - Gravity (2013)

Robert Downey Jr. et Angelina Jolie - Gravity (2013) © IMDB

Si "Gravity" a remporté pas moins de sept Oscars en 2014, le film a connu de nombreuses mésaventures de casting. En effet, le film d'Alfonso Cuaron a été sujet pendant des mois à des annulations successives d'acteurs qui ont menacé sa réalisation. Dans ce film au cours duquel une astronaute tente de revenir sur terre après avoir subi un accident dans l'espace, le réalisateur mexicain destinait les premiers rôles à Robert Downey Jr. et Angelina Jolie.
 
Après plusieurs promesses et annulations consécutives entre autre de la part d'Angelina Jolie, c'est Scarlett Johansson et Natalie Portman qui ont été pressenties. Finalement, c'est Sandra Bullock qui acceptera le rôle avant que l'acteur principal, Downey Jr., se désiste. Suite à ces rebondissements, la Warner Bros, découragée, envisagea d'abandonner le projet, mais George Clooney viendra finalement leur prêter main forte.

Ian McKellen - Harry Potter

Ian McKellen - Harry Potter © IMDB

Dans les deux premières adaptations cinématographiques d'Harry Potter, Richard Harris a joué le rôle du sorcier Dumbledore. Malheureusement, l'acteur est décédé brutalement et il a fallu lui trouver un remplaçant pour le rôle. Au sommet de la liste trônait Ian McKellen, mais l'acteur a rapidement refusé le rôle pour raisons personnelles. Entretemps, il avait accepté le rôle de Gandalf dans la trilogie du "Seigneur des Anneaux". Finalement, le sorcier Dumbledore fut interprété par Michael Gambon, qui joua ce rôle depuis "Le prisonnier d'Azkaban" jusqu'à "Les reliques de la mort version 2".

Emma Watson et Miles Teller - La La Land (2016)

Emma Watson et Miles Teller - La La Land (2016) © IMDB

Alors que La La Land connut un succès critique et commercial énorme, Emma Watson et Miles Teller, tous deux initialement castés pour jouer les rôles principaux, ont été écartés pour s’être montré "trop exigeants". Quatre millions de dollars auraient été offerts à Miles Teller pour le rôle de Sebastian Wilder, mais l'acteur aurait demandé 6 millions. Son caprice démesuré lui coûtera le rôle qui sera finalement tenu par Ryan Gosling.
 
Quant à Emma Watson, qui s'était vue offrir le rôle principal, la diva a exigé, entre autres, que les répétitions aient lieu à Londres. Au vu de toutes ces contraintes, les producteurs ont proposé le rôle à Emma Stone qui l'accepta. La comédie musicale rencontra un succès énorme et remporta plusieurs trophées. Le film décrocha 7 Golden Globe Awards en 2017, 11  nominations aux BAFTA Awards (dont 5 ont été remportés) et 14 nominations aux Oscars (dont 6 ont été remportés), y compris ceux du meilleur acteur et de la meilleure actrice. Des récompenses que Watson et Teller doivent aujourd’hui moyennement apprécier…

La La Land est disponible dans le catalogue à la demande de Proximus TV

Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans