Ces acteurs qui ont arrêté leur carrière pour des raisons étranges

Le métier d'acteur ne plaît pas à tout le monde. Certains arrêtent en pleine ascension, se rendant compte qu'une carrière dans le cinéma, ce n'est pas fait pour eux. Mais pourquoi arrêtent-ils ? À quel avenir se réservent-ils ?

Jack Gleeson

Jack Gleeson © YouTube


Joffrey Lannister de « Game of Thrones » arrête là sa carrière. Ça tombe bien puisque son personnage a été assassiné. Jack Gleeson, qui interprète l'infâme « King Joffrey », a repris des études de philosophie et théologie. L'acteur a décidé de s'éloigner du monde du cinéma car il était fatigué de recevoir des messages haineux suite à son rôle dans « Game of Thrones ». Il pense même se consacrer à des actions humanitaires. Avec ça, il se sentira sans doute plus éloigné de son rôle de vilain dans « Game of Thrones ».


Jennifer Grey

Jennifer Grey ©  Jaguar PS


Si elle a tenu un rôle mythique aux côtés de Patrick Swayze dans « Dirty Dancing », Jennifer Grey n'a plus jamais rien fait de notoire au cinéma. En cause ? Sa double rhinoplastie qui l'a rendue complètement anonyme. Avec son visage désormais commun, Jennifer Grey est passée de célébrité à inconnue. L'actrice a d'ailleurs envisagé un changement de nom pour démarrer une nouvelle carrière, puis s'est ravisée. Pendant près de 20 ans, elle a mis sa carrière d'actrice au ralenti, jusqu'en 2010 où elle a remporté l'émission « Dancing With the Stars ».


Thora Birch

Thora Birch © Featureflash Photo Agency


Révélée par « American Beauty », Thora Birch avait une carrière d'adulte toute tracée. Pourtant, on n'a plus vu la jeune femme après une série de rôles d'enfants et d'adolescentes. C'est que Thora Birch aurait décidé d'arrêter sa carrière à cause de son père, Jack Birch. Cet ancien acteur porno, qui a joué dans « Gorge profonde », était également le manager de sa fille et contrôlait un peu trop sa carrière. Pour les scènes de nus par exemple, il exigeait d'être présent. Thora Birch aurait trouvé ça un peu trop embarrassant en grandissant.


Sam J. Jones

Sam J. Jones © Kathy Hutchins


Celui qui a joué le célèbre Flash Gordon n'a pas poursuivi sa carrière plus loin. Si le rôle de Flash Gordon lui a apporté la gloire, Sam J. Jones a eu beaucoup de difficultés à trouver d'autres rôles importants. Fatigué d'enchaîner les petits rôles sans signification, il a décidé de se reconvertir. À présent, l'ancien acteur est bodyguard pour businessmen et milliardaires et travaille principalement au Mexique. Loin d'Hollywood donc.


Jake Lloyd

Jake Lloyd © YouTube

Incarner Dark Vador, ça peut être dangereux. Lorsque Jake Lloyd a interprété le jeune Anakin Skywalker à l'âge de 10 ans, il ne s'attendait certainement pas à morfler autant. Après avoir tourné dans « Star Wars – Épisode 1 : La menace fantôme », Jake Lloyd a souffert de la méchanceté de ses camarades d'école, qui se moquaient de lui. Sans compter les fans de Star Wars qui critiquaient sa prestation. Écœuré par ce rôle, il ne supporte plus qu'une caméra soit pointée sur lui. Aujourd'hui, il est interné en hôpital psychiatrique et serait schizophrène.

Hayden Christensen

Hayden Christensen © Kathy Hutchins


Le rôle d'Anakin Skywalker ne semble pas porter chance aux acteurs qui l'incarnent. Après Jake Lloyd, c'est Hayden Christensen qui a pris le relais pour incarner Dark Vador adolescent. Comme pour son prédécesseur, l'acteur a pris cher de la part des fans de Star Wars. Sa carrière n'a jamais vraiment décollé et Hayden Christensen ne parvient pas à briser son image Star Wars. En 2007, il a acheté une ferme au Canada et combine aujourd'hui les métiers de fermier et d'acteur.


Rick Moranis

Rick Moranis © YouTube


L'acteur de « SOS fantômes » a arrêté sa carrière pour une raison des plus respectables. À la mort de sa femme, Rick Moranis a mis sa carrière d'acteur entre parenthèses. C'était en 1997 et l'acteur n'a plus joué dans aucun film depuis. En revanche, il a prêté sa voix au Disney « Brother Bear ». Rick Moranis a joué dans des films culte des années 90 tels que la série des « Chérie, j'ai rétréci les gosses » ou encore « Les Pierrafeux ».


Scott Schwartz

Scott Schwartz © DFree


Pour ceux et celles qui ont vu « Christmas Story », tout le monde se souvient de ce petit garçon qui se retrouve collé la langue à un poteau. Après son personnage de Flick dans ce film, Scott Schwartz n'a pas destiné sa carrière au cinéma. Mais il est tout de même resté fidèle aux caméras puisqu'il a choisi le porno. Ce serait son frère qui l'aurait fait basculer d'enfant star au monde du cinéma porno.


Sondra Locke

Sondra Locke © Featureflash Photo Agency


Être la compagne de Clint Eastwood, ça ouvre des portes dans le monde du cinéma. Pendant les quinze ans qu'a duré leur relation, Sondra Locke a donc joué dans de nombreux films aux côtés de son célèbre compagnon. En 1989, Clint Eastwood décide de quitter sa compagne de longue date. La rupture ne s'est pas très bien passée étant donné qu'un jour, Sondra Locke a voulu rentrer chez elle mais les serrures étaient changées et ses affaires étaient entreposées dans un espace de stockage. L'actrice décide donc de traîner son ex en justice. Pour éviter un scandale et une grosse compensation financière, Clint Eastwood a proposé un arrangement à l'amiable. Il lui a donc offert un contrat en tant que réalisatrice chez Warner Bros en échange d'une promesse qu'elle le laisserait tranquille. Sondra Locke a accepté et n'a tourné que trois films avec Warner Bros.


Frankie Muniz

Frankie Muniz ©  Kathy Hutchins


Être acteur, c'est bien mais être pilote de course, c'est encore mieux ! C'est du moins l'avis de Frankie Muniz. Star dans la série « Malcolm », il a arrêté sa carrière du jour au lendemain pour se consacrer à sa vraie passion : les voitures. Frankie Muniz a donc commencé les courses automobiles sans grand succès puisqu'il n'a jamais gagné de grands prix.


Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans