John Turturro revient dans "The night of"

Trente-sept ans de carrière au cinéma. L’acteur John Turturro, toujours discret dans les médias, trace son sillon, imperturbablement. Son secret ? Ne jamais se répéter. Retour sur le parcours impeccable de l'inimitable John Turturro.

John Turturro revient dans "The night of" © Photonews / Antonello Nusca

John Turturro joue dans "The night of", une série HBO disponible sur la chaîne MS Pass de Proximus TV. L’acteur y interprète un avocat sur le retour, qui décroche une grosse affaire en se trouvant « au bon endroit au  bon moment ». Avec sa verve habituelle, Turturro s’impose en défenseur d’un étudiant que tout accuse dans une sombre histoire de crime. On se régale de retrouver cet acteur sacrément beau parleur, que l’on a également apprécié en bad guy ou en râleur dans d’autres rôles marquants.

Racines italiennes

Racines italiennes © Photonews/Mehdi Chebil

Fils d’émigrés italiens, John Turturro voit le jour en 1957 à Brooklyn et passe son enfance dans le Queens à New York. Volontaire et doué, le jeune homme décroche un diplôme d’art dramatique de la State University of New York, puis un Master of Fine Arts à l'université Yale. C’est Martin Scorsese, lui aussi issu d’une famille italienne, qui le lance en lui donnant un petit rôle dans « Raging Bull » face à Robert De Niro en 1980. John Turturro a 23 ans.

Spike Lee

Spike Lee © Photonews

Le new-yorkais Spike Lee tombe sous le charme de Turturro et lui offre un rôle marquant dans « Do the Right Thing » en 1989. Dans ce film qui fera un tabac auprès de la critique, John Turturro joue un raciste en conflit avec son père. Il tournera encore dans huit films de Spike Lee, dont « Jungle Fever »  en 1991.

Les frères Cohen

Les frères Cohen © Photonews

Tout aussi doué pour le drame, le crime que la comédie, John Turturro poursuit sa carrière en intégrant le clan des frères Cohen. Avec le fameux duo de réalisateurs, Turturro tournera d’abord « Miller's Crossing » (1990), un film au succès mitigé. Mais dans l’excellent « Barton Fink » (1991), John obtient le premier rôle, celui d’un auteur de théâtre tourmenté. Sept ans plus tard, Turturro interprète un joueur de bowling maniaque dans le succulent « The Big Lebowski » (1998). Et il partage l’affiche avec George Clooney dans le non moins génial « O'Brother » (2000), l’histoire de trois prisonniers qui s’évadent pour retrouver le butin d’un braquage de banque.

Acteur populaire

Acteur populaire © Isopix

Dans "Self Control" de Peter Segal, John Turturro donne la réplique à Jack Nicholson (qui campe un psychiatre spécialiste de la colère) et démontre une fois de plus son talent pour la comédie à succès. D’autres grands acteurs devenus réalisateurs lui proposent une collaboration, comme Robert Redford dans « Quiz Show » (1994) et, plus tard, Robert De Niro dans “The Good Shepherd » (2006), où John Turturro tient le haut de l’affiche avec Matt Damon. Turturro se souvient que De Niro aimait tourner des dizaines de prises d’une même scène, parfois jusqu’à l’obsession, mais il a déclaré « nous nous connaissions depuis longtemps et nous avons une belle amitié ».

Nanni Moretti

Nanni Moretti © Photonews

Pour son film « Mia madre », qui retrace la relation d'un fils et d'une mère, le réalisateur Nanni Moretti propose à John Turturro d’incarner une star du cinéma américain. L’acteur, qui parle couramment italien, s’amuse à parodier les petites manies des célébrités de Hollywood et à jouer de son image.

Réalisateur et producteur

Réalisateur et producteur © Photonews

Pour passer de l’autre côté de la caméra, John Turturro a créé sa maison de production. Il réalise son premier film « Mac » en 1992 et décroche la Caméra d'or au Festival de Cannes. Il tourne ensuite « Illuminata » (1999) dans lequel il offre à son épouse, Katherine Borowitz, le rôle principal. En 2005, il dirige « Romance and Cigarettes » avec un autre fabuleux comédien aux origines italiennes, James Gandolfini. Il fera jouer Vanessa Paradis face à Woody Allen dans “Fading Gigolo” en 2012. En tout, Turturro a déjà dirigé 8 films, dont un court-métrage.

A la télévision

A la télévision © Isopix/ Craig Blankenhorn

Le petit écran offre aussi d'autres possibilités à John Turturro. L'acteur participe à plusieurs épisodes de la série "Monk", dans laquelle il tient le rôle du frère d'Adrian Monk, Ambrose, un surdoué agoraphobe. Toujours très demandé, Turturro est annoncé dans une adaptation du roman "Le Nom de la Rose" sous forme de série pour 2019.  

En attendant, le voici dans "The night of", la série HBO que vous pouvez découvrir sur la chaîne Movies & Series Pass. Allez sur le canal 13 et appuyez sur le bouton rouge pour commander le M&S Pass de Proximus TV.

V. N.

Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans