Margot Robbie: mais qui est cette fille dont tout le monde parle?

Margot Robbie, vous allez encore beaucoup entendre parler de ce joli brin de femme de 27 ans. "Le loup de Wall street", "Tarzan", "Suicide squad", "I, Tonya"… L’actrice aux pommettes saillantes a l’art de choisir des rôles variés, qui lui ont déjà permis de démontrer l’étendue de son talent.

Margot Robbie: mais qui est cette fille dont tout le monde parle? © Isopix/Photonews

Avec "Moi, Tonya" (au cinéma en ce moment), Margot Robbie offre au public une prestation inoubliable et très physique (elle incarne une patineuse sur glace)  et décroche une nomination pour le titre de Meilleure actrice aux Oscars 2018. Retour sur le parcours d’une australienne qui pourrait avoir la même carrière que ses aînées et compatriotes, Nicole Kidman et Naomi Watts.

Débuts à la télévision

Débuts à la télévision © ABC

Adolescente, Margot Robbie débute dans plusieurs séries télévisées australiennes. Parmi elles, le soap à succès « Neighbours » (Voisins), créé en 1985. Mais très vite, la jeune fille au physique de rêve tente sa chance et s’envole pour Los Angeles. En 2011-2012, Margot fait une percée remarquée dans la série d'ABC, "Pan Am". Elle joue le rôle d'une hôtesse de l'air, Laura Cameron, intégrée dans la compagnie américaine aux côtés de sa sœur. Cette série amusante et bien dialoguée offre à Margot la possibilité de faire connaitre son nom à Hollywood.

Lisez notre avis sur la série Pan Am.

« Le loup de Wall Street » (2013)

« Le loup de Wall Street » (2013) © Photonews

Donner la réplique à une pointure comme Leonardo DiCaprio? C’est ce que Margot Robbie réalise avec succès dans le film de Martin Scorsese “The Wolf of Wall Street”. Elle joue le personnage de Naomi, la compagne du trader Jordan Belfort (DiCaprio) qui s’enrichit rapidement à Wall Street et verse dans tous les excès. Pour son interprétation, Margot est nominée au MTV Movie Award.

« Suite française » (2014)

« Suite française » (2014) © Isopix

En 2014, Margot Robbie tourne un film de guerre, « Suite française », réalisé par de  Saul Dibb. Mais son nom s’affiche derrière celui de Michelle Williams et Kristin Scott Thomas et Matthias Schoenaerts (l’officier allemand). Qu’importe ! Sur le plateau de tournage, Margot rencontre celui qui deviendra l'homme de sa vie : Tom Ackerley, assistant du réalisateur. Ils se marient en 2016 à Byron Bay, en Australie.

« Les survivants » (2015)

« Les survivants » (2015) © Parisa Taghizadeh/Courtesy Everett/isopix

Une nouvelle expérience s’offre à l’actrice : le réalisateur Craig Zobel lui propose un film de science-fiction, « Z for Zachariah » (Les survivants), tourné en Nouvelle-Zélande. Elle tient le premier rôle, celui d’Ann Burden, survivante de la Troisième Guerre mondiale. Celle qui croit être la dernière humaine sur la Terre, rencontre deux hommes (interprétés par Chris Pine et Chiwetel Ejiofor) qui se disputent son affection. Ce film est présenté au festival du film de Sundance, réputé pour ses choix artistiques.

Regardez Sundance TV sur Proximus TV dans Entertainment Channels, sur la chaîne numéro 203 (sous-titrage en français).

« Suicide squad » (2016)

« Suicide squad » (2016) © Photonews

DC Comics et Warner Bros produisent un film de super héros avec Will Smith, Jared Leto et Margot Robbie, la star féminine de « Suicide Squad ». Dans la peau de Harley Quinn, une méchante bimbo aux couettes blond platine, elle est du genre à lancer aux soldats armés qui l’encerclent : "je vous préviens, on me dit très vexante" ! Sacrée Margot ! Sa mission et celle des autres super-vilains ? Sauver le monde de l’Apocalypse. Malgré de mauvaises critiques, ce film de David Ayer est un succès au box-office et sera suivi d’un second volet. Et Margot de remporter un trophée aux Critics' Choice Movie Awards comme Meilleure actrice.

“Tarzan” (2016)

“Tarzan” (2016) © Photonews

Dans ce énième remake de « Tarzan », le réalisateur David Yates voit en Jane, son héroïne, un fort tempérament. Il choisit Margot Robbie, qui s’affirme de plus en plus dans des rôles de femmes fortes et dira de son personnage : "Je n'ai jamais voulu jouer les femmes en détresse et Jane est tout sauf ça". Quant au monsieur muscles qui joue Tarzan, il se nomme  Alexander Skarsgard. En 2016, Margot tourne aussi avec Glenn Ficarra et John Requa dans « Whiskey Tango Foxtrot », une histoire de reporter en Afghanistan,  avec Tina Fey.

« Moi, Tonya » (2017)

« Moi, Tonya » (2017) © Courtesy of NEON

Dans les années 90, la patineuse Tonya Harding symbolise celle que l’Amérique déteste. Prête à tout pour réussir, Tony ira jusqu’à comploter une agression contre sa rivale, Nancy Kerrigan. « I, Tonya » retrace son parcours sous forme de biopic. Enfilant les maillots flashy de Tonya, l’actrice Margot Robbie se donne à fond. Tour à tour gauche, vulgaire (violente comme les personnages du mari et de la mère qui la battent) Margot Robbie, nommée pour l’Oscar de la Meilleure actrice, incarne la fille de nulle part, paumée mais déterminée.

Lisez notre critique du film “Moi, Tonya”, avec Margot Robbie et regardez la bande-annonce.

« Mary Queen of Scots »

« Mary Queen of Scots »

D’ici peu, vous allez encore voir cette formidable actrice aux yeux azur. Margot Robbie est annoncée dans une dizaine de films à venir, dont une production sur la Reine Elizabeth I. Lors du tournage de « Mary Queen of Scots » (photo), Margot s’est dit « intimidée » d’incarner un tel personnage royal. Elle partage l’affiche avec Saoirse Ronan (qui interprète Mary Stuart), l’autre actrice qui monte et concurrente de Margot Robbie dans la course aux Oscars 2018 avec aussi l’immense actrice Frances McDormand.

Lisez aussi : Margot Robbie intimidée par le fait de jouer Elisabeth I
Les acteurs nommés aux Oscars 2018

Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans