François Damiens, le roi de l'embrouille

Le début des problèmes

Le début des problèmes © Isopix

L’acteur et comédien Belge François Damiens est originaire du Brabant wallon. Il a suivi une formation en commerce international et s’est vu offrir un poste dans la production d’une émission de caméra cachée Et si c’était vous diffusée sur RTL-TVI. Très vite il se démarque par sa personnalité atypique, on lui offre alors la possibilité de passer devant le caméra. Il débutera en tant que faux journaliste et le succès est immédiat, la maison de production est enchantée et morte de rire. Il ne reste plus qu’à lui trouver un pseudo. François Damiens deviendra François l’Embrouille.

Une grosse Embrouille

Une grosse Embrouille © Isopix

Roi de l’observation, L’Embrouille est  le genre d’énergumène qu’on a envie de détester. Très difficile à cerner, il développe une personnalité totalement incongrue, toujours dans l’exagération et la grossièreté, une personne clairement sans filtre, atypique et hors norme. On peut dire que François Damiens a totalement renouvelé le genre et a su donner une nouvelle dimension aux caméras cachées. C’est une véritable proposition artistique qu’il développe à l’aide de son panel interminable de personnages, de sa gestuelle et de son physique singulier. Benoit Poelvoorde dira à son sujet qu’il ne se moque pas des gens mais qu’il s’arrange pour que les gens se moquent de lui.

Le tatouage de l’élan

Le tatouage de l’élan

Dans une de ses caméras cachées, L’Embrouille joue le rôle d’un tatoueur, un moment hilarant où la personne piégée se rendra compte que le comédien lui a tatoué un élan grotesque sur la poitrine. Apparemment, cela a donné des idées à certains puisqu’un Français a décidé de lui rendre hommage. Il raconte qu’après avoir bu quelques bières, il a demandé à sa copine de lui tatouer le célèbre élan sur le bras avec comme inscritpion dans une bulle de dialogue ‘Coucou petite perruche ‘.

Des caméras planquées au cinéma

Des caméras planquées au cinéma © Isopix

Les comédiens Eric et Ramzy ont été également victimes de Mr L’Embrouille. Et comme quoi il n’y a pas de hasard mais souvent de bonnes rencontres ceux-ci lui ont proposé un dîner avec le réalisateur Michel Hazanavicius, le comédien décrochera son permier rôle au cinéma dans le film OSS 117 Le Caire : Nids d’Espions en 2006. Il continuera à enchainer les tournages et les seconds rôles dont notamment le film belge devenu culte Dikkenek avec la fameuse réplique ‘Maman , c’est Claudy, je viens de me faire carjacket’ mais aussi dans Taxi 4 , Cowboy, Seuls Two, Le petit Nicolas, JCVD et bien d’autres encore jusqu’à un nouveau tournant grâce au film L’Arnacoeur.

L’Arnacoeur

L’Arnacoeur © Isopix

François Damiens s’est fait plus que remarqué en 2010 pour son rôle de Marc dans le film L’Arnacoeur du regretté Pascal Chaumeil. Le long métrage rencontrera un terrible succès avec plus de 4 millions d’entrées, François Damiens, qui joue en compagnie de Romain Duris et Vanessa Paradis, sera nommé pour les Césars 2011 dans la catégorie Meilleur acteur dans un second rôle. Un prix qu’il n’obtiendra pas mais qui lui permettra d’à nouveau se faire remarquer sur la scène de la compétition à travers un discours dont lui seul a le secret. L’Arnacoeur raconte l’histoire d’Alex, un briseur de couples professionnel. Il n'est pas immoral pour autant et tient à respecter un principe : il n'accepte de briser un ménage que si la femme est véritablement malheureuse. Pourtant, il accepte une mission qui va contre son code d'honneur. Il va devoir séduire Juliette, une riche héritière d'une trentaine d'années, heureuse et épanouie, qui doit se marier dans à peine plus d'une semaine.

Un talent naturel

Un talent naturel © Isopix

François Damiens prouvera une nouvelle fois l’étendue de la richesse de son jeu d’acteur dans le film La délicatesse où il interprète le rôle de Markus qui viendra troubler la vie d’une de ses collègues jouée par Audrey Tautou. Ils devront batailler pour vivre leur histoire d’amour. Le film rencontrera un joli succès. Suite à cela, le réalisateur Eric Lartigau fera appel à lui pour son film La famille Bélier dans lequel François Damiens interprète le père d’une famille de sourd excepté leur fille jouée par Louane. Le film est une réussite totale et une nouvelle fois François s’impose bien au-delà de l’Embrouille. Il est totalement touchant dans ce rôle. Le film fera un  carton avec plus de 7 millions d’entrées au cinéma. Il sera par la suite à l’affiche du film Les Cowboys de Thomas Bidegain pour lequel il sera nommé au César dans la catégorie Meilleur acteur. Il a aussi joué récemment dans Ils sont partout de Yvan Attal et sortira bientôt son premier long en tant que réalisateur intitulé Mon Ket.

Retrouvez Ils sont partout gratuitement avec le Movies & Series Pass

Envie d'en savoir plus sur Proximus TV ?

Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans