"Homeland" saison 7: Bienvenue dans la résistance

« Notre pays est en guerre et j’ai juré de le protéger » lance Carrie Mathison, la fameuse héroïne de "Homeland" (Claire Danes). La saison 7 de cette série à succès se concentre sur l’ennemi qui défie la Présidente, et cette fois, cela se passe aux Etats-Unis.

Regardez la saison 7 de "Homeland" sur Be tv chaque vendredi soir !

Déchaînez-vous avec Be tv sur Proximus TV ! Vous pouvez désormais opter pour le top des séries de Be tv en plus des services actuels de Proximus TV, tels que son TV Replay, son app pour regarder la TV sur tous les écrans ou enregistrer ses programmes préférés à distance. Abonnez-vous ici !

"Homeland" saison 7: Bienvenue dans la résistance © sho.com/homeland

Comment résister à la terreur ?
D’une saison à l’autre, « Homeland » nous a tenus en haleine à travers les aventures de Carrie Mathison (la fabuleuse actrice Claire Danes), agent secret de la CIA suivant les traces des pires terroristes et jihadistes en Afghanistan, en Iran, en Turquie… Mais durant la saison 7, Carrie se bat dans son propre pays : les Etats-Unis. La menace gronde au plus près, parmi les citoyens américains. Et la Présidente Elizabeth Keane (élue dans la saison 6) n’a pas l’air d’une sainte…

Présidente à la poigne de fer

Présidente à la poigne de fer © Canal +

Dans la saison 6, les scénaristes de « Homeland » imaginaient qu’une femme impitoyable et autoritaire prenait le pouvoir à la Maison blanche : la Présidente Elizabeth Keane (Elizabeth Marvel). Après avoir subi un attentat, Elizabeth Keane certaine d’avoir été trahie et mal protégée par son entourage, décide d’envoyer en prison 200 individus, y compris Saul Berenson. Dès lors, elle perd le soutien des médias et des services secrets, mais plus encore, d’une grande partie de la population américaine.

Héros ou salaud?

Héros ou salaud? © www.sho.com/homeland

Issu de la saison 6, Brett O’Keefe (Jake Weber, photo), le présentateur populiste poursuit sa campagne de déstabilisation de la Maison Blanche par le biais des vidéos tournées en secret. Considéré par une partie de la population comme un héros, chantre de la liberté d’expression, O’Keefe se fait aider par des groupuscules armés, pour éviter d’être capturé. Car ce personnage ambigu et dangereux est devenu la cible du FBI.

La saison 7 débute également par le procès du Général McClendon (Robert Knepper, l’acteur de « Prison Break ») devant le tribunal militaire. Or, la Présidente n’a qu’une idée en tête : que McClendon écope de la peine capitale.

La maladie de Carrie

La maladie de Carrie © sho.com/homeland

Chacun s’est attaché à la figure de Carrie Mathison, forte tête à l’instinct ultra développé et à la personnalité bipolaire. On ne s’étonnerait donc pas que Carrie rechute un jour ou l’autre, malgré les traitements au lithium qu’elle suit sous le regard de sa sœur, médecin, depuis quinze ans. Quand Carrie sent la menace monter, Maggie se demande si elle divague et pourquoi la maladie a repris du terrain. Mais, on l’a vu dans les saisons précédentes, Carrie a souvent raison… Le problème, c’est qu’elle prend d’énormes risques et met sa famille en danger.

Up & down

Up & down © sho.com/homeland

Carrie avait sauvé la peau de la Présidente lors d’un attentat dans la saison 6. Dans la saison 7, Carrie, sans emploi, vit chez sa sœur Maggie et son beau-frère, avec sa nièce et sa fille. Elle a perdu des amis à la CIA. D’autres anciens collègues se retrouvent en prison. Même si elle semble affaiblie, elle continue à mener ses propres enquêtes, certaine qu'un groupe de gens menace de détruire le pays de l'intérieur. Mais Carrie fait face à de violentes pulsions, lorsqu’elle est menacée par un cyber pirate et en proie à ses vieux démons.

Saul, le sauveur de l'humanité

Saul, le sauveur de l'humanité © sho.com/homeland

Autre personnage phare de « Homeland », Saul Berenson (Mandy Patinkin) moisit derrière les verrous. Comment l’ancien chef de Carrie peut-il se sortir de prison, alors que la Présidente est déterminée à serrer le poing ? Le fidèle serviteur de l’Etat aura une nouvelle fois un rôle à jouer dans la chasse aux terroristes, mais on ne vous en dira pas plus. L’ambiance est aux suspicions, aux affrontements internes (entre polices et militaires et citoyens). L’épisode 4 de la saison 7 amène son lot de tensions dans une longue scène de siège chez des libertaires repliés dans un domaine avec femmes et enfants.

La saison 7 ne vous laissera pas baisser la garde !

7 saisons sur Betv

7 saisons sur Betv © Photonews

 « Homeland », une série créée en 2011 par Howard Gordon et Alex Gansa. Sept saisons. Avec Claire Danes (Carrie Mathison), Elizabeth Marvel (Présidente Elizabeth Keane), Linus Roache : David Wellington, Maury Sterling (Max Pietrowski), Morgan Spector (Dante Allen), Mandy Patinkin (Saul Berenson), Jake Weber (Brett O'Keefe).

Regardez la saison 7 de "Homeland" sur Be tv chaque vendredi soir à 29h30. Abonnez-vous ici !



Lisez aussi : Proximus et Be tv sont partenaires

Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans