Kim Glow : l’été sera chaud

L’été sera chaud avec Kim Glow : sur les réseaux sociaux, la starlette marseillaise dévoile son anatomie et pose la plupart du temps en bikini. De quoi faire rêver son million de followers scotchés à leur smartphone durant les vacances !
Celle que les Français surnomment leur Kim Kardashian s’est fait remarquer dans des émissions de téléréalité « Les Marseillais » et « Les Chtis ».

Kim Glow : l’été sera chaud © https://www.instagram.com/kim.glow.off/


Aujourd’hui, les réseaux sociaux lui rapportent gros : que ce soit sur Facebook, Snapchat ou Instagram, Kim Glow monnaie chacune de ses apparitions pour des sponsors dans le domaine de la cosmétique. Nue ou en maillot de bain, Kim a l’art de retenir l’attention posant dans toutes les situations, mettant en avant ses formes ultra rebondies.

Lisez aussi l'hebdo people sur Proximus TV

Son nom de star

Son nom de star © https://www.instagram.com/kim.glow.off/

Glow, en anglais, veut dire briller. Kim Glow est son nom de scène. En réalité cette Marseillaise s’appelle Sophie Laune. Elle est née en 1984 et a fait ses débuts dans les bars chauds comme gogo danseuse. Petite (elle mesure 1M60) mais musclée et bien proportionnée, Kim Glow pratique différents sport et donne des cours de pole dance.

Star par hasard

Star par hasard © https://www.instagram.com/kim.glow.off/


En 2013, Kim Glow accompagne sa meilleure amie Shanna Kress sur le tournage de la deuxième saison des « Marseillais » à Cancun, pour faire une surprise à sa copine. Sa plastique de bimbo plait à la production, qui l’intègre au casting des Marseillais. C’est le début de la gloire télévisée !

Téléréalité

Téléréalité © https://www.instagram.com/kim.glow.off/


Jusqu’ici, Kim Glow a participé à quatre saisons de l'émission de téléréalité "Les Marseillais" et au spin-off "Les Ch'tis vs. Les Marseillais : Qui seront les meilleurs ?" Elle a aussi tourné un clip déguisée en infirmière sexy. Et elle ne va certainement pas s’arrêter là.


Pour un flirt

Pour un flirt © https://www.instagram.com/kim.glow.off/


Sur les plateaux de téléréalité, la sulfureuse Kim allume les candidats qui lui plaisent et a des liaisons, notamment avec Mickaël et puis Giulia, une jeune fille de 19 ans.

Chirurgie esthétique

Chirurgie esthétique © https://www.instagram.com/kim.glow.off/


Les mauvaises langues disent que Kim Glow s’est tout fait refaire : le nez, la bouche, les seins, une lipoaspiration des cuisses et du ventre et les fesses. Elle a un fessier rebondi, comme Kim Kardashian.
Kim ne le conteste pas : elle a signé des contrats avec un hôpital de chirurgie esthétique : elle se fait opérer gratuitement, en échange de photos. On lui reproche de promouvoir la chirurgie esthétique sur les réseaux sociaux (et d'inciter les ados à se faire charcuter) comme si c’était un acte anodin. Sa dernière lubie : filmer la liposuccion de son amie en direct. Beurk !


Tatouages et mensonges

Tatouages et mensonges © https://www.instagram.com/kim.glow.off/


A 32 ans, Kim Glow ment (un peu) sur son âge et prétend avoir 28 ans. Qu’importe, ses selfies en bikini, ses photos de fesses rebondies et d’épaules tatouées plaisent toujours autant à son million de fans.

Chanteuse caliente

Chanteuse caliente © https://www.instagram.com/kim.glow.off/


Lancée récemment dans la chanson, Kim Glow a tourné deux clips vidéo dans lesquels elle danse : « Jolie Jolie », avec DJ Dollar  et « When the beat drops ».

Défenseuse des animaux

Défenseuse des animaux © https://www.instagram.com/kim.glow.off/


Kim Glow est vegan, elle déteste la viande et la fourrure.Son Yorkshire s'appelle Chanel. Et elle a fait augmenter l’audience de son Instagram en publiant une photo d’elle nue, soi-disant pour que sa voix soit entendue. Un bon coup de pub !


Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans