Des séries d’action historiques à voir sur Netflix !

La deuxième saison de la série de la BBC The Last Kingdom est disponible depuis peu sur Netflix. La troisième saison a déjà été tournée et est attendue pour la fin de l’année sur Netflix.

Des séries d’action historiques à voir sur Netflix !

Ceux qui ont déjà dévoré la première saison – diffusée l’été dernier sur Q2 chez nous  - savent à quoi s’attendre. Tandis qu’une guerre sanglante fait rage entre les Saxons et les Vikings, Uhtred cherche à venger l’assassinat de sa famille et revendique la terre de ses aïeux. Ceux qui apprécient 'The Last Kingdom' vont pouvoir s’en donner à cœur joie avec cette série d’action historique et dramatique sur Netflix.

The Last Kingdom

The Last Kingdom

'The Last Kingdom' nous renvoie dans l’Angleterre du neuvième siècle. À cette époque, le pays est divisé en sept différents royaumes. Des Vikings venus du Danemark ont jeté leur dévolu sur l’Angleterre et envahissent un royaume après l’autre. Seul le Wessex, avec à sa tête le roi Alfred le Grand, parvient à résister. Le royaume continuera-t-il à tenir tête aux Vikings ?

Tout comme la première saison, la seconde tourne autour du personnage principal Uhtred (Alexander Dreymon). Il est né Saxon, et après que son oncle ait voulu l’éliminer pour prendre lui-même le pouvoir à Bebbanburg, il a été kidnappé et élevé par les Vikings. Devenu guerrier, il s’apprête à conquérir le pays de ses aïeux.

The Last Kingdom est une adaptation de la série de romans historiques The Saxon Stories, de Bernard Cornwell. Les fans de Game of Thrones ne manqueront pas d’adorer cette série.

The Last Kingdom : 3 saisons, 2 saisons à voir sur Netflix

Un petit supplément historique

Un petit supplément historique © IMDb

King Alfred and the Anglo Saxons
Le roi Alfred du Wessex est finalement parvenu à réunir les royaumes et poser ainsi les bases du royaume anglo-saxon, ce qui lui vaut son surnom d’Alfred le Grand. Mais la chance tourne vite : après le règne de plusieurs descendants peu glorieux d’Alfred, le royaume d’Angleterre se retrouve sous la coupe des Danois et de Sven à la barbe fourchue. Avec Ethelred II et Edmund II, la lignée des Wessex reprend ensuite le dessus durant 4 ans, avant que la maison du Danemark  ne reprenne le pouvoir durant 26 ans. Ce n’est qu’avec le règne d’Édouard le Confesseur que la maison de Wessex pourra reconquérir le pouvoir par la suite.  

Si vous souhaitez en savoir plus sur le roi Alfred le Grand, nous vous conseillons le documentaire en trois parties de la BBC intitulé 'King Alfred and the Anglo Saxons'. Les trois parties, Alfred of Wessex, The Lady of the Mercians et Athelstan The First King Of England sont disponibles sur Dailymotion. 

1066: A Year to Conquer England
Ce qui s’est passé par la suite n’est pas encore tout à fait clair, mais ce qui est certain, c’est que l’année du décès d’Édouard le Confesseur, en 1066, Guillaume de Normandie (ou Guillaume le Conquérant) a pris le pouvoir en Angleterre après sa victoire à la bataille de Hastings, superbement illustrée par la Tapisserie de Bayeux. En réalité, les choses se sont cependant déroulées d’une manière un peu plus complexe que sur la tapisserie. C’est sans doute ce qui a inspiré l’an dernier la diffusion de '1066 : A year to conquer England', une émission historique scientifique en trois parties qui se situe entre le documentaire, l’étude scientifique et la reconstitution. Elle n’a été diffusée que sur la BBC à ce jour, mais est très pertinente sur le plan historique. On y voit même plusieurs écrits flamands uniques, sortis tout droit des caves obscures de la Bibliothèque royale de Bruxelles.

1066: A Year to Conquer England est visible en intégralité sur youtube.

Selon certains, cette série à vocation historique ne semble toutefois pas être totalement exacte. Découvrez ici quelques points de critiques intéressants, formulés dans 'Disagreeing with Historians on 1066: A Year To Conquer England


Vikings

Vikings © IMDb

Vikings puise partiellement dans le même tonneau que 'The Last Kingdom', mais va beaucoup plus en profondeur. Dans la Scandinavie du huitième siècle, les fameux Normands sont sur le point d’écrire l’histoire. Le plus grand et le plus courageux d’entre eux est Ragnar Lothbrok. Il a jeté son dévolu sur le riche Occident et est convaincu de pouvoir conquérir la France et l’Angleterre. Il découvre cependant bien vite que la lutte débute au sein même des rangs des Vikings. Sa mission fait couler le sang, la sueur et les larmes, mais demande surtout une dose innommable de courage.

Légendes et histoire main dans la main
Des batailles brutales, des liens familiaux impénétrables, des lois non écrites et des rituels barbares forment le fil rouge de cette série dramatique historique. Vikings est l’un des premiers projets de fiction réalisés par History Channel. Ce n’est pas pour rien que la chaîne a choisi Michael Hirst et Morgan O'Sullivan, deux références en matière de séries dramatiques historiques, comme producteurs de la série. (Ils ont notamment  signé The Tudors, Camelot, The Borgias, ndlr). Hirst et O'Sullivan ont reçu pour mission de réaliser la série le plus consciencieusement possible. Ils ont donc fait des recherches sur presque tous les aspects de la culture des Vikings avant de commencer. Et c’est une réussite, même s’ils s’écartent quelque peu des faits historiques, … à moins que ceux-ci  ne prêtent aussi à discussion. Justin Pollard, conseiller historique pour la série, évoque notamment l’approche du vrai Ragnar Lothbrok dans cet article;

Vikings : 6 saisons, n’est actuellement pas visible sur Netflix en Belgique. Mais si vous voyagez bientôt en Turquie, par exemple, et que vous trouvez le temps long, vous pourrez profiter de cette série, car toutes les saisons y sont disponibles sur Netflix. Chez nous, Q2 a diffusé la série jusqu’à la saison 4, première partie.

Norsemen

Norsemen

Si vous n’en avez pas assez des histoires de Vikings et qu’un peu d’humour n’est pas pour vous déplaire, le série norvégienne 'Norsemen' ne manquera pas de vous amuser. Vous comprendrez assez vite que toutes les séries telles que Vikings, The Last Kingdom et même Game Of Thrones y sont tournées en dérision. La première saison comporte six courts épisodes d’une petite demi-heure truffés d’humour, presque britannique.

Monty Python meets Game of Thrones
'Norsemen' (ou 'Vikings' en norvégien) a été écrit et réalisé par Jon Iver Helgaker et Jonas Torgersen. La série a aussi ceci d’intéressant qu’elle a été tournée à la fois en norvégien et en anglais, pour des raisons commerciales. Une bonne idée, puisqu’après la première diffusion en 2016 sur la télévision norvégienne NRK, la série a été encensée par les téléspectateurs et les critiques. Ils trouvaient que c’était un mélange des Monty Python et de Game of Thrones. La première saison a également remporté le prestigieux prix de la télévision norvégienne Gullruten Award en 2017 pour la meilleure série humoristique. Entre-temps, la deuxième saison a déjà été tournée.

La première saison de Norsemen est désormais visible sur Netflix.

Marco Polo : des mondes qui s’affrontent

Marco Polo : des mondes qui s’affrontent © IMDb

'Marco Polo' est une série originale de Netflix avec un parfum oriental. L’ambiance de cette série nous invite à l’évasion : sur la Route de la soie, avec de séduisantes courtisanes et de vaillants combattants. Netflix a lancé cette série, qui a coûté des millions et qui est pleine d’action et de sexe, en décembre 2014. La série est basée sur les aventures historiques de l’explorateur italien Marco Polo durant son séjour en Chine au treizième siècle à la cour du conquérant Koublai Khan. Polo revient ensuite en Europe avec un trésor d’informations sur la lointaine et exotique Chine. Après une première saison réussie, les fans de la série sont cependant restés un moment sur leur faim, parce que la suite s’est fait attendre pendant plus d’un an et demi. La deuxième saison est disponible sur Netflix depuis juillet 2016. Dix épisodes d’avidité orientale, de trahisons et d’intrigues sexuelles. À ne pas manquer !

Marco Polo : 2 saisons, visibles toutes deux sur Netflix.

Spartacus : le sang gicle sur l’écran

Spartacus : le sang gicle sur l’écran © IMDb

Cette série n’est pas destinée aux âmes sensibles. L’accent est mis sur Spartacus, un élève de la fameuse école des gladiateurs, qui doit régulièrement affronter ses compagnons d’infortune sur le sable de l’impressionnant Colisée pour amuser le peuple romain. Tout est filmé de façon impressionnante : combats stylés au ralenti, durant lesquels le sang gicle sur l’écran. Les acteurs principaux de Spartacus ne rechignent pas à couper une tête et à la brandir comme un trophée. Et pour apporter un peu de piment, les scènes de nudité et de sexe explicite ne manquent pas. Chaque saison possède un titre légèrement adapté : 'Spartacus: Blood and Sand' (S1), 'Spartacus: Vengeance' (S2) et 'Spartacus: War of the Damned' (S3).  'Spartacus: Gods of the Arena' est une mini-série en 6 épisodes et un prequel de la série Spartacus.

Spartacus: Blood and Sand et Spartacus: Gods of the Arena sont à voir en intégralité sur Netflix. Quelques épisodes de la dernière saison, Spartacus: War of the Damned, ne sont pas disponibles.

Troy: Fall of a City

Troy: Fall of a City © IMDb

Des divinités grecques, des beautés classiques et un cheval de bois forment les ingrédients de la série 'Troy: Fall of a city'. La série est basée sur l’Iliade d’Homère, l’un des récits les plus célèbres de l’Antiquité. Pour cette série sur la Guerre de Troie, Netflix et la BBC se sont unis, ce qui ne pouvait déboucher que sur un petit bijou. Cette nouvelle adaptation en huit parties de l’épopée d’Homère, malgré sa dose de violence et de nudité, est un drame historique relativement classique, avec des héros courageux, (comme Achille, qui est joué par un acteur noir pour mettre en évidence la différence avec Brad Pitt dans le film de 2004) et des méchants totalement sinistres.

Une histoire épique d’amour et de guerre
Les aventures des habitants de la ville assiégée de Troie et de leurs assaillants grecs commencent comme une histoire d’amour. Le jeune prince troyen Paris tombe amoureux d’Hélène, l’épouse du roi de Sparte, une ville-État grecque. La déesse de l’amour, Aphrodite, avait promis à Paris la femme la plus belle du monde et il l’a donc enlevée pour l’emmener dans sa ville. Furieux, le roi de Sparte a réuni des alliés dans toute la Grèce pour assiéger Troie. Il ne voulait pas repartir sans sa femme Hélène. Le siège a duré des années et a donné lieu à de nombreuses trahisons et autant d’actes héroïques. Des noms tels qu’Hector, Ajax et Achille vous rappellent certainement vos cours d’histoire d’antan.  
 
Troy: Fall of a City : 1 saison, 8 épisodes, visible au début de l’année sur la BBC One et maintenant aussi sur Netflix.

Black sails

Black sails © IMDb

Black Sails est une série d’aventure dramatique américaine sur les fameux pirates qui hantaient les  mers autour des Bahamas au 18e siècle. Les scénaristes Robert Levine et Jonathan Steinberg ont basé leur histoire sur la littérature classique consacrée à la piraterie : 'Treasure Island' de l’auteur écossais Robert Louis Stevenson. Ils remontent cependant une vingtaine d’années supplémentaires dans le temps. Les pirates sont donc nettement plus jeunes. Ils sont aussi représentés de manière très réaliste. Le célèbre trio Charles Vane, Jack Rackham et Anne Bonny est en outre basé sur des personnages historiques ayant réellement existé. Tous les trois sont cependant morts de façon un peu moins glorieuse : ils ont été pendus. Le capitaine Flint est pour sa part un personnage fictif.  

Des combats navals spectaculaires
Une série sur des pirates est inconcevable sans combats navals. Dans Black Sails, ils sont très  spectaculaires. La canonnade fait trembler vos oreilles et chaque combat verse ses litres de sang. Il faut ajouter à cela les petits jeux politiques d’Eleanor Guthrie, qui dirige l’île de New Providence, détenue par les pirates, et qui doit faire des pieds et des mains pour conserver le pouvoir.

Black sails : 4 saisons, à voir en intégralité sur Netflix.

Outlander

Outlander © IMDb

Outlander combine romantisme, science-fiction, histoire et aventure, et est basé sur les best-sellers de Diana Gabaldon. Laissez-vous emporter par le voyage épique de Claire Randall, une infirmière mariée de la Seconde Guerre mondiale (Caitriona Balfe), qui à cause d’un menhir  voyage dans le temps et se retrouve par accident en Écosse en l’an 1743, en pleine guerre civile. Là, elle rencontre Black Jack Randall, un lointain aïeul de son mari Frank, qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau, mais se révèle être une véritable brute sadique. Les deux personnages ne peuvent plus se différencier et sont superbement interprétés par Tobias Menzies, qui jouera aussi le rôle du Prince Philip dans la troisième saison de The Crown.

Jamie & Claire : l’alchimie éclate à l’écran
En raison des circonstances, Claire est contrainte d’épouser le très beau mais volage Highlander Jamie Fraser (Sam Heughan). Elle tombe amoureuse de lui et se retrouve déchirée entre deux hommes à des époques totalement différentes. Claire doit parvenir à concilier sa manière moderne de penser et celle du monde du 18e siècle, à la veille de la révolte jacobine, qui provoquera finalement la bataille de Culloden (1746). La vie dans les Highlands écossais au 18e siècle était rude. Ne vous attendez donc pas à vous contenter de splendides paysages, de superbes châteaux et de baraqués en kilt, car vous aurez droit également à de nombreuses intrigues politiques, des jeux de pouvoir, des pratiques de torture atroces et sadiques, ainsi qu’à des violences sexuelles, à un impitoyable procès pour sorcellerie et à d’autres joyeusetés du genre. Mais que cela ne vous empêche surtout pas de regarder cette excellente série !

Sex-symbol
Au fil de la série, Sam Heughan est devenu un sex-symbol dans le monde entier, à l’instar d’Aidan Turner grâce à Poldark. Il est sans doute aussi devenu l’Écossais le plus célèbre après Sean Connery. Cela n’ôte évidemment rien à son talent d’acteur. Si vous voulez en savoir plus sur cette belle armoire à glace, il vous suffit de consulter son compte instagram !

Outlander : 3 saisons, dont 2 à voir sur Netflix. La quatrième saison est encore attendue cette année. Les saisons 5 et 6 sont également déjà commandées.

The Musketeers

The Musketeers © IMDb

The Musketeers raconte l’histoire des mousquetaires, une sorte de garde d’honneur du roi de France au 17e siècle. Elle est composée de D'Artagnan, Aramis, Athos et Porthos. Cette série télévisée s’inspire essentiellement du légendaire roman d’Alexandre Dumas. Le scénariste Adrian Hodges a apporté sa propre touche à cette histoire ancienne et montre surtout les héros comme des êtres de chair et de sang. La série est truffée d’humour, racontée à un rythme accéléré et ne pousse pas trop à la réflexion. Héros excitants, action, intrigues politiques, ruse, désir et trahison, romantisme, humour et bien entendu indispensables combats d’épée : tous les ingrédients sont rassemblés dans  'The Musketeers'. Lors de la première saison, Peter Capaldi, qui joue le rôle du fourbe cardinal Richelieu, est l’ennemi tout trouvé. Lors de la deuxième saison, ce rôle est dévolu au tout aussi perfide Rochefort (parce que Capaldi a troqué le rôle de Richelieu pour celui de Dr. Who, ndlr). Et lors de la troisième saison, la Marquise de Feron est la méchante de service. Dans son rôle de femme fatale,  Milady de Winter n’est d’ailleurs pas plus fiable. 
 
The Musketeers : 3 saisons, à voir en intégralité sur Netflix.

Poldark

Poldark © IMDb


Les téléspectateurs néerlandophones de la chaîne één viennent de dévorer la troisième saison, tandis que de l’autre côté de la Manche, le démarrage officiel de la quatrième saison de Poldark a eu lieu le dimanche 10 juin sur BBC 1. Des visions en avant-première avaient déjà été organisées début mai à Londres et début juin à Redruth, dans les Cornouailles, où le public a été totalement conquis. Les réseaux sociaux ont été submergés d’extraits, de photos et de captures d’écran. Dans le reste du monde anglo-saxon aussi, la fièvre Poldark grimpe au fur et à mesure que la date de diffusion approche dans les différents pays. Si la série est un succès planétaire, elle le doit surtout à l’acteur irlandais Aidan Turner, qui tient le rôle principal et qui apparaît souvent topless, comme dans la scène initiale du premier épisode de la S4. Au Royaume-Uni, tous les magazines et journaux s’en sont régalés en première page ! En un rien de temps, Turner est devenu un sex-symbol en interprétant le rôle de Ross Poldark. N’oublions cependant pas qu’il s’agit avant tout d’un acteur brillant, qui possède d’excellentes références sur son CV. Le reste du casting, avec notamment Eleanor Tomlinson dans le rôle de Demelza, Heida Read dans celui d’Elisabeth, Jack Farthing dans celui d’'evil' George, Luke Norris dans celui du Dr. Dwight Enys, et Gabriella Wilde dans celui de Caroline Penvenen, est non seulement superbe, mais a également livré un excellent travail d’acteur. Mention spéciale à Christian Brassington, qui a grossi de près de 13 kilos pour jouer le rôle de l’affreux et monstrueux obsédé sexuel (fétichisme du pied) Révérend Osborne Whitworth.

Des paysages époustouflants
Comme pour Outlander, les paysages époustouflants des Cornouailles contribuent au charme et au succès de la série, avec leurs superbes plages et baies, et leurs falaises abruptes cachant des grottes et des criques secrètes. Depuis le début de la série,  l’intérêt pour les Cornouailles est tel que les touristes venus du monde entier débarquent dans la région pour admirer toutes ses splendeurs lors de tours Poldark très commerciaux.  


Un remake des drames historiques des années '70
Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore cette fantastique série britannique à succès, il s’agit d’un remake d’une série du même nom des années ’70, réalisée par la BBC. À l’époque, Robin Ellis était le héros de service dans ce grandiose drame historique de la BBC, adapté des romans de l’auteur Winston Graham, décédé en 2003. Aujourd’hui, la série est quelque peu dépassée. Les nostalgiques pourront en retrouver des extraits ou des épisodes entiers sur youtube. Et pour boucler la boucle : Robin Ellis, le Ross Poldark de l’époque, tient aujourd’hui un rôle en tant que juge. Deux Poldarks réunis, un moment unique.


Poldark est une production de Mammoth Screen, ce qui est une garantie de qualité. Parmi les autres séries connues de cette maison de production, on citera 'Victoria', 'And Then There Were None' (également avec Aidan Turner), 'Endeavour', 'Ordeal by Innocence' (également avec Eleanor Tomlinson) et 'Parade's End' (à laquelle la VRT a collaboré).

L’histoire
Nous sommes en 1783. Ross Poldark retourne dans sa région natale, les Cornouailles, après avoir combattu trois ans lors de la Révolution américaine. Ce qu’il trouve à son retour est choquant. Ses terres et ses mines de cuivre sont à l’abandon et son père est décédé durant son absence. Comble de malheur, son amour de jeunesse, Elizabeth, s’est fiancée avec son neveu Francis. Ross se sent trahi par tous ses proches et essaye de refaire sa vie avec sa nouvelle femme de ménage, la jolie Demelza. Mais le banquier George Warleggan fait tout ce qu’il peut pour mener la vie dure à Ross, et le mariage de ce dernier avec Demelza est lourdement mis à l’épreuve. Tout s’aggrave encore lorsque le frère de Demelza entre en scène…

Des drames historiques populaires
Mais pourquoi donc les drames historiques, surtout britanniques, sont-ils si populaires actuellement ? Ross Poldark, alias Aidan Turner, répond lui-même à cette question : "Dans mon souvenir, ils ont toujours été aussi populaires. Enfant, j’ai grandi avec eux : d’innombrables adaptations de Charles Dickens, de Jane Austen, etc. Mais pourquoi ont-ils autant du succès maintenant ? Peut-être parce qu’il y a tant de séries policières violentes sur le petit écran, auxquelles nous apportons sans doute un contrepoids. Et bien sûr, il est de notoriété publique que les Britanniques, et en particulier la BBC, réalisent les meilleurs drames historiques." On ne peut pas lui donner tort !

Poldark : 4 saisons, dont 3 à voir sur Netflix. Le tournage de la saison 5 (et probablement aussi la dernière) commence en septembre. La saison 4 est actuellement visible sur BBC 1, tous les dimanches soirs à 22h00.

Vous êtes fan de "The Crown" ? Ces films et séries sont faits pour vous !
Hémoglobine, sexe et terreur : voici les séries télévisées les plus violentes

Choisissez Netflix comme bonus TV dans votre Tuttimus ou Familus pack et regardez ces séries directement sur votre TV (menu à la demande > series ou via la chaîne 204)

Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans