Yvan Attal: après le cinéma, la série "Ad Vitam"

Dans la série "Ad Vitam", disponible en exclusivité dans le Movies & Series Pass, Yvan Attal tient le premier rôle. Celui d’un flic de 120 ans qui reste jeune grâce à un processus de régénération. Plutôt rare à la télévision, Yvan Attal a une longue liste de films derrière lui.

Yvan Attal : après le cinéma, la série "Ad Vitam" © Isopix

S'il fallait retenir les films principaux dans lesquels joue Yvan Attal, on dirait d'emblée : "Les Patriotes", "Ma femme est une actrice", "Anthony Zimmer" ou encore celui où il est un milliardaire rongé, "Rapt"… A 53 ans, Attal ne semble aucunement fatigué. Il a déjà réalisé sept films et écrit trois scénarios, dont plusieurs pour sa femme, l'actrice Charlotte Gainsbourg.

Regardez la série "Ad Vitam" en première mondiale dans le Movies & Series Pass de Proximus TV.

Flic dans "Ad Vitam"

Flic dans "Ad Vitam" © Production Kelija/Lagardère Studios/Arte

A la télévision, Yvan Attal interprète le personnage de Darius dans la série "Ad Vitam" créée pour Arte France. La police retrouve les corps de sept suicidés, tous mineurs. Dérive sectaire, acte politique, cri d’alarme d’une jeunesse sans repères ? Pour mener l’enquête, Darius, un flic de 120 ans, devra compter sur l’aide de Christa (Garance Marillier), une jeune femme instable, en révolte contre le pouvoir en place.

Cette série dystopique réalisée par Thomas Cailley a reçu le Prix de la meilleure série au Festival Séries Mania Lille. Regardez "Ad Vitam" en première mondiale dans le Movies & Series Pass de Proximus TV.

Eric Rochant le lance

Eric Rochant le lance © Isopix

Yvan Attal a étudié au cours Florent. C’est Eric Rochant qui l’aide à décoller, en l’embauchant dans son premier long-métrage : "Un monde sans pitié". Attal, qui joue le rôle d’un jeune squatteur, y donne la réplique à Hippolyte Girardot, lui aussi trentenaire désabusé.

Yvan Attal reçoit pour ce film le Prix Michel-Simon en 1989 et le César du Meilleur espoir masculin en 1990 pour ce film qui marquera le cinéma français des années 80.

Entre le réalisateur, Eric Rochant et Yvan Attal, se noue une amitié et une collaboration à long terme : "Aux Yeux du monde", un film dans lequel Yvan rencontre Charlotte Gainsbourg, qui deviendra sa compagne. Et "Les Patriotes", un film d'espionnage, acclamé par la critique, dans lequel il joue un jeune Français dans les services de renseignement israéliens aux côté de la jeune Sandrine Kiberlain (photo).

Quand Yvan dirige Charlotte

Quand Yvan dirige Charlotte © Isopix / Collection Christophel

Yvan Attal et Charlotte Gainsbourg forment un couple depuis 1990. Ils ont trois enfants, et tournent régulièrement ensemble.
Mettre Charlotte en avant et lui déclarer sa flamme, c’est ce qu’Yvan réussit joyeusement dans le premier film qu’il réalise, "Ma femme est une actrice". Charlotte Gainsbourg y tient le premier rôle, entourée par Yvan lui-même et d’autres acteurs, Terence Stamp et Noémie Lvovsky. Cette comédie réussie ouvre la voie à d’autres réalisations pour Attal.

En 2004, Attal dirige « Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants », une autre comédie enlevée, qui réunit Alain Chabat et Emmanuelle Seigner autour du couple Attal-Gainsbourg.

Vu par Lucas Belvaux

Vu par Lucas Belvaux © Isopix

Lucas Belvaux lui offre un rôle exigeant, tant moralement que physiquement : dans « Rapt » (2009), Yvan Attal est un milliardaire enlevé pour une rançon. Homme d'industrie et de pouvoir (dont le personnage s’inspire de l’histoire du Baron Empain) Stanislas Graff est détenu par un commando de truands. Pour ce rôle, Attal perdra 20 kilos.

Le cinéaste belge fait à nouveau appel à Yvan Attal en 2012, pour jouer dans son film « 38 témoins », l’enquête sur le meurtre d’une jeune femme. Un drame sur le silence et la lâcheté des hommes.

Voyage initiatique

Voyage initiatique © Photonews

Autre type de rôle, une histoire nostalgique, cette fois : dans "Son épouse", réalisé par Michel Spinosa, Joseph (Yvan Attal) part sur les traces de sa femme Catherine (Charlotte Gainsbourg) décédée en Inde. A Pondichéry, Joseph accepte de rencontrer Gracie, la jeune assistante tamoule de son ex-femme, qui prétend être sa réincarnation.

Encore une fois, le couple Attal-Gainsbourg à la ville est réuni à l’écran.

Film de commande

Film de commande © Isopix / Collection Christophel

« Do Not Disturb » est un film de commande, réalisé par Attal en 2012. Il s’agit du remake du film américain « Humpday » de Lynn Shelton.

Jeff (François Cluzet) débarque un soir sans prévenir chez son vieux copain Ben (Yvan Attal). Jeff l'entraîne dans une fête. Lors d’une conversation sur les films porno d’amateurs, les deux amis lancent un pari : ils coucheront ensemble devant une caméra. Le lendemain, ils ne peuvent se dégonfler…
Au casting s’ajoutent Laetitia Casta, Charlotte Gainsbourg et JoeyStarr.

Films noirs

Films noirs © Isopix

En 2011, dans le polar de Franck Mancuso, "RIF" (Recherche dans l’intérêt des familles) Yvan Attal joue le capitaine de police Stéphane Monnereau. Sur la route des vacances en Lozère, son épouse disparait.
Pour accélérer l'enquête, Monnereau mène la sienne et fuit avec son fils. Soupçonné par la police, il devra tenter de se disculper.

Eric Barbier retrouve Yvan Attal pour tourner dans « Le Dernier diamant », un film policier tourné dans le quartier juif à Anvers. Face à Bérénice Béjo, experte en diamants, Yvan Attal s’en sort pas mal, dans le rôle d’un cambrioleur qui accepte de monter la « der des der ». Mais le scénario manque de vigueur.

Récentes comédies

Récentes comédies © Isopix

Versant cette fois dans la comédie grinçante, Attal retourne derrière la caméra et dirige « Ils sont partout » avec Benoît Poelvoorde (photo) mais aussi Valérie Bonneton, Dany Boon et Charlotte Gainsbourg. Dans ce film datant de 2016, il passe en revue les clichés à propos des Juifs et se fait au passage, écorcher par la critique.

En 2017, Attal accepte un rôle dans la comédie à succès de son pote Dany Boon, « RAID Dingue », où il incarne un méchant.
Bourreau de travail Attal enchaîne avec le tournage de son cinquième long métrage, « Le Brio » (2017). Attal met en scène une relation entre un prof de droit (Daniel Auteuil) et son étudiante (Camélia Jordana), associés pour réussir un prestigieux concours d’éloquence.

Retrouvez Yvan Attal, particulièrement convaincant en fringant flic centenaire dans la série dystopique "Ad Vitam".

Movies & Series Pass, c'est :
Un accès illimité à de nombreux films et séries dans le catalogue. Une programmation variée ainsi que 2 films par semaine pour les 18+ sur la chaîne Movies & Series. Découvrez le catalogue Movies & Series Pass complet. Si vous devenez client Tuttimus, Movies & Series Pass est inclus. Composez-le vôtre!

Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans