Les sorties de la semaine dans le catalogue à la demande de Proximus TV (22 décembre 2018)

La fin de l'année est pleine d'action dans le catalogue à la demande de Proximus TV

Les sorties de la semaine dans le catalogue à la demande de Proximus TV (22 décembre 2018)

Equalizer 2

Entre Denzel Washington et le réalisateur Antoine Fuqua, c'est une affaire qui marche. Les deux hommes collaborent en effet pour la quatrième fois après le prmier volet d'Equalizer, Training Day et Les 7 Mercenaires.

Robert McCall - un homme en apparence ordinaire mais aux techniques de combat surhumaines - est en deuil, lit Marcel Proust et travaille comme chauffeur de voiture pour la société de covoiturage Lyft le jour. La nuit, il règle leur compte aux malfrats. Son passé le rattrape et il se retrouve à jouer dangereusement au chat et à la souris avec un adversaire qu'il n'attendait pas.

Un film d'Antoine Fuqua, avec Denzel Washington, Pedro Pascal (Narcos), Ashton Sanders (Moonlight), Bill Pullman (Independance Day) et Melissa Leo (Fighter)

Gagnez une PlayStation 4 à l'occasion de la sortie du film dans le catalogue à la demande de Proximus TV

Break

Break


Au casting de ce film, on retrouve notamment le chanteur Slimane qui tient son premier rôle au cinéma. Il avait joué un premier rôle dans la série de TF1 "Léo Matteï, Brigade des mineurs" en 2016, juste après avoir gagné la saison 5 de The Voice.

À la suite d’un grave accident, Lucie craint de voir se briser le rêve de sa vie : devenir danseuse. Elle quitte les beaux quartiers et part en banlieue à la recherche du père qu’elle n’a jamais connu. La jeune femme y croise Vincent, un ex-danseur qui a étrangement sacrifié sa passion. Poussé par Malik, son complice de toujours, il accepte de la coacher et lui fait découvrir un nouveau style de danse, le break. Issus de deux mondes différents, Lucie et Vincent vont s’engager dans un duo passionné de danse et de sentiments.

Un film de Marc Fouchard, avec Sabrina Ouazani, Kevin Mischell, Hassam Ghancy, Slimane et Camille Japy


Trahison d'État

Trahison d'État


Vous avez pu voir Theo James dans la saga Divergente où il incarne Tobias Eaton, alias Quatre. 

Dans l’Irak de l'après-guerre où des agents du gouvernement avides de pouvoir convoitent les réserves de carburant, le coordinateur d’une mission humanitaire cherche de l’aide auprès de son supérieur, un diplomate aux méthodes discutables qui attisent sa défiance. Le jeune homme ne tarde pas à soupçonner une conspiration au plus haut niveau, mais en révélant les faits, il met en danger sa propre vie et la carrière de son mentor.

Un film de Per Fly, avec Theo James, Ben Kingsley, Jacqueline Bisset, Rossif Sutherland, Brian Markinson et Rachel Wilson


Lukas

Lukas


À 58 ans, Jean-Claude Van Damme en a encore sous la pédale et peut toujours porter des films d'action sur les épaules. Ses fans seront heureux de le retrouver dans ce polar sombre.

Un ancien garde du corps qui enchaîne les petits boulots de sécurité dans des boîtes de nuit pour élever sa fille de 8 ans se retrouve contraint de collaborer avec la police. Sa mission: infiltrer l’organisation d’un dangereux chef de gang flamand.

Un film de Julien Leclercq, avec Jean-Claude Van Damme, Sami Bouajila, Sveva Alviti, Kevin Janssens et Kaaris


Destination Pékin

Destination Pékin


Peng est un jars casse-cou, farceur et dragueur. A force d’acrobaties pour épater les jolies oies, il se blesse et doit renoncer à partir avec les oies pour leur grande migration annuelle.
Il rencontre alors Chao et Chi, deux petits canetons, également séparés de leur groupe. Aucun ne peut voler ? Qu’importe, ils décident de partir tous les trois, à travers toute la Chine, pour une grande migration… à pied ! 
Chao et Chi se font un malin plaisir à taquiner Peng, qui découvre bien malgré lui les inconvénients d’un voyage avec des petits canetons facétieux ! Les péripéties et les blagues ne vont pas manquer lors de cette expédition à pied très mouvementée !

Un film de Christopher Jenkins, avec les voix de Yann Guillemot, Zina Khakhoulia, Oscar Douieb et Frédéric Souterelle


Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans