Série : "L’amie prodigieuse" sur Be tv le 23 décembre

Adaptée des romans au succès phénoménal d’Elena Ferrante, « L’amie prodigieuse » est une série télé réalisée par Saverio Costanzo. Coproduite par la Rai et HBO, cette série a été vendue dans 56 pays. Elle arrive sur Be Séries, dimanche 23 décembre à 15h.

Série : "L’amie prodigieuse" sur Be tv le 23 décembre © Isopix/Eduardo Castaldo


Le moins que l’on puisse dire, en ayant vu les deux premiers épisodes de la série, c’est que « L’amie prodigieuse » est une réussite ! L’histoire de ces deux fillettes têtues nous a carrément emballés et les jeunes actrices qui incarnent Elena et Lila, nous ont fait vibrer.


Naples, années 50

Naples, années 50 © Isopix


Les années cinquante, dans le sud de l’Italie. A Naples, un quartier très pauvre constitué d’immeubles en béton. C’est là que grandissent deux fillettes à la forte personnalité, Elena et Lila. Leurs familles ne sont pas amies, mais elles se côtoient sur les bancs de la même classe. Elena est une excellente élève. Lila, une enfant précoce et douée. Entre elles nait une amitié intense, nourrie d’aventures épiques.
Elena et Lila rêvent de pouvoir poursuivre les études en humanités, mais leurs parents ne l’envisagent pas : une fille doit aider sa mère au ménage. A force d’inventivité et de ténacité, les fillettes se permettent de vivre leurs rêves… Rien ne pourra les arrêter.

Une adaptation réussie

Une adaptation réussie © Isopix


Naples, comme si vous y étiez. Chaque détail a son importance, chaque vêtement, chaque accessoire, sa véracité. Filmée dans une palette de tons sable, cendres et bleu délavé, cette série impose son univers dès les premières minutes. C’est le quotidien de familles napolitaines démunies, qui tentent de vivre décemment, en travaillant dur pour nourrir leur marmaille. Là où grandissent Elena et Lila, des clans s’affrontent, même s’il règne une certaine solidarité entre les voisins. Chacun fait ce qu’il peut.
Dans les premiers épisodes de L’amie prodigieuse, il est question de l'éducation stricte des filles et de la difficulté d'accéder aux études. On croise de terribles personnages de mères épuisées, de garçons vengeurs, de pères menacés par d’autres. Le déshonneur, la soumission des femmes, la folie des mères et la violence des hommes, s’inscrivent dans les murs qui séparent chaque foyer.

Le regard tendre de Ferrante

Le regard tendre de Ferrante © Isopix


A travers la voix off de son héroïne Elena devenue adulte, Ferrante pose un regard tendre sur ses protagonistes. De tous les thèmes abordés par l’auteure italienne, le plus fort reste celui de l’amitié féminine. A chaque instant, ou presque, on a la peur au ventre pour ces fillettes capables de défier les adultes et de désobéir. Les actrices, sélectionnées parmi 9 000 enfants et ados sont d’une justesse soufflante : Elisa Del Genio, Ludovica Nasti, Margherita Mazzuco et Gaia Girace.

On n’en dira pas plus. Forte d’un scénario bien bâti, fidèle à l’œuvre de Ferrante, et d’une interprétation plus que convaincante, "L’amie prodigieuse" est certainement la série que vous regarderez en famille, au coin du feu, pendant les fêtes de fin d’année.

V. N.

Sur Be tv

Sur Be tv © Isopix


"L’amie prodigieuse", une série de Laura Paolucci, Francesco Piccolo avec Elisa Del Genio, Ludovica Nasti, Margherita Mazzucco, Gaia Girace.

Tous les épisodes de la saison seront diffusés le dimanche 23 décembre à partir de 15:00 sur Be Séries, et seront disponibles à la demande. Abonnez-vous ici à Be tv !

Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans